Arbres – Jacques Prévert

En argot les hommes appellent les oreilles des feuilles
c’est dire comme ils sentent que les arbres connaissent la musique
mais la langue verte des arbres est un argot bien plus ancien
Qui peut savoir ce qu’ils disent lorsqu’ils parlent des humains
les arbres parlent arbre
comme les enfants parlent enfant

Quand un enfant de femme et d’homme
adresse la parole à un arbre
l’arbre répond
l’enfant entend
Plus tard l’enfant
parle arboriculture
avec ses maitres et ses parents

Il n’entend plus la voix des arbres
il n’entend plus leur chanson dans le vent
pourtant parfois une petite fille
pousse un cri de détresse
dans un square de ciment armé
d’herbe morne et de terre souillée

Est-ce… oh… est-ce
la tristesse d’être abandonnée
qui me fait crier au secours
ou la crainte que vous m’oubliiez
arbre de ma jeunesse
ma jeunesse pour de vrai

Dans l’oasis du souvenir
une source vient de jaillir
est-ce pour me faire pleurer
J’étais si heureuse dans la foule
la foule verte de la forêt
avec la crainte de me perdre
et la crainte de me retrouver

N’oubliez pas votre petite amie
arbres de ma forêt.

Jacques Prévert, Arbres I, recueil Histoires.
L’illustration choisie est une photo de Prévert par Izis.

5 réflexions sur “Arbres – Jacques Prévert

  1. coucou toi…

    Du fond d’une jungle, j’ai repensé à un ‘arbre, parmi les arbres, c’est comme une sève qui remonte des entrailles de la terre, pour faire renaître un printemps. L’hiver n’a pas encore sonné, mais j’ai toujours une ‘saison’ d’avance, alors, comme une enfant, j’ai fermé les yeux, et j’ai pensé très fort…… alors j’étais revenue en ‘terre connue’, sur la planète Krapo….Je te souhaite un doux hiver rempli du parfum d’un printemps qui se fait certain, mais qui paresse après tant d’ivresse
    Bien à toi…..Côââ !

    Mary L

  2. Bonsoir Mary,

    quel plaisir de lire tes mots, tu passes toujours lorsque j’en ai besoin, merci.
    En ce qui concerne les saisons, peut-être que tu n’es pas en retard, mais au contraire bien calée comme les anciens. Le passage de la saison claire à la saison sombre se faisait le 1er novembre, et au solstice d’hiver on était alors au milieu de l’hiver.

    Bises

  3. Anonymously

    bonjour à tous, ce n’est certainement pas le bon endroit mais j’ai vraiment besoin d’aide pour mon brevet demain, j’ai repéré une figure de style « il n’entend plus la voix des arbres » pouvez-vous me dire la quelle c’est s’il vous plait?? merci beaucoup d’avance :3

  4. crazykay's

    moi aussi jen ai besoin alors si vous etes la svp repondez car demain jai brevet des college et jen ai absolument besoin merciiiiii beaucoup a celui ou celle qui aura la bonté de repondre

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s