Accueil > Glycines > Glycine séculaire, Saint-Loup-sur-Thouet (Deux-Sèvres)

Glycine séculaire, Saint-Loup-sur-Thouet (Deux-Sèvres)

Suivons Yanick en Deux-Sèvres pour une découverte somptueuse.

« Voilà un nouveau reportage, et non ça sera pas le châtaignier de mon dernier mail, J’aime bien les contre-pieds, donc ça sera ………. Une GLYCINE ! Et oui il y a déjà une semaine, après celles de Gilles [1], tu nous présentais cette superbe Glycine de Cahors [2]. Dans les commentaires en te lisant “Maintenant, les doyennes devraient venir, appelées par la forêt…”, je prends ça un peu comme un défi et me souviens en avoir aperçu une il y a une dizaine d’année. Mais était-elle toujours là où je l’avais vu, et était-elle vraiment si grosse que celles déjà présentées sur le blog ? Il fallait que j’en ai le cœur net. Ni une ni deux, je suis parti voir ça de plus près cet après-midi. » (clic les photos)

« Donc direction Saint-Loup-sur-Thouet quelques kilomètres au-dessus Parthenay. En arrivant j’ai tout de suite vu que mes souvenirs n’étaient pas si mauvais. Elle est toujours là, toute fleurie, délivrant un parfum enivrant et ornant cette magnifique façade aujourd’hui restaurée. Que dire de plus sinon admirer les photos ? »

« Ah oui les mensurations de la belle : 2,30m de circonférence à 1.30m, 24 m d’envergure ! et elle aurait 250 ans ! Encore plus belle que dans mes souvenirs ! »

« Elle se trouve à l’angle de la rue des 3 Rois et de la grande rue Théophane Vénard. Et merci à l’organiste qui répétait dans l’église ces grandioses pièces de Bach. Un concert rien que pour Yann et moi, plus une visite des entrailles de l’orgue. Encore merci Monsieur l’organiste, l’après-midi fut un délice. Amitiés. »

Merci pour le cadeau Yanick, elle est ma-gni-fique ! On pourrait utiliser tant de superlatifs pour la décrire, les cannelures sur le tronc sont superbes, une envergure majestueuse, et puis elle est formidablement mise en valeur suite à la restauration de la bâtisse.

Je suis sûr que d’autres glycines centenaires n’attendent que de se dévoiler…

Deux cartes postales anciennes avec vues de la glycine :

Catégories :Glycines
  1. 3 mai 2010 à 08:13

    Chapeau bas Yanick !
    Et merci les souvenirs !

    Pas toujours évident de retrouver ainsi un élément du passé.
    On peut remercier aussi les entrepreneurs qui ont su rénover le bâtiment sans tuer la glycine (ils étaient sans doute obligés, certes, mais c’est pas toujours évident de conserver les plantes intactes pendant des travaux).

  2. Yanick
    3 mai 2010 à 09:02

    Tu as mille fois raison Gilles,

    Je me souviens d’une magnifique glycine à Benet en Vendée qui ornait la façade d’un salon de coiffure et qui fut malheureusement volontairement coupée lors du ravalement de façade !!!
    A part ça le souvenir d’une autre doyenne m’est revenu, je suis sur sa piste, elle aurait 200ans !!!

  3. Sisley
    3 mai 2010 à 11:02

    C’est ce que l’on appelle une harmonie du végétal avec le patrimoine bâti.

    Belle mise en valeur, bonne proportion, un petit bijou !

    C’est vrai que maintenant on a lancé la série glycine.

  4. 3 mai 2010 à 11:18

    Salut Sisley,

    une superbe association : maison ancienne à colombages & glycine antique
    et avec une circonférence de 2,30m, cette doyenne impressionne !

    Je me demande bien si il y en a de plus vieilles en France ?

