Accueil > Plantes, arbres & forêts > L’île des arbres vieillards

L’île des arbres vieillards

Le tambalacoque est un arbre imposant, par son tronc large et rectiligne, d’une vingtaine de mètres de haut. Ses racines solidement ancrées dans le sol et sa frondaison massive le protègent contre les assauts réguliers du climat. Et ses graines en forme de grosses noix semblent indestructibles… Mais depuis trois cents ans, l’arbre survit péniblement. Les derniers spécimens de tambalacoques encore en vie se terrent au fond d’une vallée encaissée, au cœur d’un paradis terrestre posé dans l’océan indien, l’ile Maurice.

Le tambalacoque disparaît inexorablement de l’île Maurice. Actuellement, il ne reste que treize spécimens de cet arbre autrefois très représenté. Ce document cherche à comprendre les raisons de cette dépopulation. En fait, le tambalocoque serait affaibli par l’intrusion d’espèces végétales invasives et agressives, qui coloniseraient peu à peu son espace vital et l’empêcheraient de se reproduire.

Aujourd’hui, il revient à la vie grâce à de drôles de volatiles !
____

Un documentaire issu du DVD « Super plantes », en tout 6 histoires incroyables dont les plantes sont les héroïnes. Tourné dans le monde entier, sous toutes les latitudes, partout où s’étend leur empire, « Super plantes » met en scène des plantes extraordinaires et raconte leur histoire. Filmés comme des enquêtes policières, ces documentaires vous révèleront quelques uns des plus grands secrets du règne végétal !

  1. 9 janvier 2011 à 16:30

    Tout est vivant, tout est lié…

    Cessons donc de détruire les écosystèmes et de faire disparaitre des espèces animales et/ou végétales par milliers. Les Hommes font aussi partie intégrante de cette grande maille d’interconnexions qu’est la Vie, en agissant de la sorte nous courrons à notre perte.

  2. blanchard christophe
    9 janvier 2011 à 18:39

    très intéressant en tous cas….

  3. Oncle Vania
    9 janvier 2011 à 18:42

    Actuellement confrontée à tenir pied à deux maison, je n’ai pas le temps de lire tous les articles.
    Les survoler me permet cependant d’y trouver matière à espérer.
    Car oui, pour moi, vos articles me font voir la vie sous un autre angle.
    Merci Krapo Arboricole (j’ai pris un pseudonyme cette fois-ci)

    • 9 janvier 2011 à 20:35

      Oncle Vania…

      comme dans le livre de Roy Lewis « Pourquoi j’ai mangé mon père » ? « Back to the trees, clame-t-il, back to nature ! »

      Ou comme dans la pièce de Tchekhov ?

  4. Yanick
    9 janvier 2011 à 19:05

    Super documentaire.
    Avant de le voir, j’avais lu tes quelques lignes et je m’était dis que le Tambalacoque risquait d’être le Dodo végétal de l’île Maurice.
    Mais je ne pensais pas que tout était si lié.

    Merci pour cette belle découverte très instructive.

    • 9 janvier 2011 à 20:38

      Un chouette documentaire qui amène à des réflexions…

      Bien content que ça t’ai plu, au fait ton soucis avec la vidéo ?

  5. 9 janvier 2011 à 20:23

    …un bel exemple montrant que l’être humain EST capable de se poser des bonnes questions et de chercher à comprendre des interactions dans sa globalité. Il en faudra d’avantage !!

  6. Oncle Vania
    10 janvier 2011 à 13:23

    Oui !
    Oncle Vania comme dans le livre « Pourquoi j’ai mangé mon père »
    C’est Pat du blog « au pied de la tour » que vous connaissez, qui me l’avait prêté.
    Je l’ai acheté ensuite c’est mon livre de chevet à présent.
    J’ai une tendresse pour Oncle Vania et une grande admiration pour celui qui a écrit ce livre.
    PS : je pensais avoir répondu une première fois, mais j’ai du faire une mauvaise manoeuvre.
    Bonne journée à tous les partenaires de Krapo Arboricoles.

  1. No trackbacks yet.

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s