Dans la forêt

.
« Si un homme marche dans la forêt par amour pour elle pendant la moitié du jour, il risque fort d’être considéré comme un tire-au-flanc ; mais s’il passe toute sa journée à spéculer, à raser cette forêt et à rendre la terre chauve avant l’heure, on le tiendra pour un citoyen industrieux et entreprenant. »

Henry David Thoreau, tiré de son pamphlet anticapitaliste « La vie sans principe ».

Auteur américain majeur du 19è siécle, il publia en 1854 un livre clé de la littérature américaine « Walden », où délivre ses réflexions sur une vie simple menée loin de la société, dans les bois et suite à sa « révolte solitaire ». En 1849, il publie « La Désobéissance civile », dans lequel il avance l’idée d’une résistance individuelle à un gouvernement jugé injuste (considéré comme à l’origine du concept contemporain de « non-violence »).
____

L’illustration choisie est une peinture de Tink, beaucoup d’autres à découvrir sur son blog.

17 réflexions sur “Dans la forêt

  1. martine

    Un autre conseil de lecture: « Almanach d´un comté des sables », d´Aldo Leopold, un écologiste américain qui a « influencé le développement de l´éthique environnementale moderne et le mouvement pour la protection des espaces naturels » (Wikipedia).

    Et aussi à recommander fortement (malheureusement seulement en anglais), les bouquins de Bernd Heinrich (ancien professeur de biologie à l´université du Vermont):
    – « Mind of the raven » sur les corbeaux,
    – « The Geese of Bever Bog » sur les oies du Canada,
    – « Trees in My Forest »
    pour ne citer que ces trois ouvrages parmi beaucoup d´autres.
    Bernd Heinrich ne se contente pas d´une approche scientifique sèche et dénuée de toute émotion, ses travaux sont empreints d´une très grande sensibilité qu´il sait à merveille faire partager aux lecteurs.

  2. Tout l’Hors du Temps vaut Plus Qu’Argent ,
    Les Songes des Hauts laissent de Marbre ,
    Au Coeur d’une Mère Chante le Vivant ,
    L’Onde est Lumière a Fleur des Arbres ,
    SonS Aurifères et Voies d’Antan .
    NéO~

  3. Ping : L’origine de la « non-violence » « BD, zen, société, internet

  4. Ping : Un an dans la vie d’une forêt de David G.Haskell | Les têtards arboricoles

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s