Accueil > Châtaigniers vénérables > Châtaignier vénérable, La Beuverie, Liré (Maine-et-Loire)

Châtaignier vénérable, La Beuverie, Liré (Maine-et-Loire)

“Nous avons déjà vu que le département de Maine-et-Loire possède des châtaigniers extraordinaires à Neuillé [1] et Mouliherne [2]. Cependant, ils ne sont pas les seuls spécimens de leur espèce qui méritent le détour. Celui de Liré figure en bonne place dans ce palmarès et son aspect atypique ne manque pas de séduire quiconque à la chance de le découvrir au hasard d’une promenade.”

“Je parle de chance et de hasard car il est de ceux qui n’affichent pas leur grand âge par une frondaison gigantesque. Au contraire, il pousse caché, à l’abri des regards, au creux d’un vallon, dissimulé timidement derrière ses propres feuilles. Ainsi, me rendant au hameau de la Beuverie, ne l’ai-je pas découvert avant d’avoir cheminé longuement aux alentours. Mais comme je suis sympa, je vais vous dire par où passer pour le voir. Il suffit de prendre le chemin, non pas de la Beuverie, mais du hameau voisin nommé Chasserat. Maintenant, c’est simple, il faut suivre ce sentier sur 200m pour voir apparaître l’intéressé dans le pré à gauche.”

“Pour ma part, j’ai tout de suite été conquis par ce vieillard voûté. Quelle allure avec son fil tors et son embase très évasée et conique ! Son tronc spiralé me fait penser à un tourbillon ou bien à une flamme prise dans quelque turbulence. Cet aspect tourmenté impressionne le visiteur mais fait presque oublier le volume réel du bonhomme. Sous un feuillage qui s’étend sur à peine quinze mètres, tant en hauteur qu’en largeur, j’ai pu mesurer moyennant quelques grimpettes, une circonférence de 10 mètres à 1m30 .” (clic les photos)

“Ce châtaignier aurait été planté au XIVe siècle. Il ne possède plus guère de branches maîtresses, et l’une d’elle en mourant a induit le dessèchement d’une bonne partie du fût (ce qui permet bien de voir que le fil du bois suit une spirale), mais la souche est bien vivace et de nombreuses rameaux jaillissent tant du pied que du tronc.”

“Au passage, cette branche, qui semble assez petite par rapport à celles qui restent, avait largement 200 ans. Après avoir décliné quelque peu et perdu de sa superbe, l’arbre semble donc entré dans une nouvelle phase de son existence qui augure d’un avenir encore long.”

localisation chataignier LiréTrop content que tu aies retrouvé la trace de ce châtaignier Gilles, merci pour toutes ces photos qui nous permettent d’en faire le tour et d’admirer sa superbe silhouette. Caché en partie par ses feuilles, il doit offrir une vision bien étrange en plein hiver… Décidément, le département du Maine-et-Loire recèle vraiment de très beaux représentants de l’espèce, et il va nous falloir explorer la Dordogne, l’Ardèche et la Corse pour en trouver de semblables…

  1. Francis
    13 septembre 2009 à 19:55

    Une trouvaille de toute beauté !

    Je suis fan de ce genre de tronc tortueux avec de belles cavités qui doivent offrirent le gite à la faune cavernicole. Celui qui l’a planté il y a environ 6 siècles de ça, ne devait certainement pas s’imaginer qu’il traverserait les âges de telle manière ! Il a dû voir bon nombre de personnes venir ramasser ses châtaignes pour ensuite les faire griller au feux de bois ! mmm un délice!

  2. 14 septembre 2009 à 09:25

    Bonjour Francis,

    idem pour moi, j’adore ces vieux tronc torturés par les années, et 10 mètres de circonférence ce n’est pas rien ! D’après Gilles, il serait encore plein de vie et il lui reste surement de nombreuses décennies à vivre.

    Longue vie au vieux châtaignier !

  1. 7 juin 2010 à 22:27
  2. 18 juin 2010 à 14:58
  3. 24 septembre 2011 à 15:53

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :