Accueil > Aubépines, Cormiers, Poiriers > De vieux fruitiers, Ebring – Théding (Moselle)

De vieux fruitiers, Ebring – Théding (Moselle)

Sisley nous emmène dans sa contrée faite de vergers et de haies fournies ; pour y retrouver deux beaux cormiers, un poirier séculaire et un groupe d’aubépines…

“Tout d’abord, se rendre dans l’impasse de la chapelle à Ebring, et là admirer un sorbier domestique de plus de 130 ans, qui avec un tour de 2,32 m et une hauteur de 15 m fait partie des rares qui ont atteint pareilles dimensions dans la région.”

“C’est un arbre bien en forme, qui à l’automne venue fait des heureux quand ses fruits viennent à blettir ! Au milieu des noyers, mirabelliers et pommier il est un peu comme la curiosité du coin.”

“La suite est dans le village voisin de Théding, où un poirier commun vit au 10 rue d’Ebring, il est visible de la route. Un bel arbre de 2,64 m de circonférence/ 11-12 m de hauteur et probablement 110 ans passés.”

“Il est le modèle type des vieux fruitiers qui composaient les vergers des maisons d’époque qui avaient toutes un plan conforme (basse cour, potager, verger et des fois une culture de chanvre à textile).”

“Et pour une surprise allons dans la dernière rue à gauche direction Folkling, où dans la grosse haie au bout se dresse un individu particulier. Il est situé en contrebas de la route principale en plein dans la brousse, entre frênes, aubépines et clématites.”

“Voilà donc le cormier des cormiers, un spécimen de 3,03 m de circonférence, et de 16 m de hauteur et environ 150 ans passés.”

“L’arbre est encore très vivace, quelques branches mortes, mais rien d’inquiétant, tandis que son confrère, un autre sorbier lui a la vie un peu dure, en effet le couvert lui ralentit la croissance et étant en pleine croissance (diamètre 30-40 cm), il essaye tant bien que mal de “poursuivre.”

Pour la petite histoire, je vais vous raconter comment je pu venir à lui : quand un client chez qui je travaillais dont je parlais de vieux arbres et venu de fil en aiguilles à traiter d’un cormier vivant près de la maison de son grand-père. Après réflexion il s’agissait bien de celui que je cherchais d’après une source du net. Heureux hasard, car qui de mieux avertit que ce monsieur ! “

“Et pour finir, je cite un peuplement de vieilles aubépines au nord d’Ebring, il est traversé par un sentier et avec d’autres arbres constitue un long bosquet longeant des prairies. La plus grosse atteint un diamètre de 31 cm et les hauteurs moyennes sont entre 6-9 m.”

“L’histoire d’un cormier allemand qui, il y a quelques mois encore, était parmi les plus beaux du pays. Avec 4,40 m de tour et un port royal il a succombé à un champignon et à une tempête. Plus de première jeunesse en fait et des paramètres fléchissants, voir ici.”

Génial les découvertes !  Un sacré tir groupé en fruitiers, et de bien jolis spécimens. Ma préférence va au vieux poirier avec son port élégant, mais surtout ce splendide cormier aux dimensions plus que respectables. Ton département réserve de belles surprises en arbres fruitiers, par ici ils se font assez rares. Mais quelques découvertes devraient arriver, notamment un très vieux cornouiller sur un causse et un vieux cerisier, à suivre…

Publicités
Catégories :Aubépines, Cormiers, Poiriers
  1. Sisley
    10 juin 2009 à 11:08

    Hello, merci pour la parution,

    Pour ma part, je suis cormier et du moins sorbier je serai.
    Quand j’ai lu qu’un inventaire a eut lieu dans la Sarthe et que pas moins de 68 cormiers ont plus de 2,40 m de tour ça m’a laissé songeur. Ce secteur doit être l’un des derniers bastions de l’espèce en aussi grands groupes. Peut-être que des gens se manifesteront ?!
    Il y a bien quelques photos dans le livre, mais beaucoup mériteraient d’être mise en portrait.

  2. 10 juin 2009 à 22:57

    Salut Sisley,

    j’ai lu aussi sur cet inventaire, je suis intéressé !
    D’ailleurs j’ai contacté l’association Sépenes, en leur proposant de publier sur les arbres remarquables de la Sarthe, car les quelques exemples mentionnés sur leur site donnent envie de les découvrir (aubépine Ferté-Médard ; chêne d’Aubigné-Racan ; l’if de Jauzé, châtaignier de Saint-Mars-la-Brière…). Et avec une telle population de cormiers, on devrait pouvoir se « régaler »…

  3. gilougarou
    11 juin 2009 à 11:22

    Ma foi il a l’air puissant ce cormier. Rare fruitier…

  4. 11 juin 2009 à 11:59

    Salut Gilougarou,

    un très beau cormier, en pleine vitalité !
    la photo en contre-plongé lui donne une allure splendide

  5. Sorbus
    24 octobre 2009 à 20:43

    Salut Sisley,

    un conseil tape der speierling dans ton moteur de recherche préféré ou corminaria et son site web et tu verras que dans une région très proche de la Moselle, l’Alsace (Marmoutier) de très beaux spécimens de cormiers existent. L’ attrait pour ces arbres vénérables est louable ; les caractéristiques spécifiques aux cormiers sont encore plus intéressantes. Les profonds changements climatiques qui vont nous frapper beaucoup plus vite et intensément que modélisés vont faire des dégâts considérables dans les forêts feuillues Européennes. C’est pourquoi une Association vient d’être créée : Association Cormier Fruitier Forestier. Cet automne 2009 elle plante sur potets travaillés + de 400 cormiers sur 3 Ha en Meuse issus d’arbres remarquables sélectionnés. Ces plants d’élite vont constituer un verger à graines d’individus forestiers remarquables produisant, boosté par le phénomène hétérosis, des graines hybrides .
    Je te rappelle le livre en Français : le traité du cormier édité par la SEPENES au printemps 2009 auquel j’ai très modestement contribué.Si tu veux un autre livre en Allemand cette fois de 1993, appelle le prof.Schmelling ou rapproche toi du réseau CORMINARIA ou EUFORGEN.

