Accueil > Chênes colosses > Le chêne des lacs, Bardouville (Seine-Maritime)

Le chêne des lacs, Bardouville (Seine-Maritime)

Dans l’automne Frédéric [1][2] m’avait fait parvenir quelques photos d’un chêne colosse de Normandie, mais comme il n’avait pu le mesurer j’ai attendu de pouvoir vous en dire plus, et c’est Alexis qui viendra à notre aide en partageant avec nous les données qu’il a réuni.

« Sur la commune de Bardouville, se trouve un chêne magnifique connu localement sous le nom de « chêne des lacs ». Classé en novembre 2000 par l’association A.R.B.R.E.S. [3], cet arbre majestueux trône au centre d’une clairière, en bordure du Grand Bois. »

« Il présente un conformation peu commune, avec un tronc court d’une circonférence imposante (7m10 de tour à 1m30 de hauteur) qui va en s’amincissant rapidement tandis que ses branches basses et quasiment horizontales rayonnent autour de lui. Son port est intéressant dans la mesure où il présente toutes les caractéristiques d’un arbre isolé tout en n’étant pas un têtard ; il a en effet gardé une flèche et semble avoir été épargné par la main de l’Homme, chose rare pour des individus de ce type. »

« Son état sanitaire m’a semblé préoccupant et les signes annonciateurs de sa décrépitude future sont visibles sur son tronc comme au cœur de sa ramure. »

« Un regard attentif montre en effet des infiltrations d’eau dues à des plaies laissées ouvertes, et la présence de polypores atteste d’une dégradation interne dont je ne saurais mesurer l’ampleur. On notera aussi que de nombreuses branches sont mortes. »

« L’arbre est âgé, et c’est dans l’ordre des choses de le voir petit à petit avancer vers le terme de son existence mais peut être serait il judicieux que soit mis en œuvre une politique de préservation, qui sans atteindre la démesure des moyens déployés pour préserver le chêne d’Allouville-Bellefosse, puisse garantir à peu de frais sa pérennité. »

« Et ceci d’autant plus que l’arbre, si l’on en croit le bel article que la commune lui consacre sur son site, à longtemps occupé une place de choix dans la tradition populaire locale. »

Son nom de « lacs » est sans doute une déformation du mot « leux », loups, ce qui lui donnerait le sens de chêne des loups. Cette explication, souvent admise, méconnaît toutefois la tradition populaire selon laquelle les habitants se réunissaient autour de l’arbre pour danser ; la terre y était alors tellement piétinée qu’elle serait devenue imperméable ; l’eau non absorbée par le sol aurait formé une grande flaque semblable à un lac d’où émergeait le chêne ; il en aurait reçu le nom.
(Pierre Molkhou – Bardouville, Les reflets du temps).

La Normandie nous dévoile encore un arbre fabuleux dont elle a le secret, quel plaisir de le compter parmi tous ces autres géants déjà présent sur le blog, merci à vous deux pour les photos & les données sur ce vieux chêne.

Un chêne atypique  au cœur de ce bois, un tronc impressionnant et une ramure superbe ! Un arbre fantastique qu’il me plairait un jour de rencontrer…

L’article original est à consulter sur le blog d’Alexis, par ici.
____

Mise à jour, Sébastien vient de m’envoyer des photos estivales du chêne des lacs.

Circonférence à 1,30 m : 7,08 m / à 50 cm du sol : 9,39 m.

Merci pour les clichés et les mesures l’ami.

Catégories :Chênes colosses
  1. Richet sébastien
    27 janvier 2011 à 15:08

    Tous ces reportages passionnant en si peu de temps, c’est épatant !
    Bravo à tous !
    J’ai des photos de ce chêne merveilleux en été si ça vous intéresse.

  2. 27 janvier 2011 à 15:14

    Ça me plairait de compléter l’article avec des photos estivales !

  3. 27 janvier 2011 à 15:15

    Le classement des blogs écolos incontournables circule…😉
    http://www.20minutes.fr/article/660062/planete-les-blogs-ecolos-incontournables-semaine

    • Sisley
      27 janvier 2011 à 16:46

      L’article du châtaignier a dû marquer les esprits !!

