Accueil > Hêtres > Hêtre montagnard, Mittlach (Haut-Rhin)

Hêtre montagnard, Mittlach (Haut-Rhin)

Repartons à la découverte du Haut-Rhin avec Philippe… [1]

“Je ne résiste pas au plaisir de t’envoyer une nouvelle découverte forestière qui est un très vieux hêtre qui n’était recensé nulle part. On le trouve au Nord Nord-Ouest du village de Mittlach sur le chemin de montagne reliant le village au lac du Fischboedle, en contrebas du lieu-dit Koepfle.” (clic les photos)

“C’est un hêtre de montagne au tronc exceptionnel vrillé, tortueux, dont le cœur est pourri jusqu’à la naissance des charpentières. L’une des deux branches maîtresses est tombée et gît en contrebas, elle mesure plus d’1.50 m à sa base. C’est l’un des plus gros hêtres recensés à ce jour dans le département et vraisemblablement le plus vieux, bien que la datation soit aléatoire sur un sujet à la forme aussi atypique et à l’état aussi dégradé.”

“Ses cotes sont les suivantes : Hauteur 18 m ; Circonférence à 1.50 m : 5.80 mètres ; âge estimé : minimum 300 ans… A mi-hauteur et en contre-plongée on peut apercevoir un profil de buffle dans le tronc !” (voir ici)
Génial, merci pour la découverte Philippe ! Il s’agit vraiment d’un hêtre fantastique, le tronc noueux offre un sacré spectacle, et on pourrait presque le confondre avec un rocher moussu, et la tête de buffle rajoute au côté mystérieux de ce vieux montagnard…Ç a me plaît de voir que malgré les inventaires et recensements, il existe toujours quelques ligneux vénérables qui se cachent au fond des bois…

Publicités
Catégories :Hêtres
  1. Sisley
    23 août 2009 à 22:23

    .
     » a me plait de voir que malgr les inventaires et recensements, il existe toujours quelques ligneux vnrables qui se cachent au fond des bois »

    Tu l’as dit ! Je crois que mes plus belles dcouvertes se trouvent hors des sentiers battus ou du moins dans des endroits un peu plus discrets et c’est d’ailleurs justement a qui confre un instant unique la dcouverte en elle.

    Trs sympa comme trouvaille, que ce beau htre vosgien, c’est tout fait le type d’arbre que je demande rencontrer de temps en temps. Une forme atypique, une certaine vigueur et surtout cette rusticit propre aux essences trs adaptes.(il a du se forger cette posture en bataillant contre vents et rochers)

  2. 24 août 2009 à 09:58

    Tu trouves toujours de beaux endroits 😉
    Bisous tout plein
    Jade

  3. 26 août 2009 à 19:59

    Ciel ! Un ENT !
    Lol. Mais c’est pas mal de dcouvrir un de ces « vieillards pourissants » qui se font si rare. Pourtant ils sont tellement utile pour l’cosystme forestier…

  1. 7 juin 2010 à 21:05

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s