Accueil > Chênes multitroncs > Le chêne des 6 frères, forêt des Andaines (Orne)

Le chêne des 6 frères, forêt des Andaines (Orne)

L’an dernier Jean-Claude [1] nous avait fait découvrir le chêne Hippolyte [2] le doyen de la forêt des Andaines. Ce vaste massif forestier abrite bon nombre d’arbres remarquables, et il me l’avait promis : si d’aventure il croisait un vénérable, il m’enverrait des photos. Ses errances l’ont mené au pied d’une cépée de chêne renommée : les chêne des 6 frères.

Données ONF [3] : 35 mètres de hauteur, 5,90 mètres circonférence à 1,30m de haut.

Merci pour cette nouvelle rencontre sylvestre Jean-Claude, une cépée comme les affectionne Gilles, un fût puissant soutenant six troncs élevés au très beau déploiement rappelant un peu un chandelier.

Jean-Claude tient un blog où vous pourrez découvrir des photos, des haïkus, des poèmes, mais aussi des infos sur le printemps de Durcet… C’est par ici.

Catégories :Chênes multitroncs
  1. 6 août 2011 à 15:08

    Ouhaaa, superbe, qu’est ce que j’aurais pas donné pour voir les 7 chênes de Chizé dans cet état là.

    Le rythme des publications est reparti de plus belle, ça va faire de la place dans ta boite mail. Je suppose qu’il pleut aussi sur le Lot ?

  2. 6 août 2011 à 15:12

    Pas encore de pluie aujourd’hui, mais ça va revenir…

    Oui je fais un peu de place dans ma boite mail😉

    • 6 août 2011 à 16:14

      T’as vu ce que j’y ais glissé alors ?

      • 6 août 2011 à 16:44

        On va finir par être fâchés !

        Non mais c’est quoi ton pays ? Une réserve arboricole ?!🙂

        Sans dec’ j’attends avec impatience tous ces reportages !

        • 6 août 2011 à 17:33

          Je l’fais pas exprès, ça doit être la bonne eau de pluie qui les fait pousser. Mais si tu veux j’arrête,et tant pis pour les reportages. Je voudrais quand même pas qu’on soient fâchés !!!

  3. 6 août 2011 à 15:37

    Addendum :

    le filigrane n’est pas correct sur les clichés, la photographe se nomme Flora (c’est la femme de Jean-Claude). Toutes mes excuses.

  4. Damien
    6 août 2011 à 15:53

    Superbe cépée !
    Sur la photo 3 cet ensemble me fait penser à la tête d’un calmar déployant ses tentacules (avec un oeil visible à gauche)
    ça n’est pas très romantique, mais c’est ce à quoi il me fait penser ^^
    En regardant dans les archives des « chênes multitroncs », on remarque parfois un certain air de famille !

    Merci JC et Flora !

    (Il pleut à seaux en Normandie là)

    • 6 août 2011 à 16:17

      Super, c’est de la bonne eau pour faire pousser les arbres avant que j’arrive!!!!😉

      • 6 août 2011 à 16:43

        🙂

        • Damien
          6 août 2011 à 18:00

          Heureusement qu’ils ne boivent que de l’eau nos arbres normands, ils pousseraient un peu de travers sinon avec tout ce qu’ils ingurgitent😉

  5. Damien
    6 août 2011 à 15:56

    Bientôt 600 arbres « coup-de-coeur » dis donc !

  6. 6 août 2011 à 17:20

    Nouer au Choeur de Dame Forêt ,
    Six Frères à l’Hors donnent de la Voie ,
    Tendent les Bras envers l’Orée ,
    Cherchant sous Vents lumière au Bois.
    Sous la Grande Arche de leurs Couverts ,
    Un Tronc Puissant ceigne six Rois ,
    Enserre l’Ensemble d’une Verte Livrée ,
    Le Chêne s’en Dore à la Lisière.
    NéO~
    Haut Billet😉

  7. 6 août 2011 à 17:40

    Je vous laisse, je vais promener le chien et en profiter pour voir un arbre !!!🙂

  8. 6 août 2011 à 21:48

    Super ballade !!!

  9. 9 août 2011 à 11:30

    en forêt d’Andaine reste à découvrir le chêne de la maure, le hêtre de la moussaie et j’en passe…

  10. 9 août 2011 à 13:24

    Bonjour Jérôme,

    oui la forêt des Andaines regorge d’arbres remarquables, évoqués dans l’article sur le chêne Hippolyte :
    https://krapooarboricole.wordpress.com/2010/03/03/chene-hippolyte-bagnoles-de-lorne-foret-de-la-ferte-mace-orne/

    La forêt des Andaines invite à la découverte avec de vieux chênes, des Douglas, des ifs forestiers, un peuplement de houx remarquable, le chêne 6 frères.. [2]. La légende de Lancelot du Lac est peut-être née dans cette forêt, car Chrétien de Troyes écrivit ces aventures chevaleresques alors qu’il fréquentait la cour d’Aliénor d’Aquitaine à Domfront.

    Pour vous mettre en bouche, une galerie de photos du patrimoine de la forêt, par ici.

    Le blog est collaboratif, alors si d’aventure tu souhaites nous faire découvrir cette forêt, c’est avec plaisir que je publierai photos & mesures.

    à bientôt !

    • 9 août 2011 à 13:52

      J’ai eu l’immense privilège de faire un toilettage bois mort de tous ces arbres remarquables de la forêt des Andaines il y a de cela quelques années maintenant avec l’entreprise pour laquelle je travaillais à l’époque. Et c’est avec un grand plaisir mélangé d’une certaine fierté que je redécouvre presque dix ans après ces monuments végétaux.

  11. julien
    9 août 2011 à 13:50

    L’hyperlien sur le site de l’onf ne marche pas.

  1. No trackbacks yet.

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s