Accueil > Europe, Hêtres > Couple de hêtres, Vaulion (Suisse)

Couple de hêtres, Vaulion (Suisse)

L’an passé pour  illustrer un conte sur des arbres qui parlent [1], j’avais utilisé une photo trouvée sur le net ; comme il s’agissait d’un couple de hêtres à l’allure plutôt imposante, je l’avais signalé à plusieurs contacts en espérant un jour obtenir quelques clichés…

Ça a éveillé la curiosité de Loïc qui s’est rendu auprès de ces vénérables.

« Suite à une photo que tu as publié sur la page Facebook des arbres remarquables de Suisse [2], je suis allé à la rencontre de ces deux hêtres isolés au beau milieu d’un pâturage à environ 1200m d’altitude au dessus de la commune de Vaulion dans le canton de Vaud. »

« Une atmosphère humide et brumeuse nous a démontré que la situation de ce couple de vénérables survit depuis bien longtemps dans un milieu plutôt rude. »

« Au premier contact, on se fait la réflexion que ces sujets sont en bien mauvais état (nombreuses branches sèches…) mais en les regardant de plus près, on comprend vite qu’en plein couloir de bise (vent glacial venant du nord et pouvant être régulièrement tempétueux) la moitié de ces deux arbres souffre pour protéger l’autre moitié. »

« D’une hauteur d’environ 15 mètres, la circonférence est difficilement mesurable à cause de nombreuses branches qui partent du bas… D’ailleurs en voyant certaines branchent qui se sont soudées dans la couronne, on peut se demander si le sujet le plus gros des deux n’est pas un ensemble de troncs qui se sont unis pour survivre dans cet environnement hostile… »

« Encore merci pour la piste ! »

Et bien en fait, c’est nous qui te remercions pour ce reportage Loïc !

Je suis vraiment content de pouvoir découvrir plus en détail ce couple de hêtres. Ils sont bien plus imposants que je ne l’avais imaginé au départ, deux fiers colosses âgés qui luttent pour survivre aux dures conditions climatiques de ce pâturage d’altitude. Très beau.

Catégories :Europe, Hêtres
  1. 6 novembre 2011 à 12:58

    ils sont presque jumeau . étonnant …

  2. 7 novembre 2011 à 19:35

    A l’époque de l’article « des arbres qui parlent », la photo qui l’illustrait m’avait bien plut, et c’est un plaisir de les découvrir aujourd’hui plus en détail. C’est vrai que moi non plus je ne les imaginais pas si imposants.
    Merci Loïc.

  1. No trackbacks yet.

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s