Accueil > Chênes sacrés > Le chêne avaleur de Vierges, Bresilley, abbaye d’Acey (Haute-Saône)

Le chêne avaleur de Vierges, Bresilley, abbaye d’Acey (Haute-Saône)

Il y a quelques années on m’avait raconté l’histoire d’un vieux chêne en Franche-Conté qui avalerait des statuettes de la Vierge. Puis j’avais aperçu sa formidable silhouette sur le blog d’Eustache [1], mais comme d’habitude je voulais en apprendre plus. Ce chêne légendaire est situé non loin du petit village de Bresilley, et cela n’a pas été évident de trouver un reporter en rase campagne !

L’histoire dit que le chêne serait l’unique survivant de quatre arbres qui marquaient jadis les limites des terres de l’abbaye d’Acey. Du coup, j’ai pris contact avec les frères cisterciens-trappistes pour leur demander de l’aide, et cette semaine des photos sont arrivées, prises par une personne en retraite spirituelle durant quelques jours à l’abbaye.

bresilley.jpg

Un véritable colosse de 23 mètres de hauteur et une circonférence de 7,90 mètres à 1,20m.

Un chêne fantastique, surement vieux de plusieurs siècles, et si on croit la légende locale, le Roi Louis XI se serait posé à l’ombre de son feuillage entre 1470 et 1475. Ce vieux chêne doit son nom à une ancienne coutume qui consiste à lui offrir, en grande procession, une statuette bénie de la Vierge Marie à l’assomption. (clic les photos)

chneabbaye6.jpgchneabbaye2.jpgchneabbaye10.jpg

Avec la croissance de l’écorce, la statuette disparaît au bout d’une quarantaine d’années (il y en a déjà 8 d’englouties). L’avant-dernière procession a eu lieu en Août 1949, et la dernière le 15 Août 1988. La dernière statuette n’est pas encore avalée.

chneabbaye1.jpgchneabbaye9.jpg

Localisation chêne Vierges - clic pour agrandirMerci pour l’aide apportée frère Daniel, c’est un vrai plaisir de contempler les photos, il s’agit bien d’un chêne vénérable ! Un vieux colosse usé par les ans, un arbre sacré, témoin de la dévotion des habitants de la région, et ce depuis plus de quatre siècles.

Visitez le site de l’abbaye et découvrez un peu de la vie de la communauté, c’est ici.
____

Mise à jour septembre 2010 :
Serge vient de me faire parvenir deux  clichés avec la mesure de circonférence.

Publicités
Catégories :Chênes sacrés
  1. 9 mai 2010 à 19:03

    Pas encore de mesure exacte de la circonférence…

    les estimations vont bon train entre 7 et 8 mètres…
    mais j’ai contacté la mairie du coin, j’espère obtenir une mesure.

  2. 9 mai 2010 à 20:27

    Il est sublime, moi je dirais bien 7,50 – 7,60.
    D’après la première photo s’il fait bien 23m de haut j’arrive en le remettant à l’échelle à exactement 7,53m.

    • serge grattard
      26 juillet 2010 à 19:02

      je l’ai mesuré hier : 7m90

      • 26 juillet 2010 à 19:08

        Salut Serge,

        merci beaucoup pour la mesure,
        as-tu noté à quelle hauteur tu l’as prise ?

        et si tu as de nouvelles photos je suis preneur !

  3. 9 mai 2010 à 21:20

    Vraiment un chêne magnifique !!

  4. Yanick
    10 mai 2010 à 09:58

    J’ai trouvé ça, on se rend mieux compte que cet arbre est suivi de près, tuteurs et taille fraîche.


    légende de la photo:
    Le « Mangeur de Vierges » : 500 ans, 7 m de circonférence et 23 m de hauteur. Louis XI se serait reposé à l’ombre de son feuillage.

  5. 10 mai 2010 à 12:45

    Merci pour cette photo Yanick,
    on se rend bien compte des soins apportés au vieux chêne.

  6. Sisley
    11 mai 2010 à 11:24

    Un gros chêne charismatique au centre d’une tradition perpétuelle, dans lesquelles le bois finit toujours par faire disparaître la matière. Un arbre de bord de route, qui suit son bout de chemin en attendant la prochaine cérémonie.

    C’est la première association d’une abbaye pour un article. De plus quand on sait que de nombreux vieux couvents, monastères et autres bâtiments de culte, abritent dans leurs enceintes des spécimens hors des temps, il serait intéressant qu’ils collaborent de temps à autres.

  7. Sisley
    11 mai 2010 à 18:46

    Autant pour moi !

    En tout cas, ça confirme bien que ces endroits savent conserver de vieux patriarches, des lieux chargés de quiétude et de sagesse : les caractères innés de l’arbre !

    En voici, la preuve :
    http://www.mce-info.org/arbres-remarquables/fiche_arbres.php?cd_arbre=590

  8. 11 mai 2010 à 20:00

    Sympa ce houx d’abbaye !

  9. 11 mai 2010 à 20:19

    Oh oui super beau même ce houx.
    Et pas loin de l’abbaye de l’Escaladieu, y’a un super chêne près d’une petite chapelle à Theux, si un krapo_reporter du coin pouvait y faire un p’tit tour !!!

