Accueil > Exploration du Lot, Ifs antiques > L’if du château de Mordesson (Lot)

L’if du château de Mordesson (Lot)

Réaliser un inventaire des vieux arbres dans le Lot réserve bien des surprises. Quelques découvertes surprenantes et d’intérêt national, comme le chêne de Pech-Merle [1], le tilleul de Paramelle [2], le pin parasol  de Cahors [3], ou ce lierre plus que centenaire à Vers [4], et même des forêts magiques…

Averti par Julien de la présence d’un if ‘millénaire’ au Nord du département ; ma curiosité piquée au vif, je décide de me mettre activement à sa recherche. L’ancêtre aurait planté ses racines dans l’enceinte du château de Mordesson, quelques kilomètres à l’Est de Rignac. Ne connaissant personne sur ce canton, je contacte l’association Racines installée toute proche et qui contribue à la mise en valeur et à la gestion du patrimoine naturel, culturel et bâti ; mais également l’étude de l’environnement, de l’archéologie, et de l’histoire du canton.

Le président de l’association me répond rapidement, et rendez-vous est pris avec le propriétaire des lieux pour venir à la rencontre du fameux if dans la semaine.

ifmordesson3.jpgifmordesson1.jpg

Une circonférence de 7,70 mètres à 1,30m de haut, avec un tronc  qui a encore toute son intégrité, et une frondaison splendide et vigoureuse. Quelle bonne surprise de trouver par ici un if de cet âge, sans aucun doute multi-séculaire, cet arbre s’approche tranquillement du millénaire..! Certainement un des plus vieux arbres du département.

Merci à l’association Racines, c’est vraiment sympa d’avoir accepté de vous déplacer et de réaliser ce reportage, car cet if séculaire est un des joyaux du patrimoine naturel du département. Petit à petit, le territoire se dévoile pour notre plus grand plaisir.

ifsculairedemordesson3.jpgifsculairedemordesson2.jpgifsculairedemordesson1.jpg

Installé au coeur d’une propriété privée, cet arbre ne peut malheureusement se visiter, mais le propriétaire m’a transmis les 3 clichés ci-dessus afin de mieux le découvrir.

Catherine Didon – Le jour qui s’enfuit, p.175 (2007).

  1. Sisley
    12 décembre 2009 à 15:22

    Pour une surprise, s’en est une magnifique !!
    Abrité des curieux dans un large parc, ce spécimen, a pu rester dans l’anonymat pendant des siècles.
    Bizarre qu’on en ai pas plus entendu parler, car plus de 7 m pour un if du Lot même d’ailleurs, ça devient d’intérêt national !

    Enfin, heureux d’avoir pu voir un aperçu de cet ancien au sang bleu.

  2. gilougarou
    12 décembre 2009 à 19:46

    Comme quoi, il faut toujours vérifier.
    Plus de 10 mètres en 2007 et 7.7m en 2009…
    En tout cas, c’est un colosse qui peut ne pas rougir de honte face à ses ainés normands.

  3. 12 décembre 2009 à 20:18

    Salut Gilles & Sisley,

    il aura fallu vérifier l’essence, car par endroit il est mentionné « cèdre millénaire »… la circonférence exagérée de plusieurs mètres dans un livre…

    Ce doit être pour ces raisons qu’il est resté relativement anonyme dans les inventaires nationaux, et puis le département reste inexploré, qui sait ce que nous réserve l’avenir comme découvertes arboricoles ?

  4. julien46
    12 décembre 2009 à 20:50

    De toute façon rien qu’en faisant des recherches sur internet ou en allant sur le site de l’association A.R.B.R.E.S on peut se rendre compte qu’aucuns ou peu d’arbres du Lot sont mentionnés ou classés et c’est valable pour d’autre départements aussi et c’est pourquoi notre « travail » consiste à découvrir et à exposer au grand jour ces arbres méconnus.

  5. Sisley
    13 décembre 2009 à 01:53

    Tout à fait d’accord avec toi Julien, certains départements restent très inexplorés et notre travail et du coup important, dans la découverte des spécimens hors du commun !

    Ce que j’effectue en ce moment, c’est en partie, du au fait que la Moselle voire la Lorraine, n’a guère effectuée d’inventaire digne de ce nom jusqu’à ce jour. Alors, que des régions voisines sont au point depuis des années sur ce point. Le pire, c’est que celle-ci est riche en espèces diversifiées qui mériteraient un suivi exemplaire !

    Heureusement, que des particuliers opèrent de par chez eux !

    Un grand merci à tous !!!

  6. 14 décembre 2009 à 07:34

    Il y a peu, Gilles m’avait laissé ces mots :
    « ce travail global d’inventaire est un cadeau pour l’avenir ! »

  7. 14 décembre 2009 à 11:18

    I just love the LOT en Quercy. My partner’s family lives there in Gourdon. Your photos are so beautiful. I love trees. A revoir –Thomas

  8. 14 décembre 2009 à 14:54

    Hello Thomas,

    nice to meet you by the trees…
    The blog has not yet arbo-reporter near Gourdon, so if you want to introduce a remarkable tree from this part of the Lot, you’re welcome !

    sincerely

  9. 15 décembre 2009 à 11:17

    Tu es pour les enfants un merveilleux conteur des arbres, j’espère que beaucoup de parents,prendront l’habitude de venir sur ton blog pour faire découvrir à leurs enfants le merveilleux patrimoine de la vie.

    Merci à toi

  10. 15 décembre 2009 à 14:52

    Bonjour Booguie et merci pour tes mots.

  11. Franck Chabannier
    26 décembre 2009 à 08:57

    Bonjour cet arbre est magnifique j’ai passé mon enfance a grimper dedans il était notre refuge, son cœur était notre cabane d’enfant quel souvenir de revoir cet arbre .Merci

  12. 26 décembre 2009 à 12:39

    Un arbre protecteur des enfants…

    On a tous des souvenirs tels que celui-ci même si c’est souvent avec des arbres bien plus petits. Très heureux de voir que le blog du Krapo vous apporte d’aussi bonnes bouffées de nostalgie. Au plaisir de se revoir dans une autre clairière de cette forêt !

  13. 27 décembre 2009 à 09:52

    Bonjour Franck,

    un vrai régal de lire tes mots et d’apprendre que cet if tenait une place importante dans ton enfance,
    j’ai moi-même gardé intact les souvenirs associés au grand frêne où nous jouions les Robinsons avec les frangins. Du coup peut-être as-tu découvert de bons vieux arbres où tu vis aujourd’hui ? Le blog est collaboratif, alors si tu souhaites nous présenter un vénérable de la Charente-Maritime, tu es le bienvenu ! Quelques pistes pour ce département :
    https://krapooarboricole.wordpress.com/2009/11/10/vieux-arbres-en-charente-maritime/

  14. Nicole
    26 mai 2010 à 18:20

    Bonjour. Je fais partie de l’association « Racines ». Je voulais vous signaler qu’il existe un if semblable à celui de Mordesson, apparemment aussi ancien, au château d’Estresses à Astaillac, à côté de Beaulieu sur Dordogne.

  15. 26 mai 2010 à 18:30

    Bonsoir Nicole,

    décidément mes impressions sur l’association Racines étaient fondées !
    c’est très sympa de votre part de me faire suivre l’information,
    je vais de ce pas prendre contact avec eux, et je vous tiendrai au courant…

  1. 9 juin 2010 à 15:47

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :