Accueil > Arbres menacés > Sauvegarde de Brocéliande

Sauvegarde de Brocéliande

.
Rendez-vous le jeudi 09 juillet à 10h00
au Tribunal Administratif de Rennes, 3 Contour de la Motte [1]

L’audience du Jeudi 09 juillet à 10h00 au Tribunal administratif de Rennes pour les recours menés par les associations “Sauvegarde de Brocéliande”et “SOS Brocéliande” à l’encontre des projets du SMICTOM est reportée à priori début septembre.

Depuis 5 ans, l’association Sauvegarde de Brocéliande s’oppose aux projets de Centre de Stockage de Déchets Ultimes (C.S.D.U type II) et d’usine de traitement de déchets portés par le SMICTOM Centre Ouest d’Ille et Vilaine comprenant 65 communes. Ces projets se situent au cœur d’une zone naturelle en Forêt de Brocéliande. .

Aujourd’hui, la justice a reconnu le risque pour la sécurité publique que faisait courir ce projet à raison de l’absence de prise en compte du risque d’incendie.

L’étude d’impact a ainsi été considérée comme insuffisante sur ce point, mais également, à raison de l’absence de prise en compte du patrimoine culturel de Brocéliande, des mythes et légendes que véhicule cette forêt. C’est pourquoi, les travaux de construction de l’usine de traitement de déchets ont été suspendus depuis décembre 2007.

Malgré les procédures engagées, les travaux du C.S.D.U continuent et aboutissent, au mépris du droit et au prix de la destruction d’une zone humide d’environ trois hectares, de 7 espèces protégées (rainette verte, tritons, salamandres…), et d’un site dont les caractéristiques écologiques sont exceptionnelles. Cela sans compter l’atteinte portée au patrimoine culturel lié à la forêt de Brocéliande.

Le Jeudi 09 juillet à 10h00 au Tribunal administratif de Rennes les recours menés par les associations “Sauvegarde de Brocéliande”et “SOS Brocéliande” à l’encontre des projets du SMICTOM seront examinés :

– recours en annulation de l’autorisation d’exploiter l’usine – recours en annulation de l’autorisation d’exploiter le centre d’enfouissement
– recours en annulation du permis de construire de l’usine
– recours concernant les travaux de terrassement sans autorisation

Il s’agit là d’une journée cruciale pour l’avenir de Brocéliande.
Une mobilisation de grande ampleur est nécessaire pour dire non au désastre qui se joue actuellement sur le site de Point Clos.

Association Sauvegarde de Brocéliande, Rue Val aux fées – 56430 Concoret
Mail : sauvegarde_broceliande@yahoo.fr / Site : www.sauvegarde-broceliande.org

Hé m’sieur le Juge, pour bon nombre d’entre nous, c’est une Terre Sacrée…
____

Mise à jour 17/09/09 : article paru dans Ouest France

« Un centre d’enfouissement des déchets ménagers étant prévu en lisière de la forêt de Brocéliande, les opposants multiplient les actions en justice. Cet après-midi, ils citaient le syndicat intercommunal porteur de ce projet, devant le tribunal correctionnel de Rennes. Les riverains et écologistes reprochent aux élus du syndicat d’avoir détruit une zone humide et des espèces naturelles protégées, en l’occurrence des batraciens. L’avocat des élus – 65 communes concernées, sur le Morbihan, les Côtes d’Armor et l’Ille-et-Vilaine – répond que les associations d’opposants sont de mauvaise foi. Le tribunal rendra son jugement le 3 décembre. »

France 3 Bretagne – JT du 12/13

TV Rennes – Infos 35 du jeudi 17 septembre à 18h30.
____

Mise à jour 24 juin 2010 : le verdict sur les 4 audiences a penché  en faveur de la forêt
http://dansesorcieres.canalblog.com/archives/2010/06/18/17367547.html

Catégories :Arbres menacés
  1. Sisley
    4 juillet 2009 à 14:52

    Encore de l’utilité publique !!! Pour un site mythique, qu’il n’y ait pas plus de prise de conscience, s’en est presque grotesque.

    Voici un évènement qui se déroule près de chez moi à l’heure actuelle :
    http://picasaweb.google.fr/Roland67260/CentraleElectriqueHambachNeuhoffHD02?authkey=Gv1sRgCNrvo57css_vdg&feat=email#

    constat d’un membre d’Alsace nature :
    « Bonjour, j’ai fait un tour samedi sur la zone prévue pour cette centrale, c’est un petit marais – zone humide d’environ 8 hectares. Il mérite vraiment d’être protégé car ce type de biotope est en voie de disparition. Il faut utiliser des friches industrielles ou mieux faire un autre type de centrale… »

    infos générales :
    http://blogsofbainbridge.typepad.com/blogvert/2009/06/que-fautil-penser-du-projet-de-centrale-au-gaz-de-hambach-dans-les-vosges-les-habitants-sont-inquiet.html

  2. Aimé Le Lann
    5 juillet 2009 à 17:54

    Laissez la forêt respirer l’air qu’elle choisit… Laissez-lui ce droit !

    Aimé

  3. 6 juillet 2009 à 13:15

    Il y a des fois où le monde va de travers…

    On dépense des millions pour restaurer de la pierre, mais pour les arbres…
    Cette forêt est sacrée pour tant de monde… un vrai scandale !

  4. 30 mai 2011 à 11:45

    Bonjour à tous,

    Vous avez été nombreux -durant ces dernières années- à nous faire-part de vos interrogations et de votre incompréhension quant à la mise en place du projet de gestion de déchets aux portes de la forêt de Brocéliande.

    Aujourd’hui, vous avez l’occasion de poser vos questions ou suggestions directement au SMICTOM Centre Ouest en participant à leur nouvelle enquête publique.

    En effet, ce syndicat (représentant 65 communes) pose une nouvelle demande de permis – le troisième (les précédents étant annulés par voie de justice) – « relative à l’installation du Centre de Stockage de Déchets à Point-Clos en Gaël et d’une Unité de compostage.»

    L’enquête publique a déjà commencé.

    Vous pouvez :

    – Soit rencontrer les commissaires enquêteurs au cours de leurs permanences à la mairie de Gaël :

    o le vendredi 3 juin de 9h à 12 h et de 14 h à 18 h

    o le mercredi 8 juin de 9 h à 12 h

    o le jeudi 16 juin de 9h à 12 h et de 14 h à 18 h

    o le vendredi 24 juin de 9h à 12 h et de 14 h à 18 h

    et laisser vos commentaires sur les registres qui seront mis à disposition

    à la Mairie de Gaël.

    – Soit écrire à la commission d’enquête par mail à l’adresse suivante : enquetepublique.gael35@orange.fr

    Merci de faire suivre,
    Solidairement,
    Les Sorcières de Brocéliande.

  1. 9 juin 2010 à 16:45

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s