      • 27 janvier 2011 à 16:51

        Surement… mais il faut compter aussi sur la maille des réseaux sociaux, ainsi que sur les blogs & sites qui nous référencent (de + en + nombreux).

        Depuis hier le blog a récupéré un page rank de 3. L’ancien était de 4 mais je compte bien remonter dans le référencement des moteurs de recherche (l’ancien blog va bientôt totalement disparaitre).

        Les 3 ans d’ancienneté amènent une bonne notoriété.

        Et puis avec 1068 articles, ce sont autant de chemins qui mènent à nous…

        On vient d’enchainer 4 jours à plus de 1800 visiteurs,
        le blog tourne à plein régime !!

        • Yanick
          27 janvier 2011 à 17:32

          Ça c’est cool, on va bientôt « être plus célèbre que le Christ » !!!

          A propos de visites, le compteur journalier à disparu ?

          • 27 janvier 2011 à 18:35

            Retiré le compteur la semaine dernière lorsque le blog déconnait, j’avais un doute sur la fiabilité du code… Je rajouterai bientôt le petit module.

        • Sisley
          27 janvier 2011 à 18:39

          Oui, c’est pas mal et régulier en plus.
          – – –

          Je crois qu’un article est resté sur l’autre blog, c’est celui avec le saule blanc et l’aubépine de Grosbliederstroff.

          • 27 janvier 2011 à 18:43

            Perdu le saule blanc à la migration, je fouille mes archives pour retrouver le texte…

            Quand à l’aubépine, je l’avais retiré car le propriétaire avait laissé un message concernant le saule qui allait avec (selon lui un peuplier), dans le doute je l’avais sorti en attendant une confirmation. je t’avais écrit à ce sujet le 26/12/2009.

            • Sisley
              27 janvier 2011 à 20:36

              Oui, je m’en rappelle, en fait il parlait des deux arbres dans la parcelle attenante présentés au début de l’article, qui selon moi étaient des saules, mais après constat ce sont bien des peupliers.
              Or le gros spécimen à côté de l’aubépine dans son terrain est bien un saule blanc.

  4. Okapi07
    27 janvier 2011 à 15:52

    Il est superbe ce chêne : ses formes sont superbes et sa base est énorme ! Pas mécontent de l’avoir vu .

  5. Yanick
    27 janvier 2011 à 17:37

    Superbe, encore un que sa morphologie biscornue a épargné de la hache et de la scie.
    Et bravo pour les photos. On ne répétera jamais assez l’importance de mettre sur l’une d’entre elles une personne qui donne une idée de la taille de ces colosses.
    Merci à Frédéric et Alexis.

  6. 27 janvier 2011 à 18:04

    Quel arbre magnifique !
    Le personnage sur la 2ème photo, le fait paraître encore plus énorme … une bonne idée.
    J’espère qu’ils sauront le conserver en bonne forme encore longtemps.

  7. Michel
    28 janvier 2011 à 08:49

    Encore un bel arbre !!!
    J’ai diffusé un peu le lien, toutes les personnes qui ont visité le blog ont vraiment apprécié tous ces articles avec les photos et les longs commentaires!

  8. cheyenne
    28 janvier 2011 à 17:55

    joli bô!…encore une clairière enchantée…

  9. 28 janvier 2011 à 19:08

    Beau Seigneur Centenaire
    En Forêt d’Autrefois ,
    Corps de Chêne Sans Âges ,
    Chaine d’Hommage pour Mère ,
    Elle le Veine d’Eclats ,
    Par une Onde Lumière .
    Pour les Arbres de Vies ,
    Bien des Branches ont une Voix ,
    Et de l’Hors pour Visages .
    Dans ses Formes Singulières ,
    Aux Contours de la Sève ,
    Il élance à la Ronde ,
    Et Voyage par les Rêves ,
    Ses Racines vont sous Terre ,
    Vers une Dame qui Relie ,
    La Mémoire du Monde.
    NéO~

    http://drenagoram4444.wordpress.com/

  1. 4 octobre 2011 à 12:43
  2. 31 janvier 2014 à 13:58

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s