Accueil > Chênes forestiers > Le chêne de La Ronde, Les Essards (Indre-et-Loire)

Le chêne de La Ronde, Les Essards (Indre-et-Loire)

Retrouvons Christian pour une nouvelle incursion arboricole en Indre-et-Loire.

« Voici le chêne pédonculé de La Ronde, situé au centre de la forêt de la Motte, au sud du village des Essards. Près de lui, il y a un étang et un autre chêne bien plus petit. »

« En janvier 2003, il avait une hauteur de 28 m, une envergure de 28 m et son tronc avait 6,50 m de circonférence à 1 m du sol. Par contre, son tronc ne mesure que 3 m de haut. »

« Il a été planté vers 1750, et la légende locale veut que la reine d’Angleterre Victoria aurait passé une nuit à l’abri sous le feuillage de ce chêne. »

Ce vieux chêne particulièrement branchu a poussé hors forêt, sans doute dans une haie car il a, dans sa jeunesse, été manifestement taillé en têtard, d’où ses branches très régulières. L’une d’entre elles a été coupée le 13 septembre 1986 et malheureusement une autre, à l’opposé a été coupée à la fin du XXè siècle.
Les habitants des Essards qui ne doutent de rien, prétendent que « la reine Victoria » aurait passé une nuit sous ses ramages ! S’agirait-il de l’épouse de Frédéric III de Prusse ?
Un second chêne se trouve à 750 m au nord-ouest à vol d’oiseau du premier, au sud-ouest de la clairière de l’ancien champ de foire des Essards, à l’est du chemin menant du champ de foire à la Rapinerie. Plus jeune, il possède des branches tout aussi régulières. (extrait du livre Arbres remarquables en Touraine)

Encore un vieux chêne avec une superbe ramure, merci pour ce reportage Christian.

Christian tient un blog dans le « but de faire découvrir le patrimoine connu ou méconnu, grand ou petit, de la Touraine », faites donc un tour et découvrez toutes ces merveilles, c’est par ici.

Catégories :Chênes forestiers
  1. damien
    10 mai 2011 à 13:17

    En voilà un beau chêne !
    J’adore les anecdotes liées aux arbres quand il y en a, c’est très intéressant !
    En lisant le titre « les Essards » j’ai cru que ce vénérable était dans une forêt toute proche de chez moi dans le 76 : la forêt… des Essarts😀

  2. 10 mai 2011 à 22:05

    C’est Vaillant qu’il Avance ,
    Belle Prestance pour Son âge ,
    En Printemps par Essences ,
    Tout en Verts pour Long Temps ,
    Corps Massif , Hors Visages
    Offre à l’Hôte Liens Charmants ,
    Bien des Mondes au Pas Sage ,
    De Voir L’Arbre Comme Vivant.
    NéO~

  3. martine
    10 mai 2011 à 22:16

    Un morceau de choix (le chêne, pas la reine!).

  4. 30 octobre 2012 à 16:18

    On a eu du mal à le trouver ce bel arbre mais on l’a enfin déniché ce matin. C’est un arbre magnifique et on ne regrette pas la balade. On y retournera, c’est sûr !

  5. 30 octobre 2012 à 20:38

    Ah! Merci pour ce beau témoignage Laurence.
    C’est entre autre pour cela que l’on s’est tous évertué à présenter ces arbres remarquables : pousser les internautes à se promener et aller rencontrer ces doyens.

  1. No trackbacks yet.

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s