Accueil > Chênes isolés, Ifs > Virée à Saint-Benoît et à Saint-André d’Hébertot (Calvados)

Virée à Saint-Benoît et à Saint-André d’Hébertot (Calvados)

Alors que je m’étais mis en vacances du blog pendant quelques semaines, la boite mail se remplissait jour après jour avec de nouveaux reportages. Damien n’a pas chômé, et vous le découvrirez dans les jours à venir, nous aurons grâce à lui la preuve que la Normandie abrite surement la plus grande concentration du territoire en ifs séculaires. Suivons-le aujourd’hui dans le Calvados à la rencontre de deux vieilles connaissances.

« Il s’agit de deux chênes champêtres implantés au bord de l’autoroute de Normandie, dans une vaste prairie à Douet Ridel, sur la commune de Saint-André d’Hébertot. Cela faisait des années que je passais à côté en les ayant repérés par leur taille imposante, ils me faisaient à chaque fois tourner la tête sur le côté ! »

« Et un beau jour (enfin un mauvais car il pleuvait) je me suis décidé de tirer l’affaire au clair, est-ce que ces arbres seraient aussi impressionnants de près que depuis la route ? »

« Les deux arbres trônent dans leur pâturage, je prends photo sur photo en slalomant entre les gouttes et je m’approche du plus gros des deux. De près, je constate qu’il  abrite une cavité, sans doute la cicatrice d’une branche disparue il y a de cela fort longtemps. Ce chêne possède des racines très fortes, qui font penser à une main géante plongeant ses doigts dans la terre… [1][2

« En me rendant compte de la taille de ce chêne, je reste dessous quelques minutes à le contempler, puis je m’attelle à le mesurer. Les mètres défilent, 2, 3, 4, 5… et au final 5m80 à 1m30, puis je m’amuse à mesurer le géant à sa base en raison de ses puissantes racines : plus de 12m en tout ! »

« Des excroissances remarquables se situent sur le tronc : l’une est assez imposante pour s’asseoir dessus, une autre semble éclater l’écorce en la repoussant vers l’extérieur [3]. »

« Quelques branches mortes parsèment le houppier, mais il semble en bonne santé avec ses charpentières toujours présentes et son intégrité semble elle aussi préservée. Il a toutes les chances d’avoir encore de nombreuses années devant lui. »

« Le deuxième chêne [4] mesure 5m63 à 1m30 du sol, et plus de 10m à la base. »
____

« Et voici l’if du cimetière de Saint-Benoît-d’Hébertot, juste à deux kilomètres des chênes. »

« C’est sur la route du retour que j’ai remarqué furtivement cet arbre en scrutant les abords de la route. Je freine aussitôt pour vérifier si j’ai bien vu un grand if trônant fièrement dans son cimetière… et bingo c’en est un ! Quelques manœuvres plus tard je suis garé et en pénétrant dans le cimetière je suis surpris par la taille de ce dernier. »

« Il est sans surprise accolé à son église, et bien que taillé d’un côté en raison de la proximité du clocher son houppier reste généreux. Des traces de taille récente se retrouvent du côté du clocher, apparemment il est proscrit pour cet if de toucher de ses branches ce bâtiment. »

« Son tronc puissant joliment nervuré mesure environ deux mètres de haut, avant que les premières branches n’apparaissent enfin. »

« Ma mesure révèle une circonférence de 4m30 tout de même à 1m30, un beau sujet qui a su rester discret malgré ses mensurations ! »

« Il doit rester en Normandie des dizaines d’ifs oubliés dans de petits villages comme Saint-Benoît-d’Hébertot. Le recensement ne fait que commencer..! »

Merci pour ces découvertes Damien, les deux chênes champêtres me plaisent bien, deux beaux houppiers marqueurs de paysage. Le plus gros des deux possède vraiment un tronc singulier, tourmenté et bosselé à souhait avec une base plutôt spectaculaire comparé à la mesure de circonférence. L’if est quant à lui une belle surprise, et s’il ne peut rivaliser avec les deux derniers taxus que tu nous as présenté [5][6], avec ses 4,30 mètres de circonférence il est fort probable qu’il soit plus âgé que les deux chênes.

Catégories :Chênes isolés, Ifs
  1. CChristine
    6 août 2011 à 12:03

    Merci Damien ! avec ce genre de reportage, j’ai l’impression d’être toujours en balade !
    Merci Krapo arboricole. Je ne regarde plus les arbres de la même manière ^-^ !!

