Accueil > Citations > Toute cette beauté qui nous entoure

Toute cette beauté qui nous entoure

« Plus le temps passe, plus je suis émerveillé par la beauté et par le miracle que constitue cette graine que l’on plante et qui éclos. C’est un émerveillement sans cesse renouvelé, et pour moi c’est cela le divin. Mon église, c’est toute cette beauté qui m’entoure. »

« On a désappris à s’émerveiller, on a désappris complétement l’enchantement, il faut aujourd’hui se ré-enchanter personnellement et puis ré-enchanter le monde par son propre enchantement et à ce moment là, on s’apercevra que la vie est sacrée. »

« Les arbres et le vent se délectent de la mélodie qu’ensemble ils enfantent… »

« Sachez que la création ne nous appartient pas mais que nous sommes ses enfants. Gardez-vous de toute arrogance car les arbres et toutes les créatures sont également enfants de la création. Et si vous prélevez de la vie pour votre vie, ayez de la gratitude. Sachez établir la mesure de toute chose, avec humilité et compassion… »

« Il nous faudra bien répondre à notre véritable vocation, qui n’est pas de produire et de consommer sans fin, mais d’aimer, d’admirer et de prendre soin de la vie sous toutes ses formes. »

« La planète terre est à ce jour la seule oasis de vie que nous connaissons au sein d’un immense désert sidéral. En prendre soin, respecter son intégrité physique et biologique, tirer parti de ses ressources avec modération, y instaurer la paix et la solidarité entre les humains, dans le respect de toute forme de vie, est le projet le plus réaliste, le plus magnifique qui soit. »

Citations choisies de Pierre Rabhi – agriculteur, écrivain et penseur français d’origine algérienne, pionnier de l’agroécologie et inventeur des concepts « d’oasis en tous lieux » et de « sobriété heureuse ». Il défend un mode de société plus respectueux de l’homme et de la terre et soutient le développement de pratiques agricoles respectueuses de l’environnement et préservant les ressources naturelles.
_____

A visiter : le blog de Pierre Rabhi, et les sites internet : Colibris –  Terre & Humanisme.

Sur le blog, le film de Coline Serreau « Solutions locales pour un désordre local ».

Catégories :Citations
  1. Pat
    28 septembre 2011 à 16:36

    Mon dieu ! mon pauvre Pierre que de voeux pieux !
    Et pourtant…….

  2. 28 septembre 2011 à 17:01

    L’insurrection des consciences n’est peut-être pas si loin…

    • Pat
      29 septembre 2011 à 08:47

      Oh comme je voudrais y croire et oh combien j’adhère tout à fait aux propos de Pierre Rahbi.
      Mais pour moi ça reste une utopie complète dans le monde actuel.
      Qu’est-ce qui pourrait faire changer d’avis, qu’est-ce qui pourrait faire prendre vraiment conscience, au delà des mots, à nos contemporains que la race humaine telle qu’elle se comporte actuellement court à sa perte, à très court terme ?
      Vous pouvez penser que je suis défaitiste, que je me décourage, mais comment ne pas le faire devant l’insouciance et le je-m’en-foutisme.
      J’habite la campagne, un petit village loin de toute industrie, de tout grand centre « financier » on pourrait penser que l’on veuille y préserver notre environnement, que nous ne sommes pas contaminés par l’argent facile, le progrès galopant… ben ce n’est pas DU TOUT le cas.
      Sur 700 habitants on doit être 3 à s’intéresser de près à l’écologie dans tous les sens du terme. Par écologie j’entends notre rapport à la nature pas l’idéologie politique qui à mon avis ne sert qu’à discréditer la cause. Je fais doucement sourire et même franchement rigoler dans mon dos quand je parle petites fleurs, abattage d’arbres pour créer de nouveaux lotissements ou infrastructures routières qui défigurent le paysage et ont tué l’agriculture sur notre commune. Mais même les agriculteurs restants se fichent comme d’une guigne de savoir s’ils empoisonnent la terre et eux par la même occasion. Tout ce qu’ils veulent c’est tirer un max de fric avant de partir à la retraite et vendre leurs terres au plus offrant comme terrain constructible.
      Et je ne pense pas que nous soyons une exception juste le reflet à petite échelle du monde d’aujourd’hui.
      Comment faire entendre de toutes petites voix isolées à une énorme majorité qui ne se sent pas concernée, qui pense « après moi le déluge », « profitons tant qu’on est là la vie est courte », « nos enfants ? ils se débrouilleront »
      Même dans ma famille je passe pour une douce dingue alors qu’il y a longtemps que j’ai renoncé à leur faire changer de comportement
      Je n’ai pas l’esprit combatif je le reconnais, je n’aime pas prendre des coups physiques ou moraux, mais je suis toujours en révolte contre mon entourage, contre les voisins qui râlent parce que des centaines d’étourneaux ont investi un platane et piaillent à qui mieux mieux 1/2h le matin et 1/2 h le soir. Ils préfèrent entendre les moteurs(diesel de préférence) qui tournent dans le vide pendant des 1/2 heures entières ? Le rap qui hurle à pleins hauts parleurs dans les voitures des jeunes oisifs devant leur porte ? Les scooters au pot échappement rendu plus bruyant parce que plus gratifiant pour leur utilisateur ? ….
      Je rêve d’un monde comme le dépeint Pierre Rahbi mais dans l’état actuel des choses c’est un nouveau déluge qu’il faudrait commander et il faudrait surtout que Noé et sa petite famille oublient de monter à bord…

