Accueil > Docs militants > Solutions locales pour un désordre global

Solutions locales pour un désordre global

Enfin retrouvé sur le net ce documentaire réalisé en 2010 par Coline Serreau (1h53). A voir absolument !

Caméra au poing, Coline Serreau a parcouru le monde pendant près de trois ans à la rencontre de femmes et d’hommes de terrain, penseurs et économistes, qui expérimentent localement, avec succès, des solutions pour panser les plaies d’une terre trop longtemps maltraitée.

Pierre Rabhi, Claude et Lydia Bourguignon, les paysans sans terre du Brésil, Kokopelli en Inde, M. Antoniets en Ukraine… tour à tour drôles et émouvants, combatifs et inspirés, ils sont ces résistants, ces amoureux de la terre, dont le documentaire de Coline Serreau porte la voix.

Cette série d’entretiens d’une incroyable concordance prouve un autre possible : une réponse concrète aux défis écologiques et plus largement à la crise de civilisation que nous traversons. Oui, des solutions locales et des alternatives concrètes pour un meilleur partage des avoirs et des savoirs existent.

« Les films d’alertes et catastrophistes ont été tournés, ils ont eu leur utilité, mais maintenant il faut montrer qu’il existe des solutions, faire entendre les réflexions des paysans, des philosophes et économistes qui, tout en expliquant pourquoi notre modèle de société s’est embourbé dans la crise écologique, financière et politique que nous connaissons, inventent et expérimentent des alternatives. » ( Coline Serreau)

.

____

Un site internet est dédié au film, pour apprendre plus et agir… c’est par .

La qualité n’est pas terrible sur le net, procurez-vous le DVD (20€), par ici.

Cinéaste à succès, Coline Serreau s’engage depuis toujours pour un monde plus juste et plus humain. La réalisatrice a démarré sa carrière en 1976 par un documentaire féministe et ponctue depuis sa filmographie de productions militantes. Loin d’un effet de mode, l’environnement, l’écologie et la décroissance constituent les fondements de sa personnalité et de son discours. En 1996, Coline Serreau nous invitait déjà à une réflexion écologique et sociale avec « La Belle Verte » pour dénoncer les méfaits d’une société de consommation délirante. La réalisatrice a entamé depuis une profonde réflexion sur la façon même d’exercer son travail. « Solutions locales pour un désordre global » film documentaire écologiste et engagé, est l’un des aboutissements artistiques et intellectuels de son parcours de cinéaste.

Catégories :Docs militants
  1. 20 octobre 2010 à 12:26

    Un peu hors-sujet avec ce documentaire… Mais il faut le voir…
    (et puis ça parle quand même un peu des arbres et d’agroforesterie)

  2. Yanick
    20 octobre 2010 à 18:55

    Je vais essayer de le trouver en DVD, la qualité des sous-titre est trop mauvaise, en plus avec ma vue qui baisse c’est pas gagné.
    As-tu fait ton baluchon pour le plat pays ?
    J’aurai un casier de cannettes consignées à remonter !!!

  3. 20 octobre 2010 à 19:00

    pfff vu le bordel sur les routes, je me tâte encore à monter…

  4. Yanick
    20 octobre 2010 à 20:12

    Bon, tu restes le bienvenue si tu souhaite récupérer mes consignes !!!

  5. 15 février 2011 à 00:01

    Mise à jour avec des sous-titres lisibles.

  1. 28 septembre 2011 à 15:39

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s