Accueil > Glycines > Glycine séculaire, Les Arcs-sur-Argens (Var)

Glycine séculaire, Les Arcs-sur-Argens (Var)

Retrouvons Alexis avec un reportage tout en fleurs pour célébrer le printemps.

« Cet article met à l’honneur, en la personne d’un pied de glycine magnifique, un groupe de plantes que l’on ne retrouve que rarement dans les divers inventaires concernant les arbres remarquables, celui des plantes grimpantes. En effet, si celles-ci nous gratifient souvent de floraisons généreuses et colorées, de feuillages panachés ou encore de fruits délicieux, elles n’atteignent que rarement des dimensions qui les font remarquer par les amateurs de vieux arbres, au sens ou souvent elles escaladent jusqu’à les recouvrir entièrement les façades de nos maisons, mais ne forment pas le tronc massif et imposant qui attire immanquablement le regard sur leurs confrères. »

« Mais certaines d’entre elles font exception à cette règle injuste et parmi elles la remarquable glycine poussant juste à côté de la gare ferroviaire de Arcs-sur-Argens. »

« C’est en passant sur le blog coopératif et fourmillant du Krapo Arboricole que son existence m’a été révélée, et j’ai profité de ma présence dans la région pour lui rendre un petite visite de courtoisie. Visite dont je suis ressorti ravi. »

« C’est effectivement une plante remarquable et son pied massif semble démesuré si l’on se réfère à la taille de ses congénères que l’on croise habituellement. Elle pousse au milieu de ce qui est désormais la terrasse d’un restaurant accolé à la gare, soutenue par un large support métallique rayonnant depuis un mat central pris dans les entrelacs de son pied. »

« Elle ne manque pas de profiter de la présence à ses cotés d’un palmier pour aller, s’appuyant sur son tronc ami, déployer sa ramure un peu plus près du soleil. »

« Le message dans lequel j’ai découvert son existence mentionnait une circonférence de 3m20 à 1m30 de hauteur et mes propres mesures ont confirmé cette valeur. Il me faut préciser toutefois qu’une partie non négligeable du tronc est morte, et si je m’en tiens à celle encore en vie, j’obtiens à la même hauteur un tour de taille de 2m30, ce qui reste tout à fait honorable (frondaison : 17m / hauteur : 4,30m). »

« Elle était encore en fleurs lors de mon passage et celles-ci, sans se départir de leur délicatesse ni de leur parfum, entamaient un lent déclin en se laissant doucement gagner par les feuilles naissantes. »

« Les gens rencontrés lors de cette plaisante journée, parlaient pour elle d’un âge avoisinnant les 400 printemps, mais c’est un peu surestimé car elle fut planté en 1865 pour l’inauguration de la ligne de chemin de fer les Arcs – Toulon [1]. »

« Je glisserai juste avant de terminer un petit mot sur le couple de platanes magnifiques poussant devant l’église des Arcs, dont voici le plus imposant [2]. Son collègue, non moins beau bien que plus petit, a eu le plaisir de voir son tronc creux nettoyé par mon accompagnatrice des déchets qu’il contenait, des personnes distraites l’ayant malencontreusement confondu avec une poubelle. »

Merci beaucoup pour ce reportage Alexis ! Lorsque Yanick l’avait évoqué, j’avais tout de suite envoyé quelques courriers à des associations locales en espérant récupérer quelques clichés, mais il n’y eut aucune réponse… Une glycine superbe, une très belle frondaison avec des fleurs en abondance, et puis quel tronc ! Une circonférence plus qu’honorable, et même si on s’en tient à la partie encore vivante du pied, elle peut largement concourir avec celles de Fontenay-le-Comte [3] et de Saint-Loup-sur-Thouet [4]. Magnifique…

Catégories :Glycines
  1. Yanick
    21 avril 2011 à 13:25

    Merci Alexis,
    Je suis vraiment heureux que mon appel du pied ne soir pas tombé sous les yeux d’un aveugle. C’est vrai que la circonférence que j’avais annoncée était très alléchante.
    Et je ne suis pas mécontent de découvrir aujourd’hui cette superbe glycine sur le blog. Cette année leur parfum est au summum avec ce printemps chaud et sec; la floraison dure vraiment dans le temps. J’espère en découvrir encore de nombreuses autres aussi belles que celle-ci.

    Christophe accepterais-tu d’accueillir aussi sur le blog les vieilles clématites ?
    Il en existe vraiment de très grosses.

  2. Yanick
    21 avril 2011 à 13:28

    J’oubliais,
    Le platane lui aussi est superbe. As-tu relevé sa circonférence ? et est-ce un oriental ?

  3. 21 avril 2011 à 14:58

    J’étais sûr que tu serais content de découvrir !

    Des clématites ? Pourquoi pas, fais-moi passer quelques données & photos.

