Accueil > Europe, Ormes, Poiriers > Poirier commun et Orme champêtre, Freckenfeld & Minfeld (Allemagne)

Poirier commun et Orme champêtre, Freckenfeld & Minfeld (Allemagne)

Après toutes les beautés affichées récemment sur le blog, c’est au tour de Sisley de surenchérir, en dévoilant de précieux spécimens du monde végétal.

“C’est en consultant l’an dernier, des archives allemandes, que j’ai découvert un arbre loin d’être anodin. Et le deuxième me fut indiqué par mon frère qui passé devant, constata de suite, l’importance de la trouvaille.  Après ceux de Mainzweiler [1], l’article dans lequel j’avais promis de dévoiler un autre colosse, il ne me reste plus qu’à vous faire une visite guidée des lieux. Avant toute chose, il nous est indispensable de franchir une petite frontière, puis arrivé sur le territoire allemand, reste à parcourir les derniers kilomètres en traversant une série de bourgades rustiques, qui sur une même ligne forment des villages rues. Arrivé à Freckenfeld, on cherche le cimetière, puis une fois dans la rue, il devient immanquable de tomber nez à nez avec l’un des plus gros fruitiers du pays !” (clic les photos)

p5.jpgp2.jpg

“Et malgré cela, c’est à un arbre plutôt discret qu’on a à faire. On sent que le poids de l’âge se fait sentir sur lui, tant son tronc creux et morcelé tient tant bien que mal contre la gravité. Des estimations le fixent entre 150 et 225 ans, ce qui en ferait un exemplaire d’une remarquabilité à toutes épreuves. Sa circonférence en laissera plus d’un abasourdi, 1,2,3,4-…,10,20,30,..40 m. Et oui, 4,40 m de tour, il vient donc détrôner notre fier poirier de Marange-Zondrange [2], qui de par ses dimensions, avait déjà un certain titre.”

p1.jpgp3.jpg

“D’aspect général, c’est un fruitier de taille modeste, 9 m et quelques de hauteur, une floraison satisfaisante et ne semble pas être affecté plus que ça, si ce n’est le début de sénescence, dans lequel il se trouve. J’aurai tendance, à le surnommer, le poirier napoléon, vous comprendrez sans doute pourquoi !”

“La chance a voulu que la localité voisine, abrite un immense écrin de bois rare… Quand on dépasse le panneau d’entrée, un élément du paysage vient frapper le regard, il devient alors même difficile de garder l’œil sur la chaussée, tant ce monument fascine l’observateur. Pour entrer dans le vif du sujet, allons voir de plus près cet arbre si impérial, mesurons son tronc pour ensuite s’étonner de lire 6,63 m sur le ruban.”

o1.jpg

“Prenons note de l’indication à proximité, et rendons nous compte, que devant nous, se tient là, un orme champêtre de plus de 4 siècles. Digne représentant d’une espèce sur le déclin, cet arbre haut de 23 m, saura en époustoufler plus d’un !”

o2.jpg

“Taillé, il y a peu de temps, je constatais avec joie, que l’opération s’était bien déroulée et sans trop agresser le patient, car je le rappelle encore, mais un arbre de cette envergure a une valeur inestimable.”

o4.jpgo5.jpg

“Le maire qui rentrait dans son bureau, alors que photographiais sous toutes les coutures, me parla avec engouement de son protégé. Il est vraiment magnifique de voir la fierté et l’estime des petits villages, à posséder de tels individus sur leur sol.”

“En résumé, un duo de choc, qui peut laisser sans voix, à l’approche des spécimens !”

Localisation poirier & orme - clic pour agrandirHé ben perso, je reste sans voix ! De pures découvertes, merci Sisley (et également à ton frangin). Ce poirier de village est fantastique, et il vient ainsi détrôner ceux, déjà imposants, que tu nous as dévoilé par le passé. Mais c’est l’orme champêtre qui a retenu mon attention, je suis abasourdi par la mesure de circonférence et son allure générale ! Un ancêtre, vaillant gardien de ce village depuis plusieurs siècles, je ne peux m’empêcher de penser avec un peu de nostalgie qu’il n’y a pas si longtemps que ça, les ormes peuplaient en nombre les places de villages dans toute l’Europe.

Catégories :Europe, Ormes, Poiriers
  1. Yanick
    19 mai 2010 à 13:50

    Salut Sisley,

    Mais o t’arrteras-tu ?
    4,40 m pour un poirier !!! J’arrive pas le croire !!!
    Et en plus tu nous fait le plaisir de dcouvrir un orme plus qu’exceptionnel,
    6,63m, et apparemment en pleine sant.

    Tu peux retourner en Allemagne plus souvent, si c’est pour nous en ramener autant de trsors.

  2. 19 mai 2010 à 18:50

    Tu parlais en allemand avec le maire ?
    C’est bien d’tre bilingue !
    Que de dcouvertes !
    Le poirier est bluffant mais c’est aussi l’orme qui m’impressionne le plus tant il est charpent.
    Noisette !

  3. Sisley
    19 mai 2010 à 22:34

    Salut tous !

    Et oui, ‘ les trsors d’outre-rhin ‘.

    Je n’ai pas de prfrence, bien que je me tourne souvent vers le ct fruitier d’anthologie.
    J’ai encore espoir de visiter un poirier dmesur, toujours en Allemagne, alors patience,…
    L’orme n’est pas si connu que a apparemment, c’est une relle chance que mon frangin soit pass par l.
    ………
    On peut dire que j’arrive assembler des mots pour faire des phrases, plus ou moins comprhensibles (lol).
    C’est ce qui est bien avec l’allemand, construire ses propres termes avec des combinaisons de mots quand on butte sur le vocabulaire.

  4. krapo.arboricole
    20 mai 2010 à 12:36

    dire que j’ai fait 7 ans d’allemand au lycée,
    et je serais bien incapable de discuter dans la langue de Goethe !

  5. Sisley
    20 mai 2010 à 16:18

    Au fait :

    – BIG Up pour le 400e coup de coeur.

    La Krapo’s team gagne du terrain et s’affranchit des frontires !

  6. krapo.arboricole
    20 mai 2010 à 18:33

    Yééé 400è article « arbres coup-de-cœur » !!

    Tu as vu j’ai éclaté la catégorie « Hors de France » en deux sous-catégories,
    le coin européen pour ton jardin outre-Rhin… mais aussi pour les amis suisses, belges, anglais… L’autre pour les arbres du bout du monde.

    (J’ai un copain qui est parti vivre en République Tchèque, j’espère bien qu’on découvrira les énormes chênes qui s’y trouvent…)

  7. Sisley
    20 mai 2010 à 20:05

    Des arbres de Rpublique Tchque, a peut tre trs surprenant, je pense dj au cormier de Strnice (C/ 4,58 m) :

    Celui de la rgion ou secteur Tvaron Lhota (C/ 3,70 m ) :

    et vu les tilleuls et chnes connus a peut-tre prometteur,…

    J’essayerai de fouiller, mais malheureusement cette langue, n’est pas dans mes cordes. (lol).

  8. 20 mai 2010 à 22:10

    Super le cormier de Strénice !!

    De mon coté j’essaie aussi de lui trouver des infos, Hadrien ferait un bon reporter arboricole (passionné d’arbres & ébéniste), en plus j’imagine que dans les campagnes Tchèques d’anciennes coutumes doivent encore avoir lieu avec ou près des arbres ?

  9. yanick
  10. krapo.arboricole
    21 mai 2010 à 09:16

    Merci Yanick, je transmets les liens.

  1. No trackbacks yet.

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s