Accueil > Hêtres > Hêtre de pâturage, Linthal (Haut-Rhin)

Hêtre de pâturage, Linthal (Haut-Rhin)

Guidés par le frère de Sisley, partons dans le Piémont Haut-Rhinois découvrir un  des plus vieux hêtre du département. Aux abords d’une ferme pratiquant l’élevage d’ânes, s’étendent de vertes pâtures bordées de haies champêtres et au milieu d’une de ces dernières, trône un individu admirable. (clic les photos)

“Un superbe hêtre commun qui établit depuis plus de deux siècles, a assisté à la transformation des paysages vosgiens, car pour une taille supérieure à 30-35 m, il a du grandir dans un couvert dense puis a été épargné pour continuer dans une ligne arborée servant autrefois pour la récolte de branches pour des flambées. Sur celui-ci, on peut encore remarquer des vieilles traces de coupe, et avec le temps, des rejets ont poussés depuis la base du tronc. C’est d’ailleurs ce qui a du induire en erreur la prise de mesure lors du recensement 2006 dans le département, car elle fut de 7,20 m, une dimension peu commune, alors qu’en fait le tour est de 5,81 à environ 1,30 m.”

“Inutile de rajouter qu’on se trouve face à un spécimen grandiose, car possédant tous les atouts d’un arbre princier ! Ce hêtre est d’après un compte rendu, le ou l’un des plus gros et grands du Haut-Rhin, donc il sera difficile de rivaliser avec lui, bien que certains plus trapus ont des circonférences dépassants 5 m. Il est quelque peu creux en certains points et révèle des départs d’ex-charpentières nécrosées. Ce qui reste toutefois dans la normalité pour un hêtre ayant franchi le cap des 200 ans, car malgré tout, on atteste que certains atteignent 300 ans, mais cela est plutôt rare, exception faite des formes tortueuses qui elles sont des fois estimées à 500 ans et des peuplements de montagnes (notamment en Italie et dans les Pyrénées “forêt d’Iraty” qui ont un demi millénaire, avec des troncs n’ayant guère plus de 1-1,4 de diamètre).”

Merci pour la découverte de ce fameux hêtre âgé d’au moins 200 ans, car même si la circonférence est moindre que celle avancée dans les livres, ce spécimen demeure vraiment splendide. Un patriarche au tronc massif surmonté d’une très belle ramure, et sur ces photos les couleurs hivernales le mettent véritablement en valeur.
Les photos en feuilles sont de Philippe Mercklé [1] il m’a raconté une anecdote livrée par la vieille dame qui habitait dans la ferme au pied du hêtre : “elle nous a dit que toute sa jeunesse elle a fait tourner le poêle de sa cuisine avec le bois d’élagage du hêtre…. Amusant même si sûrement exagéré.”

Localisation hetre Linthal (clic pour agrandir)Linthal se trouve à 40 km au Sud de Colmar, le hêtre se trouve un peu au-dessus au lieu-dit Obersengern, près de la ferme “Ânes des Millepertuis”.
.

Catégories :Hêtres
  1. Philippe
    30 octobre 2009 à 17:14

    magnifiques photos !
    juste une petite prcision au cas o un amateur chercherait cet arbre partir de la ferme, l’levage a chang de nom et s’appelle maintenant « Anes des Millepertuis »

  2. 30 octobre 2009 à 19:24

    Salut Philippe,

    pris bonne note de ces précisions et je corrige l’article !

  3. Francis
    31 octobre 2009 à 09:43

    Un htre commun pas commun du tout !
    Il est magnifique avec cette ramure qui s’lve haut dans le ciel. Et que dire sur les presque 6m de circonfrence ! Dans la famille Sisley, je demande le frre ! La dendrologie est une vritable histoire de famille, quand le Edmond sur les photos ? En tout cas superbe dcouverte que ce htre majestueux !

  4. Sisley
    31 octobre 2009 à 12:06

    Mon frre m’a dit que la teinte rouge-violace est due au fait que l’extrmit des ramifications taient de cette couleur, et avec le soleil de bonne exposition, le contraste fut ainsi. Comme c’tait fin mars, le flux de sve commenait s’accentuer et ce n’est pas anodin ce phnomne.

    C’est vrai que j’aurai du mal le dtrner celui-ci !

  5. gilougarou
    31 octobre 2009 à 16:11

    .
    Ah ! Les Htre ! Voil une essence qui me manque, je n’ai pas encore crois de spcimen vraiment remarquable et je le dplore. Il faut dire que ce n’est pas l’arbre roi de ma rgion. Peut-tre dans le Cher, j’ai une piste…

  6. 2 novembre 2009 à 15:13

    Une piste dans le Cher…?

  7. gilougarou
    3 novembre 2009 à 08:52

    Oui en fort d’Allogny, j’attends l’hiver pour faire de bonnes photos.

  8. 4 novembre 2009 à 13:52

    Vivement cet hiver alors !

  1. 7 juin 2010 à 21:59

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s