  10. 11 mai 2010 à 22:02

    Salut Yanick,

    la chapelle romane de Saint-Elix-Theux… dans le Gers ?
    ok je vais nous trouver un reporter dans le coin…

  11. 12 mai 2010 à 14:14

    Bonjour,

    Voilà qui me laisse rêveuse, il y a beaucoup d’arbres autours de chez moi (je vis dans le Loir-et-Cher) mais h&las, aucun colosse de cette taille. Un arbre qu’on doit aborder avec respect, eut égard à son grand âge et à ses dimensions…

    Amitiés,

    Sandra

  12. 12 mai 2010 à 14:18

    Bonjour Sandra,

    comment ça pas de colosses en Loir-et-Cher ?!
    jette un oeil à cette liste non exhaustive des vieux arbres vers chez toi :
    https://krapooarboricole.wordpress.com/2010/03/06/vieux-arbres-en-loir-et-cher/

    Huisseau-en-Beauce, chêne isole dans un pré (6,15m circ),
    Souday, trogne de chêne +600 ans (7,40m circ),
    Salbris, très vieux chêne (8,15m circ),
    Saint-Agil, proche du bourg, 3 trognes de chêne (8,20m / 6,62m / 6,55m),
    Saint-Marc-du-Cor, alignement de chênes trognes (la + grosse 7m circ),

    alors si tu veux devenir reporter arboricole, tu es la bienvenue !

  13. alexandre69
    23 septembre 2010 à 21:08

    je connait bien ce chêne, je vais souvent a bresilley et je ne peut m’enpeche d’admirer cet arbre qui a sus defier les ages,les photos sont trés jolies mais le voir en vrai est tellement beau =) pour ceux qui voudrait le voir il ce trouve au bord de la route entre bresilley et bard les pesmes ( plus pres de bressiley dailleur ^^ )

  14. 23 septembre 2010 à 23:34

    Bonsoir Alex,

    Content de te faire revivre avec les photos ce que tu as ressenti près de lui.
    C’est toujours tellement mieux de s’approcher « en vrai » au plus près de l’arbre, de toucher son écorce, et se rendre bien compte de son âge qui se compte en siècles…

    à bientôt dans la forêt,

  15. 13 novembre 2010 à 22:17

    C’est une drôle d’idée, cette histoire de vierge avalée par l’écorce, mais c’est tout de même mieux que des fils de fer ou des panneaux, comme cela arrive parfois…
    Un rite intéressant à retenir, mais j’ai une question : cela ne blesse-t-il pas l’arbre, d’une façon ou d’une autre ?

  16. 13 novembre 2010 à 22:29

    Vu l’âge canonique du chêne, je dirais que l’arbre n’en souffre pas. Et puis cela est fait lors de processions, avec tout le respect dû aux anciens…

    Celui-ci voit des centaines de clous fichés dans l’écorce :
    https://krapooarboricole.wordpress.com/2009/11/10/chene-aux-clous-foret-de-saint-mars-la-jaille-bonnoeuvre-loire-atlantique/

  17. Sisley
    14 novembre 2010 à 14:15

    Un arbre est capable d’englober bien des choses, j’irai même jusqu’a dire que c’est dans la normalité des choses ce genre de situation. Car dans sa vie il rencontre sans cesse des obstacles dont il s’affranchira avec le temps.
    N’étant pas vraiment capable de bouger, il optera donc pour d’autres stratagèmes.

    Un exemple :

    http://allo-olivier.com/Forums/viewtopic.php?id=7469

  18. 14 novembre 2010 à 14:30

    Superbes photos, quel chêne !

    D’autres petites bizarreries arboricoles « Petits Mystères des Grands Bois »
    sur le blog :
    https://krapooarboricole.wordpress.com/2008/02/05/la-hulotte/
    lien direct :
    http://lahulotte.fr/expo_arbres_sommaire.php?osCsid=fs1vqdd607jr4liuaddn6b49s7

  19. 14 novembre 2010 à 16:58

    Merci beaucoup pour tous ces liens, j’ai vu des photos qui m’ont scotchée !
    Bon, je crois qu’en effet il n’y a pas lieu de s’inquiéter pour les arbres, l’important est le respect avec lequel le rite est mené, comme toujours…

  20. 14 novembre 2010 à 18:27

    avec plaisir…

  21. PAULIN
    8 mars 2012 à 16:47

    LE 15 AOUT 88 J ETAIS A LA BENEDICTION DE LA VIERGE MERCI POUR LES PHOTOS

  22. 5 juin 2012 à 13:26

    Magnifique ce chêne et comme il n’est pas trop loin de « mon coin », je suis allé lui tirer ma révérence… Hélas j’ai cherché vainement la statue de la vierge… Introuvable ! Mais je pense avoir l’explication : Une semaine environ avant, il a été taillé( par qui, je ne sais pas), mais les déchets de taille et les coupes sont bien visibles… Une branche morte a été coupée au dessus de l’endroit où se trouvait la statue… La suite je vous la laisse imaginer… Enfin, il mérite le détour et semble encore là pour un bon moment malgré la cavité situé au collet. Les photos de ce vénérable chêne vont paraître bientôt sur mon blog… Elles sont à ta disposition Maître Krapo !

  23. 9 juillet 2013 à 10:29

    Bonjour à toutes et tous, puis-je vous conseiller de rendre visite sur le site BRESILLEY.com, d’autre oinformations vous attendent. Excellente période estivale. Jean Brésilley 🙂

  1. 8 juin 2010 à 15:57
  2. 10 juin 2010 à 14:14
  3. 24 septembre 2010 à 12:35

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s