Accueil > Dendrologie...? > Quelques mesures de référence

Quelques mesures de référence

La définition même d’un arbre remarquable c’est d’être hors du commun et pour cela il existe divers critères et paramètres à prendre en compte [1]. Tout d’abord, on doit savoir que même si on donne des dimensions de base, c’est essentiellement pour guider les recenseurs. Ensuite dans bon nombre de cas, les facteurs de l’endroit où il pousse (sol, climat,…) feront un élément de plus à ajouter pour l’estimation. Il est judicieux de redire ce qui fait ce type d’arbre :  d’abord le contexte dimensionnel et morphologique : circonférence, taille, forme [2].

Puis celui du biotope dans lequel il vit et son degré de rareté : des espèces sont plastiques, il est fréquent qu’on à plus tendance à contempler un genévrier, un pin ou un cormier bien portant en jardin plutôt qu’un chétif ou moindre en garrigue ou en montagne, mais dans bien des situations, ils auront des âges similaires et du coup, si l’on rajoute à l’espèce une forme atypique et le fait qu’elle est rare ou menacée, alors le classement en remarquable peut s’établir. Certaines espèces seront d’office classées, car elles n’évoluent que dans une zone bien précise (endémisme,..) et le fait qu’un pied mature ait atteint une certaine dimension et/ou âge, le rend très important. Si l’on sait reconnaître des variétés anciennes, sous-espèces, en fruitiers ou autres hybrides naturels, il est intéressant de prendre des

En France nous possédons une large palette de diversité, alors essayons de mieux la connaître. Vient ensuite la partie historique et légende : un individu passant pour être assez banal, peut se voir sous un autre regard, si l’on s’intéresse à son passé. En effet, les arbres de libération, de Sully, ou d’autres possédants des légendes s’y rattachant (arbres des sorcières, arbres à loques, arbres ayant un rapport avec d’anciennes coutumes maintenant oubliées, … ). Il se pourra aussi que des spécimens acquièrent au fil des âges plusieurs critères voire quasiment tous et en ces circonstances, ils deviennent un réel patrimoine national.

Bonne route à vous. Que ce soit dans les forêts, vergers, alpages, littoraux, parcs et jardins, sachez que l’arbre n’a pas de frontière ! (un article de Sisley)

Catégories :Dendrologie...?
  1. 10 janvier 2010 à 18:25

    Merci pour la liste Sisley !

    Et ben, ça promet de devenir une sacrée base de données par ici !

  2. Francis
    10 janvier 2010 à 21:16

    Bien vu Mister Sisley! Maintenant je vais pouvoir arpenter la Garrigue Gardoise avec mon petit référentiel dendro.
    Je vais éssayer de squatter un appareil photo cette semaine, histoire de vous envoyer quelques reportages du midi.

  3. 10 janvier 2010 à 22:30

    Je serais curieux de savoir comment tu as fixé certaines valeurs.
    Parfois je trouve presque que tu chipotes un peu à quelques cm près, mais en effet, en ordre d’idée, je trouve tes critères pertinents. 🙂

  4. Sisley
    11 janvier 2010 à 12:03

    En fait pour une bonne moitié des espèces c’est à force de voir différentes dimensions, que ce soit en vrai ou sur le net, que j’ai fixer des mesures.
    Et pour les autres, j’ai recouper des infos trouver sur plusieurs sites, forums et divers livres afin, que ça corresponde au mieux à la réalité. Car si on prend l’exemple, du genévrier cade, il est dit arbustif, à la plupart du temps des diamètres de tronc de l’ordre de 8 à 20 cm, mais il n’est pas rare non plus d’en voir avec 20- 30 et qq cm.
    Pour ce qui est au-dessus, ça se complique. Et les hauteurs, bien que souvent inférieures à 3.5 m, arrivent quand même dans biens des cas à dépasser les 5-7 m.
    C’est pourquoi, une circonférence de 1,20 et une hauteur de 9-10 m, semble appropriées..

    J’avoue, cependant que pour quelques cas, c’est pas très aisé de trouver des données et de se rapprocher d’un constat collant à ce qui se passe sur le terrain.

  5. 18 janvier 2010 à 09:28

    Tu n’as pas parlé des Charmes!
    J’en ai justement 2 sous le coude et j’aimerais savoir ce que vous en pensez avant de les publier.

  1. No trackbacks yet.

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :