Le chêne Tamme-Lauri (Estonie)

Un petit tour vers le Nord de l’Europe pour découvrir le plus vieux chêne d’Estonie. Ce vieux ligneux se situe à Urvaste dans le Sud-Est du pays près du manoir de Sangaste. Le nom de Tamme-Lauri vient de la ferme du même nom qui en fait aurait emprunté son nom au chêne lui-même… On a longtemps cru que l’arbre abritait l’esprit du feu Laurits et qui aurait brûlé l’école d’Urvaste à plusieurs reprises…

Ce vieux chêne est creux et pouvait abriter 7 personnes dans son tronc par le passé, mais aujourd’hui le trou est bouché (rempli avec 8 tonnes d’acier et de béton).

Une circonférence de 8,20 mètres pour un âge avoisinant les 680 ans.

Ce vénérable chêne, le plus vieux de tout le pays, fait la fierté de tous les habitants ; il orne d’ailleurs une face du billet de 10 couronnes estoniennes.

Merci pour la découverte Guillaume. Des photos publiées à l’origine sur son blog, expatrié en Estonie, il y présente ce petit pays balte méconnu, faites donc un tour, c’est par ici.

“L’arbre le plus célèbre d’Estonie est le Tamme-Lauri Tamm, le plus vieux et le plus gros chêne du pays. Tamm veut dire « chêne » en estonien. Le nom de l’arbre rappelle la légende selon laquelle Laurentius, le dieu du feu, y habitait. Il y a aussi le saint martyr Laurentius de Rome, qui a vécu au me siècle et a subi le supplice du gril. Il est le saint patron des pauvres et le protecteur de tous ceux qui ont un rapport avec le feu, cuisiniers, boulangers, brasseurs, pompiers et charbonniers.

Étant donné son âge d’au moins 500 ans, il est encore en excellente santé. Il se dresse dans un bel endroit dégagé, où il est malheureusement particulièrement exposé à la foudre. Dans le souci de lui assurer la meilleure protection possible, on l’a donc pourvu d’un paratonnerre ainsi que d’un système d’écoulement de l’eau. Le tronc creux contient une construction de fer et de béton. À 5 mètres de haut, une trappe de 60 x 40 centimètres permet l’accès à la cavité. L’Estonie est si fière de cet arbre qu’elle l’a fait représenter sur le billet de 10 couronnes.” (Jeroen Pater – Les arbres remarquables d’Europe, p-112.)

14 réflexions sur “Le chêne Tamme-Lauri (Estonie)

  1. Yanick

    Merci à Guillaume pour ces magnifiques photos et pour le dépaysement. Des voyages comme celui-ci on en redemande. Et merci également Sisley pour les arbres de Létonnie. Pour info, en cherchant certains sur Google hearth j’ai trouvé d’autres photos.

  2. Francis

    Un chêne comme on aimerait en voir plus dans nos campagnes. Ces pays Baltes et de l’Est en général m’attirent beaucoup notamment grâce à ces arbres qui je pense doivent être encore bien représentés dans ces contrées lointaines.

  3. Ping : Merci à vous tous ! « Krapo arboricole

  4. Ping : Index pour les chênes « Krapo arboricole

  5. Ping : Découvrez les vieux arbres de Vysocina, République Tchèque « Krapo arboricole

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s