  2. 6 août 2011 à 12:12

    Bonjour Christine,

    si grâce à ce blog tu perçois les arbres d’une nouvelle façon,
    alors le but est atteint, et c’est une grande satisfaction pour moi…

    à bientôt

  3. 6 août 2011 à 13:19

    Bonjour Damien ,

    Gardiens des Hôtes en Bord de Mère ,
    Ce Solitaire est Plein de Vie ,
    La Paix des Âmes Reposent en Terre ,
    Son Charme Opère au Cours des Nuits.
    ~
    Après l’If tous en Chêne ,
    Temps sous l’Arbre va de Liens ,
    Et sa Course nous Entraine ,
    Aux Racines d’un Même Monde ,
    ~
    Deux Anciens portent Hauts Règnes ,
    Le Couvert à la Ronde ,
    Sous les Feuilles l’Une est Sienne ,
    Ses Racines Bien Profondes.
    ~
    Son Ecorce Vénérable ,
    Accueille l’Autre tout à Fleur ,
    Conte Histoires et Sages Fables ,
    Son Regard Perce à Coeur.
    ~
    NéO~

    Longue Vie , Haut Chercheurs d’Hors.

    • Damien
      6 août 2011 à 13:41

      Bonjour Christine et Drenagoram, et merci !

      Comme toujours des vers magiques qui font voyager🙂
      Ravi que ces arbres vous plaisent, si la plupart de mes reportages sont publiés ça va s’enchaîner c’est pas fini !

  4. 6 août 2011 à 13:29

    C’est une bonne idée d’errer par les chemins de la terre du pays
    pour visité spécialement les arbres, C’est ames qui malgré leur prestance, semble invisible au passant … c’est comme écouter leur chuchotte de leur histoire

    • 6 août 2011 à 13:57

      Merci Damien🙂
      Chaque Un vit avec ses Chênes ,
      Demande de l’Hors , au Nord mendie ,
      Même sous la Pluie , l’Arbre se Souvient ,
      Bon Temps à Toi en Terres de Veines ,,
      Si Par Accords , l’If te la Dit .
      NéO~

      • Damien
        6 août 2011 à 14:01

        De rien Néo~, merci à toi😉

    • 6 août 2011 à 13:59

      Leurs Chuchottes est Doux Murmures ,
      De Sages Paroles , de Pairs Natures.
      NéO~
      Bon Vent Nuage .

  5. 6 août 2011 à 13:34

    Salut Damien,
    Belles découvertes, je suis sûr que ta région en cache encore bien d’autres et que tu n’as pas fini de nous régaler.
    Ce qui me rassure aussi, c’est que malgré la pluie, on peut faire de belles photos en Normandie.

    • Damien
      6 août 2011 à 13:46

      Salut Yanick,
      Certainement que la Normandie abrite encore bien des arbres timides, qui rechignent à se faire tirer le portrait !
      Je continuerai à parcourir nos terres afin d’alimenter le blog, j’ai commencé je peux plus m’arrêter ^^

      J’ai retouché les photos sur photofiltre pour qu’elles soient plus présentables ici, mais on arrive à en faire des convenables même sans ça oui.
      Quand il s’agit de photographier vers le sol tout va bien, c’est au niveau du ciel que les couleurs sont fades (ciel blanc, manque de contraste, ensemble sombre, gouttes sur l’objo…)
      Allez on aura bien un peu de soleil quand tu passeras nous voir, haut les coeurs !😉

  6. martine
    7 août 2011 à 00:34

    Mais on les a bien haut, les coeurs quand on se balade par ici, et c´est plutôt chouette.
    Merci pour ces portraits de belles personnalités arboricoles.

  7. Damien
    7 août 2011 à 12:42

    Petite question au Krapo : à partir de quelle circonférence un if peut-il être considéré et susceptible d’être publié ici ? J’ai rencontré plusieurs ifs mesurant entre 3m et 3m50 sur ma route c’est pour savoir à l’avenir ! Merci🙂

    • 7 août 2011 à 13:45

      Salut Damien,
      Pour moi, je considère que 5m c’est un minimum, mais de cette taille là il ne sont pas nombreux dans ma région. Après il faut voir si l’arbre a une histoire ou bien s’il se trouve dans un site exceptionnel. Avec le temps, tu arriveras à juger de toi même.
      Et l’idéal est de ne pas se focaliser sur une seule essence mais de s’ouvrir un maximum. Moi, je pensais qu’il n’y avait pas de tilleuls intéressant dans mon coin, et regarde ceux que j’ai trouvés par hasard cette année; même chose pour les hêtres qui vont bientôt arriver sur le blog.
      Tu verras, le jour où tu ne le chercheras pas, tu tomberas sur l’if exceptionnel qui n’a jamais été inventorié.