  5. Yanick
    3 mai 2010 à 11:33

    Y’ a un truc marrant sur le raccourci Saint-Loup-Sur-Thouet menant à Wikipedia, on y apprend que cette belle maison est « L’ancien hôtel du Parquet », il y a une photo (clic sur la photo) et tout ça renseigné par le Père Igor . Le Père Igor tu le crois ça Christophe ?

  6. 3 mai 2010 à 12:06

    Salut Yanick,

    ah c’te blague ! Un auteur de Dordogne qui s’appelle Père Igor !

  7. 3 mai 2010 à 12:18

    La glycine

    Ô beau pied de glycine
    Qui rampes sur le toit!
    Glycine en fleurs, tendre glycine – bleu pavois
    Des grilles, des balcons, des murs trop neufs, des toits
    Trop vieux – souple glycine!

    Ce matin, sous le ciel frémissant comme toi,
    C’est dans tes grappes et tes feuilles,
    Tout le miracle bleu du printemps qui m’accueille!

    En papillons, du bleu s’effeuille…
    Du bleu… du bleu nuancé de lilas,
    De violet si doux qu’on ne sait pas
    Si l’on voit des touffes d’iris ou de lilas.

    Par terre est un champ de pétales.
    Jacinthes, violettes pâles?
    Non, mais, en l’air, une guirlande qui s’étale,
    Qui s’effrange, qui glisse en gouttes de satin…

    Il pleut mauve. Il a plu cette nuit, ce matin.
    La terre est mauve; l’herbe mauve. Le jardin
    Est un jardin pareil à ceux que j’imagine
    Autour d’un petit pont sur des lotus, en Chine.

    Jardins d’Asie… Ombre au pied des collines,
    Toits retroussés, bassins fleuris et murmurants…
    C’est comme un frais bonheur inconnu qui me prend,
    Un bonheur du matin, fait d’air si transparent,
    De couleurs et d’odeurs si fines,
    Qu’on y sent toute l’âme en fête des glycines!

    Ô glycine, collier des gouttières chagrines,
    Manteau léger du parc aux grands escaliers blancs
    Et de la pierre des vieux bancs
    Devant les chaumes en ruines;

    – Treille aux raisins d’azur, festons d’argent,
    Vitrail d’évêque où chaque palme dessine
    Entre des pendentifs d’améthystes, en rangs;
    Flocons d’encens, clairs sachets odorants,
    Qui tombent sur mon front, sur ma poitrine,
    Comme un présent de mai!
    – Glycine,
    Dont le nom grec veut dire : doux, douceur,
    Vin sucré… dont le nom est comme une liqueur,
    Comme un parfum dans la brise câline,
    Dont le nom, doucement, glisse comme tes fleurs,
    Je te salue au seuil du Bel Été, Glycine…

    (Sabine Sicaud , Poèmes d’enfant, Poitiers, Cahiers de France, 1926)

  8. Yanick
    3 mai 2010 à 13:56

    Je m’interrogeais sur l’âge réel de cette Glycine ?

    En Angleterre la plus vieille aurait été plantée en 1816 à la brasserie Fuller dans Chiswick, en même temps que celle de Kew qui elle n’a pas survécu. Celle de St Loup aurait donc 50 ans de plus. Pas impossible si l’on considère que Marco Polo a ramené les premières graines en occident.
    http://www.richmondandtwickenhamtimes.co.uk/news/4370269.Fuller_s_wisteria_is_oldest_in_Britain/

    Une autre très fleurie se trouve à Knowle Park Cottage, près de Bridport, Dorset.
    http://www.dailymail.co.uk/news/worldnews/article-1180539/Pictured-The-100-year-old-wisteria-thats-enjoying-real-purple-patch.html

    La glycine la plus célèbre des USA est située dans la Sierra Madre, Californie couvrant 4000m² et pesant 250 tonnes. Attention grand show à l’américaine (ridicule la reprise des Who)
    http://www.sierramadrenews.net/wistaria.htm

    Et il y en a une dans Central Park

    Au japon, à Ushijima dans le parc floral Ashikaga une glycine estimée à 1200 ans, attention les yeux:
    http://www.geocities.co.jp/SilkRoad-Lake/2954/4502fuji.htm

    Chouette le poème en plus l’auteur est Poitevin qui sait si St Loup ne l’a pas inspiré ?