      Désolée de cette longue diatribe mais j’ai beaucoup de mal à assumer ma condition d’humain en ce moment….

      « Back to the trees » comme dirait Oncle Vania

      Continue à parler et faire parler d’eux Christophe, au moins ça met un peu de baume au cœur et recolle les morceaux de nombreux rêves brisés

      • 29 septembre 2011 à 09:47

        Si ça peux te rassurer ne serais ce qu’un instant, je ressens à peu de chose près la même chose, un sentiment de mener une lutte à reculons entouré de gens ignorants et/ou qui s’en foutent…. Alors quel bonheur quand je rencontre des acteurs prônant l’écologie ou du moins un certain respect envers la nature tout en conciliant l’aspect socio-économique.

        Finalement le développement durable c’est fait pour durer ?!.
        Ou je me trompe…

        L’écologie n’est pas vendeur, c’est un fait, c’est pourquoi il faut redoubler d’efforts. Aujourd’hui des consciences se sont ouvertes mais tu as raison de citer une partie des médias qui se servent uniquement de cela à des fins peu scrupuleuses..

        En tous cas, même si par moment on peut se sentir seul dans cette noble cause, le blog est là pour nous rappeler que des gens partout en France, des pays voisins et même de beaucoup plus loin, sont présents et essayent à leur manière de faire en sorte qu’on oubli pas des choses importantes de l’existence !

  3. 28 septembre 2011 à 17:02

  4. yanick
    28 septembre 2011 à 22:05

    C’est vraiment le hasard ou tu m’espionnes ?
    Je suis en train de relire Manifeste pour la Terre et l’Humanisme !!!
    C’est homme est un sage!

  5. 28 septembre 2011 à 22:54

    😉

  6. 28 septembre 2011 à 23:44

    De Sages Paroles peinent à Eclore ,
    Tant les Temps son Modernes ,
    Liens d’Accords à mettre en Chêne ,
    Hélas sous Vents ont Triste Sort.
    NéO~
    N’ayons pas peur de D’essaimer ,
    Toute la Valeur de Nobles Pensées.

  7. 29 septembre 2011 à 11:40

    Bonjour la compagnie,
    Chouette votre blog, du coup je bookmark et le recommander.
    C’est un site Internet WordPress que vous utilisez ?

  8. 29 septembre 2011 à 12:10

    Bonjour et bienvenu dans la forêt Julien,

    effectivement le blog utilise la fantastique puissance de WordPress !

  9. Yanick
  10. 27 novembre 2011 à 22:23

    Pierre Rahbi dans Globalmag.
    Attention la video n’est visible que jusqu’à mercredi prochain sur le site d’Arte.

    http://videos.arte.tv/fr/videos/globalmag-4267498.html

  11. 16 décembre 2011 à 17:00

    Pierre Rabhi, le paysan philosophe

    Depuis les années 1960, il prône un nouveau mode de vie, plus sobre… « la sobriété heureuse ». L’agriculteur ne jure que par l’humus pour faire vivre le sol, depuis son retour à la terre. Des connaissances et une philosophie qu’il partage de la France au Sahel.

    http://global.arte.tv/fr/2011/11/23/pierre-rabhi-le-paysage-philosophe/

  12. Yanick
    19 janvier 2012 à 08:48

    Bonjour,

    Contribution au débat : voici un lien sur l’émission « Service Public », sur France Inter, du 17 janvier, avec Pierre Rabhi et Cyril Dion de « Colibris ».

    La page de l’émission avec notamment les courriels d’auditeurs :
    http://www.franceinter.fr/emission-service-public-la-sobriete-heureuse

    L’émission proprement dite :
    http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=263559

    Bonne réception … et, pourquoi pas, diffusion de l’info !

    P.G.

  1. No trackbacks yet.

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s