  8. 7 août 2011 à 13:54

    Jolis !!

    Si ça peut t’aider voici un doc archivé sur le blog :

    https://krapooarboricole.files.wordpress.com/2008/12/lif-taxus-baccata-a-la-decouverte-des-ifs-de-la-manche.pdf

    c’est pas fou ça, 250 communes dans la Manche abritant un ou plusieurs ifs…
    Je ne sais pas si il y a eut des inventaires de cet ordre dans les départements voisins ?!..

    • 7 août 2011 à 14:26

      Merci Sisley,
      j’avais zapper de doc PDF. Mais maintenant je vais regretter le peu de temps que je vais passer en Normandie !!!
      T’as reçu mon mail hier ?

  9. Damien
    7 août 2011 à 14:01

    Salut et merci Yanick,
    Je t’avouerai que lorsque les ifs rencontrés dépassaient les 5m j’étais heureux car c’était un « cap » de franchi par peu d’entres eux jusque là.
    En deçà de ces 5m j’étais plus attiré par les ifs creux ou au tronc tourmenté, que par ceux droits comme des « I » ; certes très beaux mais sans grand chose à avoir à dire dessus du coup.

    J’ai proposé les plus beaux au Krapo et nous verrons bien ce qu’il en ressortira !
    Tu as raison il vaut mieux la belle rencontre inattendue que l’if localisé par GPS ^^
    D’ailleurs j’ai fait quelques trouvailles inopinées sur les trajets, et le sentiment qui en ressort est différent que d’arriver sur celui que l’on attendait !

    Une partie des ifs que j’ai envoyé à Christophe sont des trouvailles de mon propre chef, en cherchant sur Google Street dans les petits villages isolés…
    Par la suite j’allais voir mais sans trop savoir ce que j’y trouverai🙂
    Il y a eu de belles surprises et quelques déceptions, mais c’est d’ignorer ce à quoi on va avoir affaire qui est intéressant !

    Bon week-end les z’amis !

  10. Damien
    7 août 2011 à 14:08

    Wah !
    Super Sisley, quel document merci !
    Oui 250 ça me paraît beaucoup, et pourtant au vu du nombre de communes dans chaque département Normand c’est relatif…
    Il serait étonnant que seule la Manche ai fait pareil recensement, et que les autres, au moins aussi bien dotés n’aient rien fait ?!
    M’enfin sinon c’est moi qui le ferait cet inventaire c’est peut-être aussi bien pour nous !!😀

  11. Yanick
    29 août 2011 à 16:11

    Salut Damien,
    Moi aussi, ils m’ont fait tourner le tête en passant ces 2 querçus. Magnifiques, difficile de ne pas les voir. Par contre, comme tu le sais je suis passé en coup de vent et je n’ai pas eu le temps de trouver l’accès pour m’en approcher. Mais c’est pas grave, tes photos me permettent de voir d’un peu plus près à quoi ils ressemblent. Dans ton beau pays, j’ai d’ailleurs souvent tourné la tête, j’étais pas loin du torticolis et je crois bien que si je m’étais arrêté à chaque fois, je ne serais pas de retour chez moi avant 6 mois.

  12. Damien
    29 août 2011 à 19:07

    Salut Yanick,
    Content qu’ils t’aient plu ces deux chênes.
    Pour y accéder il t’aurait fallu quitter l’autoroute à la première bretelle, trouver Saint André d’Hebertot puis ne pas te perdre dans le dédale de routes forestières menant à l’autoroute. Tu as bien fait de ne pas t’y aventurer si le temps te manquait, moi même je m’y suis perdu en y allant.
    Si tu nous faisait l’honneur de revenir dans notre région je serais ravi de te rejoindre pour un reportage😉

    • 29 août 2011 à 20:34

      Promis, je reviendrai, et la prochaine fois je reste plusieurs jours, la région est vraiment trop belle.

  1. 21 avril 2016 à 20:23

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s