Accueil > Plantes, arbres & forêts > Fabre et Flahault – les reboiseurs de l’Aigoual

Fabre et Flahault – les reboiseurs de l’Aigoual

Un film documentaire de Marc Khanne (52 minutes).
Version remontée de « Aigoual, la forêt retrouvée » long-métrage de 84 minutes [1].

Voici l’histoire incroyable de deux hommes qui ont donné leur vie à la cause du reboisement. A la fin du XIXème siècle, le surpâturage et l’industrie avaient réduit les forêts du mont Aigoual dans les Cévennes à une peau de chagrin, et les inondations ravageaient les vallées. Le forestier Georges Fabre suivi du botaniste Charles Flahault consacrent alors toute leur énergie à la reforestation de la région. Les défis sont nombreux : climatiques, scientifiques, et surtout humains ! A force d’obstination, ils réussissent cependant à entraîner avec eux la population et l’administration. En 35 ans, 68 millions d’arbres seront plantés !

C’est une véritable épopée écologique positive que Marc Khanne a mis en scène en associant à son tour la population locale aux scènes de reconstitution, révélant un combat plus que jamais d’actualité…
____

Dans cette forêt subsiste un hêtre vieux de plusieurs siècles, le seul survivant de cette ancienne forêt : le hêtre vénérable du Suquet, à découvrir par ici.
____

D’autres vidéos de Marc Khanne à découvrir sur son site ou sur Dailymotion.

Le DVD du film est diponible à 20 euros à la FNAC, chez Amazon, ou chez Priceminister

  1. François Lannes
    4 juin 2011 à 21:48

    Cette oeuvre du forestier FABRE est absolument magnifique… et me laisse admiratif.

    Je ne connaissais rien de cette histoire car, comme trop souvent quand on voit une forêt, on croit qu’elle a toujours été là, telle qu’elle est. Je ne me doutais pas de ce qu’étaient les choses dans le passé, avec ces flancs de l’Aigoual complètement pelés.

    De constater qu’aujourd’hui cette montagne qui est à nouveau boisée l’est grâce à l’obstination d’un homme, pousse à une grande reconnaissance envers lui.
    Avec les informations dont nous disposons à notre siècle, nous pouvons bien juger de l’impact magistralement positif qu’a eu son action.

  2. 4 juin 2011 à 21:51

    « Le meilleur moment pour planter une forêt, c’est il y a vingt ans.
    Le second meilleur moment, c’est aujourd’hui. » ((proverbe africain)
    🙂

  3. 5 juin 2011 à 18:41

    Merci pour ce magnifique documentaire. Je suis admirative et très reconnaissante devant ces grandes hommes.

  4. 6 juin 2011 à 22:15

    Une Vie en Hort à Faire d’une Cause ,
    Plus qu’une Passion , Le Lien à Terre ,
    Donner à Mère , Sa Verte Saison ,
    Et à Raison Semer des Verts ,
    Faire d’une Pelée , une Arche d’Hors ,
    Pour Sauver Corps , une Belle Semée.
    NéO~
    A l’Evidence l’Arbre en Son Fort ,
    Veille sur nos Vies Bien Clairsemées.

  5. tzigane
    19 juin 2012 à 21:47

    Oeuvre MAGISTRALE que celle de ces deux hommes, Fabre et Flahault !!!
    J’étais à l’Aigoual vers le 20 mai dernier et j’ai eu connaissance du film à ce moment-là. J’en arrive aujourd’hui, après avoir roulé dans des forêts, des forêts et encore des forêts sans jamais m’en lasser. Je vais y retourner avant l’afflut des touristes qui roulent vite qui regardent de loin …. et puis j’irai encore à l’automne ….
    Merci MESSIEURS !!!

  6. tzigane
    29 juin 2012 à 07:56

    et MERCI infiniment à monsieur Marc Khanne de s’être passionné pour cette fabuleuse histoire et de nous l’avoir si bien restituée dans ce film-document d’une grande qualité et de toute beauté.

  1. No trackbacks yet.

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s