    Deux cartes postales anciennes sur les glycines :

    • Yanick
      21 avril 2011 à 15:48

      Oui super content, ça fait plaisir de voir que les infos que l’on donne servent à quelqu’un. Surtout que j’étais dans le doute, je n’étais pas sûr que cette info là était bonne.

      J’ai un pote qui a une super clématite chez lui, j’en ai jamais vu d’aussi grosse. Je vais essayer de faire ça quand elle sera en fleur.

  4. François Lannes
    21 avril 2011 à 18:11

    Magnifique !
    Il doit vraiment être enivrant de manger à cette terrasse, sous les fleurs odorantes de la glycine.
    Superbe reportage : merci Alexis !

  5. Alexis
    21 avril 2011 à 22:41

    Bonjour à tous,
    Je suis très content que cet article vous plaise et ça a été un plaisir pour moi que de répondre à l’invitation de Yanick et de me rendre aux pieds de cette plante magnifique.
    Je n’ai pas mesuré le platane dont j’ai parlé à la fin, ni vérifié à quelle espèce il appartient; c’est un réflexe que je n’ai pas mais j’essaierai d’y penser dorénavant.🙂

    • Yanick
      22 avril 2011 à 08:10

      Aurais-tu une photo on l’on peu voir la feuille du platane d’assez près ?
      Ceci permettrait de définir l’espèce. C’est vraiment dommage que tu ne l’ai pas mesuré, j’ai l’impression que l’on est face à un spécimen de choix. Il doit au moins faire 6 à 7m au plus étroit .

      • Alexis
        22 avril 2011 à 18:59

        Salut Yanick, je vais voir si j’ai en stock une photo avec le détail des feuilles mais ce n’est pas sur.
        Par contre c’est effectivement un arbre imposant et je pense que tu es dans le vrai en avançant 6 à 7 mètres de tour au plus étroit.
        J’ai une photo ou je pose devant le tronc qui donne une bonne idée de l’échelle.
        Je peux te l’envoyer si tu as un mail à me passer.
        A plus🙂

        • Yanick
          22 avril 2011 à 21:04

          Ok pour la photo, tu trouveras un mail chez le Lutin:
          http://yaly.unblog.fr/
          dans contact. Pendant que tu y es, dit moi par où passe ton itinéraire en Grèce et Turquie, et je te dirai si tu passes près d’une merveille à pas louper.🙂

          • 22 avril 2011 à 23:40

            Je vous mets en contact demain avec échange de vos deux adresses mails…

            • Yanick
              23 avril 2011 à 08:53

              Merci mon KIKI.
              Dis donc les chiffres de fréquentations sont plutôt bons pour une période de vacances ?

  6. P.E.(Pierre-Emmanuel)
    22 avril 2011 à 13:13

    Alexis!? ce serai toi? l’Alexis que j’ai rencontré dans une ferme bio qui fait des huiles essentiels. en novembre dernier. j’y suis passé une semaine et tu as eu le temps de me parler des arbres que tu photographiais.
    Ex arborist-grimpeur qui en a eu marre de faire du mal aux arbres, je suis repassé grimpeur d’arbres pour le loisir et surtout la méditation. on s’est échangé en partant un instrument (guimbarde) contre un petit livret qui j’espère t’as guidé. j’ai perdu ton adresse mail, alors j’ai cherché là où je pensais te trouver.
    réponds si tu te reconnais, je vais bientot reprendre la route en camion et on pourrait peut-etre se croiser.
    bravo pour les photos et ce site qui sont magnifiques.

  7. Alexis
    22 avril 2011 à 18:56

    Salut Pierre Emmanuel, comment ça va?
    Content d’avoir de tes nouvelles.
    Je suis en ce moment dans la ferme ou on s’est croisé l’an passé, et je m’apprète à prendre la route pour la Grèce puis la Turquie.
    C’est marrant de se croiser ici🙂
    J’ai fait bon usage de ton petit livret, que j’ai d’ailleurs emmené avec moi et je serais ravi de te croiser à nouveau si l’occasion se présente.

  8. 22 avril 2011 à 23:34

    Tellement content de voir que vous vous êtes retrouvés par ici…

  9. Sisley
    24 avril 2011 à 14:36

    Merci à tous pour avoir pu rendre un tel article possible, la réunion des savoirs nous montre à nouveau quel point, l’assemblage des contacts est bénéfique à la découverte de tels joyaux !!

    Elle est vraiment sublime et tout ça me rappel que d’ici peu je vous ferai part d’une autre glycine remarquable….

    Cette plateforme à vraiment le don de réunir les passions, continuons donc ainsi !

  10. 29 mai 2011 à 14:35

    J’adore les glycines ! c’est ma fleur préférée ! je voudrais tant avoir une !

  11. rivier
    26 juin 2011 à 14:34

    merci beaucoup pour toutes ces infos sur la glycine des Arcs , de passage dans la région, je suis allée l’admirer , et je me demandais son âge .
    vraiment mémorable!

  1. No trackbacks yet.

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s