Accueil > Châtaigniers > Les châtaigniers de La Chesnaye (Deux-Sèvres)

Les châtaigniers de La Chesnaye (Deux-Sèvres)

“En 2005 un ami passionné de bonsaï (et oui les contraires s’attirent, lui c’est les petits, moi c’est les gros) me signale un superbe châtaignier non loin de chez lui.”

“Ni une ni deux, comme j’avais mon appareil photo avec moi, nous voilà parti voir le pépère. L’arbre comme posé sur un piédestal pyramidal était magnifique pas un des plus gros que j’avais vu jusque là, mais une silhouette incroyable.” (clic les photos)

“N’ayant pas sur moi de quoi le mesurer, j’y suis retourné le week-end dernier avec mon fils, et la catastrophe, la prairie où il se trouvait n’était plus entretenue, les herbes étaient hautes (je m’suis fait bouffé par les octobats) et l’arbre avait disparu derrière les ronces. Bon j’ai quand même pu en bataillant comme un forcené contre les ronces le mesurer : 6,35m à 1,30m (juste au sommet de la pyramide) hauteur 14,70m.”

“Mais l’on peut voir (photo 2009) que sa tête commence à dépérir. Aujourd’hui il fait apparemment parti d’une parcelle pour un nouveau lotissement, espérons que son futur propriétaire saura le remettre en valeur et lui donner tous les égards qu’il mérite. Mon fils souhaitant ramasser quelques châtaignes à faire griller, les trouva un peu trop petites.”

“Nous prîmes donc le premier sentier venu et là, j’aperçus la cime d’un autre châtaignier derrière la haie d’un pavillon. J’aperçois le propriétaire et lui demande si je peux entrer pour voir son arbre. Et là, merveille un autre châtaignier…”

“Celui là est bien entretenu, posé sur une pelouse fraîchement ratissée. Voici ses mensurations :  circ. 6,52 mètres à 1,30m  ; hauteur 19 mètres Je tiens à remercier son propriétaire pour son accueil, car je lui ai laissé les coordonnées du krapo, J’espère qu’il sera heureux d’y retrouver son arbre.”

Localisation châtaigniers de La Chesnaye (clic pour agrandir)Merci pour ces découvertes Yanick, le premier châtaignier rencontré a vraiment une ‘ligne’ étonnante, ce piédestal est vraiment spectaculaire. Même s’il est plus jeune que d’autres présentés, sa forme unique lui confère une place de choix parmi tous les arbres présentés.

Catégories :Châtaigniers
  1. gilougarou
    9 novembre 2009 à 12:23

    Ouahou. Encore un beau couple de châtaigniers. Merci Yanick.

    Le premier a un avenir incertain d’autant qu’il possède une bonne partie de tronc mort. Il ne doit d’être encore debout qu’à la propriété de son bois dont le tanin éloigne les insectes lignivores.

  2. 9 novembre 2009 à 16:47

    Salut Gilles,

    encore une fois Yanick nous gate avec de beaux arbres ! Petit à petit le blog s’étoffe, une plus grande diversité d’espèce avec pour chacune d’elles, un bel éventail d’individus, sur des terroirs tout aussi différents… Continuons !!

    Je vous réserve une surprise de taille pour bientôt…

  3. gilougarou
    9 novembre 2009 à 18:44

    Génial, quelle atmosphère !
    C’est où ?

  4. 9 novembre 2009 à 19:40

    « A l’intérieur des Bois Noirs, entre La Chabanne et Saint-Nicolas-des-Biefs, près du hameau de La Blettery, il y a certains arbres qui ont une forme différente de ceux que l’on peut trouver habituellement en Montagne Bourbonnaise. »

    « Ces arbres vieux de 400 ans bordent un sentier de randonnée où l’on aurait presque peur de s’engouffrer ; ils forment ce que l’on appelle en Montagne Bourbonnaise l’allée des géants ou le chemin des sorcières. »

    « Les quelques rayons de soleil qui percent la forêt pour éclairer ces vieux arbres donnent un aspect magique à ce sentier de randonnée où l’on se sent transporter dans un conte pour enfant. »

    « Une sorte de haie d’honneur s’ouvre à ceux qui l’empruntent »….

  5. Sisley
    9 novembre 2009 à 22:23

    Jolis !!

    On dirait qu’ils se complétement bien, car quand on regarde bien, l’un est l’endroit de l’autre et vice versa. Un à base large et l’autre à tronc massif puis un élargissement avant les branches !

    Étonnant le socle en tout cas.

  6. Yanick
    9 novembre 2009 à 22:43

    C’est marrant ton observation Sisley, ça me rapelle une légende africaine qui dit que dieu se serait trompé en créant les Baobabs et qu’il les aurait plantés à l’envers !!!!

  7. 10 novembre 2009 à 10:44

    Ce sera pour lundi ou mardi prochain…

  1. No trackbacks yet.

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s