L’hymne aux arbres des studios Disney

À l’automne 2009, je vous avais présenté « Flowers and trees » de Disney, le premier court-métrage d’animation réalisé en Technicolor de l’histoire du cinéma. J’ai eu envie de revenir sur le travail des studios Disney, car il reste deux courts-métrages – en fait deux séquences du long métrage Melody time – où les arbres occupent une place centrale.

• Flowers and trees – Des arbres et des fleurs

Un film de Disney sorti en 1932, il fut le premier dessin animé à être produit en Technicolor.

Ce fut un succès commercial énorme ; il fut acclamé par le public, et reçut en 1932, le premier Oscar décerné à un court-métrage d’animation.

Plus d’informations concernant ce film : sur Wikipédia et sur The Internet Movie Database.
____

• Trees – À la gloire d’un arbre

Court métrage d’animation réalisé par les studios Disney, sorti initialement le 27 mai 1948, comme une séquence du film Mélodie Time.

Le film est une mosaïque mouvante d’images illustrant le poème de Joyce Kilmer [1]. Elle ne contient aucun personnage. Les images présentent les arbres dans la lumière, dans l’ombre, la nuit, sous la pluie, au coucher du soleil, au sommet d’une montagne après une tempête et finalement à contre-jour donnant à l’arbre la forme d’une croix latine.

Plus d’infos concernant ce film : sur Wikipédia et The internet Movie Database.
____

• Johnny appleseed – Johnny pépin-de-pomme

Court métrage d’animation réalisé par les studios Disney, sorti initialement le 27 mai 1948, comme une séquence du film Mélodie Time, puis seul le 25 décembre 1955.

L’histoire de Johnny Pépin-de-Pomme est inspirée du héros populaire John Chapman (1774-1945) qui planta durant plus de 40 années des pommiers le long de la rivière Ohio. Cette séquence est l’occasion pour l’acteur américain Dennis Day de donner sa voix à la fois au personnage de Johnny mais aussi de son ange. L’histoire présente l’ange gardien de Johnny comme la voix qui a poussé le jeune homme à partir suivre les wagons de colons partis s’installer dans le vaste arrière-pays américain et à planter des pommiers sur son chemin. L’ange réapparait à la fin de la séquence pour le réveiller, du moins son fantôme (ou âme) et demander à Johnny de venir planter des pommiers au Paradis où il n’y en aurait pas.

Plus d’infos concernant ce film : sur Wikipédia et The Internet Movie Database.

8 réflexions sur “L’hymne aux arbres des studios Disney

  1. Damien

    Mon favori est « Trees », une mosaïque mouvante… émouvante !
    Joli travail de recherche sur ces courts-métrages anciens, merci de les partager.

  2. A quand un Nouvel Elan ?
    Faire danser l’Arbre en Cheor de Vies ,
    Renouer les Liens Devenus disant ,
    Savoirs Forêts en Harrmonie ,
    Faire la Part Belle au Cours d’un Duel ,
    Entre Feu du Savoir est Cool Herts Essentielles 🙂
    NéO~
    z’étaient bien ces Anciens ,
    Une Plume en Hors se Portait Bien.

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s