  9. 3 mai 2010 à 14:47

    Salut Yanick,

    merci pour tous ces liens, du coup j’ai posé ton mail dans les commentaires afin que les autres en profitent.

    Incroyable la glycine japonaise, j’en reste bouche bée…

    Maintenant que la catégorie est ouverte, je suis certain que d’autres glycines vont se dévoiler, je suis sur la trace d’une centenaire à Bordeaux

    et Sisley en a aussi trouvé une à Combourg… on va se régaler !

  10. Yanick
    3 mai 2010 à 14:55

    Ah oui superbe la Bordelaise.

    Voici une autre photo de la Japonaise:

    une autre toujours au Japon à Tsushima près de Nagoya:

    et alors une autre belle histoire sur une chinoise de Shangaï :
    http://english.eastday.com/eastday/englishedition/Districts/Minhang/userobject1ai951268.html
    voilà quelques photos:


    Tchao
    Troop cool les doyennes !!!

  11. 3 mai 2010 à 14:55

    Un vrai régal toutes ces photos, merci Yanick !

  12. Sisley
    3 mai 2010 à 17:26

    Celle de Ushijima est tout simplement éblouissante !!!
    Une salle de spectacle quand éclate la floraison.

    Je vois que cette belle grimpante déchaîne les passions.

    Et moi, qui la voyais encore bizarrement il ya quelques années, quand elle s’en prenait à un volet ou une gouttière (lol)

  13. Sisley
    3 mai 2010 à 17:32

    Celle du parc Ashikaga aurait en fait 140 ans, désolé de vous décevoir (lol).

    N’oublions pas sa forte vigueur et rusticité.

  14. 3 mai 2010 à 22:10

    Salut Sisley,

    C’est vrai que ça parait plus crédible, le pied n’a pas l’air énorme.
    Que penses-tu des 500 ans crédités à celle de Shangaï?

    Eh, Christophe, j’ai donné les rennes du blog
    http://yaly.unblog.fr/
    à mon lutin Yann. Il a rédigé lui même son 1er article et je lui ai filé quelques photos (toujours la glycine).
    Je lui ai suggéré pour le prochain de faire un truc sur les arbres autour de la maison. Y’en a quelques uns intéressants.

    Laissez lui un p’tit message d’encouragement.
    Je crois que la relève est assurée !!!!

  15. 4 mai 2010 à 14:36

    Salut Yanick,

    c’est une bonne nouvelle d’apprendre que ton lutin prend la relève,
    alors souhaitons un bon accueil à Yann qui rejoint la bande !!

  16. 4 mai 2010 à 21:12

    Merci à tous pour les message laissé.

    Bon pour le moment il les a pas vu, j’ai eu une petite coupure de ligne et pour
    le moment il est devant « Retour vers le futur III ».
    Mais je pense que ça va lui faire drôlement plaisir de voir tout ça et lui donner
    du coeur à l’ouvrage !!!

    Encore Merci
    Yanick

  17. 5 mai 2010 à 09:42

    Pour ceux qui aimeraient avoir + d’infos sur l’orgue Aubertin de St Loup :
    clic le lien:
    http://orgue.saint.loup.free.fr/index_acceuil.htm

  18. 21 mai 2010 à 09:28

    Une glycine monumentale en Espagne :
    Glicina monumental del museo de la radio, Ponferrada

  19. 25 avril 2011 à 12:08

    Deux cartes postales rajoutées à l’article.

  20. 17 juillet 2013 à 17:24

    Une autre belle glycine chez les têtards arboricoles à voir par ici :
    http://lestetardsarboricoles.fr/wordpress/category/arbres-venerables/glycine-de-chine/

  1. 6 juin 2010 à 22:53
  2. 23 septembre 2010 à 18:05
  3. 21 avril 2011 à 12:45

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s