Accueil > Hêtres > Vieux hêtre, Kirchberg (Haut-Rhin)

Vieux hêtre, Kirchberg (Haut-Rhin)

Et si on retournait en excursion dans le Haut-Rhin avec Philippe ? [1]

“Grâce à toi j’ai découvert les hêtres du Kirchberg [2], et les magnifiques photos hivernales de Martine. J’ai craqué et suis allé visiter ces monuments naturels. Voici une photo d’un des beaux Ents, mais en habits d’été (et avec une elfe dedans). Il fait 5,15 mètres de circonférence, 19 m de haut et il a sûrement dans les 300 ans. Il mérite un long détour à lui tout seul.”

“Attention ce n’est pas un nouvel arbre, mais un de ceux qui figurent sur ton blog : simplement je l’ai pris à une autre saison, sous d’autres angles et avec mes gamins perchés dedans. NB : j’ai prévenu Martine que je t’enverrais ce petit complément. Faut dire que le sujet est vraiment hors normes. C’est simple, quand tu es seul près de lui, tu as l’impression qu’il va bouger !” (clic les photos)

“Un grand merci à Martine Schnoering pour cette découverte,  et au Krapo pour la mise en ligne. Ça c’est vraiment le bon côté d’internet, découvrir sur un site de l’autre bout de la France un arbre qui pousse sous notre nez !”

Non, merci à toi pour ces nouvelles photos, c’est agréable de le découvrir ‘en feuilles’ et puis avec tes enfants dans les branches, plus les mesures on se rend bien compte de la taille de ce vieux hêtre. Enfin, je dois l’avouer, ouvrir ton mail m’a procuré un réel plaisir. Savoir que les reportages arboricoles incitent des lecteurs à rendre visite à ces géants sortis d’un autre âge… Je ne suis pas peu fier qu’avec Martine ont t’ai donné envie – à toi grand arpenteur de ton pays – d’aller à la rencontre de ce groupe de hêtres montagnards…

Catégories :Hêtres
  1. 1 septembre 2009 à 16:10

    C’est vrai que ça valait le coup d’y retourner, car dans le précédent article, j’avais surtout été conquis par la qualité des photos et l’impression de mystère qui se dégageait dans l’environnement hivernal.

    Maintenant, on en sait plus et c’est vrai qu’avec les petits bonshommes accrochés aux branches, soudain, la taille exceptionnelle de ce hêtre apparaît. (ça m’avait échappé jusque là). Magnifique.

  2. Sisley
    1 septembre 2009 à 21:06

    Tout à fait d’accord avec Gilles, les photos hivernales sont superbes, mais ce gros hêtre est passé un peu inaperçu à l’époque.
    C’est quand même dingue qu’on ne puisse pas ressentir cette impression de dimension à partir de photos où l’échelle témoin ne figure pas.
    En tout cas jolie retrouvaille !

  3. 2 septembre 2009 à 20:55

    Salut Gilles et Sisley,

    bien content de voir que la re-découverte de ce vieux hêtre vous ravisse !
    D’un coup avec les mesures (et les enfants) on se rend compte de la véritable taille de ce ligneux, la dendrologie ça a du bon !
    Sacrée différence en été, les photos hivernales retranscrivaient une ambiance vraiment particulière, quasi fantomatique… et je suis encore plus attiré par le Kirchberg.

    à plus

  1. 7 juin 2010 à 21:05
  2. 15 octobre 2010 à 00:39

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s