  6. 1 février 2010 à 19:24

    Bonjour,

    Je lis avec intérêt vos pages consacrées au cormier. J’en ai un chez moi, dont je viens de mesurer la circonférence du tronc à 1,20 m de hauteur : circonférence du cormier : 3,70 mètres… J’ai des photos que je tiens à votre disposition si vous le souhaitez.

    Cordialement,

  7. 1 février 2010 à 19:43

    Bonsoir Pdero,

    bien content d’apprendre que ces articles ont retenu ton attention,
    et c’est avec plaisir que je publierais sur un cormier en Anjou…

  8. Guilbaud Stéphane
    19 janvier 2013 à 23:36

    Bonsoir, je viens de découvrir votre site internet et je suis en recherche de renseignement sur les cormiers et surtout sur l’étude que je suis entrain de mener , sur le territoire de la commune ou j’habite, voilà un an que je recense tout les cormiers présent minutieusement , dimension,lieu,état sanitaire,description,travaux à réaliser pour les mètre en valeur, partage des photos sur panoramio , pour qu’on puisse voir mon travail, des année et des année me seront nécessaire , pour couvrir toute la surface de ma commune , mais je suis passionné par les cormiers depuis longtemps et il faut absolument remettre cet arbre en valeur, connaissez vous des contact pour qui mon étude pourrait intéresser ou bien des personnes qui on la même passion que moi , j.ai 40ans et j’habite en vendee ,en un an j’en suis déjà à une centaine de cormiers et je n’ai encore pas parcourue beaucoup de chemin, avec déjà un Cormier de 3 m de pourtour ,original car il est creu et on pourrait loger plusieurs enfants a l’intérieur Merci de me donner quelques piste

  9. 20 janvier 2013 à 12:05

    Bonjour Stéphane,
    tu peux contacter Jean Yves Morel, via le lien de ce blog, il est en Bretagne et est passionné par cet arbre
    http://larbreindispensable.wordpress.com/
    Autrement, si tu veux partager l’une ou l’autre de tes découvertes, rejoints nous sur le blog des têtards arboricoles
    http://lestetardsarboricoles.fr/wordpress/
    le krapo est en dormance depuis un an, et faute d’avoir les clés, nous continuons l’aventure sur cet autre blog…

  10. 20 janvier 2013 à 12:23

    Tu peux aussi voir avec l’INRA, il ont un conservatoire des ressources forestières entre autre à Guémené Penfao 44 (je n’ai pas les contacts), l’ONF, et aussi avec le CRPF, l’IDF de ta région
    http://crpf-paysdelaloire.fr/

    http://www.foretpriveefrancaise.com/qui-sommes-nous-1977.html

    Dans ces organismes, il y aura certainement des personnes intéressées par ton travail!

    Belle initiative!

  11. 20 janvier 2013 à 12:26

    Bonjour Stéphane,
    tu peux contacter Jean Yves Morel, via le lien de ce blog, il est en Bretagne et est passionné par cet arbre
    http://larbreindispensable.wordpress.com/

    Tu peux aussi voir avec l’INRA, il ont un conservatoire des ressources forestières entre autre à Guémené Penfao 44 (je n’ai pas les contacts), l’ONF, et aussi avec le CRPF, l’IDF de ta région
    http://crpf-paysdelaloire.fr/

    http://www.foretpriveefrancaise.com/qui-sommes-nous-1977.html

    Dans ces organismes, il y aura certainement des personnes intéressées par ton travail!

    Belle initiative!

    Autrement, si tu veux partager l’une ou l’autre de tes découvertes, rejoints nous sur le blog des têtards arboricoles
    http://lestetardsarboricoles.fr/wordpress/
    le krapo est en dormance depuis un an, et faute d’avoir les clés, nous continuons l’aventure sur cet autre blog…

  12. Yannick
    20 janvier 2013 à 12:28

    Peux-tu me contacter par le formulaire de contact des têtards arboricoles j’ai un soucis pour déposer des commentaires…

  13. Yannick
    20 janvier 2013 à 12:32

    Bonjour Stéphane,

    Nouvelle tentative pour te répondre
    tu peux contacter Jean Yves Morel, via le lien de le blog l’arbre indispensable, il est en Bretagne et est passionné par cet arbre

    Tu peux aussi voir avec l’INRA, il ont un conservatoire des ressources forestières entre autre à Guémené Penfao 44 (je n’ai pas les contacts), l’ONF, et aussi avec le CRPF, l’IDF de ta région

    Dans ces organismes, il y aura certainement des personnes intéressées par ton travail!

    Belle initiative!

    Autrement, si tu veux partager l’une ou l’autre de tes découvertes, rejoints nous sur le blog des têtards arboricoles

    le krapo est en dormance depuis un an, et faute d’avoir les clés, nous continuons l’aventure sur cet autre blog…
    Je ne mets pas de liens car il semble y avoir un antispams qui bloque mon message à cause de leurs nombre…

    • Guilbaud Stéphane
      20 janvier 2013 à 22:52

      Merci pour tout ces renseignement à bientôt

  1. 7 juin 2010 à 21:57
  2. 10 juin 2010 à 11:28
  3. 20 septembre 2010 à 18:08

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s