Accueil > Plantes, arbres & forêts > Le radeau des cimes

Le radeau des cimes

Une aventure qui commence au début des années 80… La rencontre de trois hommes va donner naissance au concept du Radeau des cimes. Le professeur de botanique tropicale Francis Hallé est persuadé de la richesse de la canopée mais se trouve confronté a son difficile accès. C’est suite à la rencontre de Dany Cleyet-Marrel aéronaute aventurier, que la piste d’une structure gonflable couplée a une montgolfière semble la plus prometteuse. La chance s’en mêle car de son coté Gilles Ebersolt architecte pour le moins original, a déjà imaginé le Radeau des cimes. Ensemble, ils mettent au point ce formidable outil de prospection qui va enfin permettre un accès facile a la Canopée …

Le Radeau des cimes – 1987 – un film de Alain Devez et Francis Hallé (26 minutes).

____.

Les expéditions sont racontées dans ce livre passionnant,
de Francis Hallé, Gilles Ebersolt, Dany Cleyet-Marrel.
282 pages, au prix de 18€, lien libraire ici.

Chacun peut désormais savoir, grâce à cet ouvrage, ce qu’est la biodiversité, mais l’endroit de la planète où elle est la plus développée garde encore bien des mystères. Il s’agit de la voûte supérieure des forêts tropicales, ou canopée, dont les orchidées, les lianes et les insectes n’ont pu être décrits que très récemment, et très partiellement. Accéder à la cime des arbres, à près de 50 m d’altitude, n’était en effet pas de tout repos jusqu’à ce qu’un groupe de botanistes français, mené par Francis Hallé, ait l’idée d’utiliser un dirigeable déposant, sur la canopée, un radeau gonflable tenant lieu de laboratoire où des chercheurs peuvent travailler dans de bonnes conditions de confort pendant plusieurs jours. C’est l’aventure, attachante et pleine de rebondissements, que conte ce livre, et dont il ressort que les expéditions scientifiques au Gabon ou en Guyane sont souvent plus faciles que celles qui consistent, dans la jungle parisienne, à trouver un sponsor ou à convaincre un responsable.
____

Francis Hallé raconte l’expérience du Radeau des cimes.

  1. 4 juin 2009 à 17:15

    Je confirme que le livre est bien, agréable, fait rêver.
    Je ne pense pas avoir vu le doc de 26 mn, je le consulterai dès ce week-end.
    Merci Krapo.

  2. 4 juin 2009 à 22:03

    Bonsoir Hacène,

    Oui, un chouette livre qui me donne envie de devenir aéronaute…
    Bien content de retrouver ce vieux documentaire, en 1987 ils faisaient un travail de pionnier et les découvertes pour la science furent fantastiques. Toujours excellent à visionner, et à montrer aux jeunes générations.

    bonne soirée

  3. Sisley
    5 juin 2009 à 14:38

    Ça doit être surprenant de prospecter la canopée !
    y admirer des plantes et insectes qui ne vivent que dans ce monde perché à 40-60 m.

    Au fait as tu reçu le reportage pin de Hanau ? Juste pour savoir si ça fonctionne à nouveau.

  4. 5 juin 2009 à 22:07

    Bonsoir Sisley,

    il doit y avoir tant à découvrir là-haut : insectes, fleurs, végétation…
    ça me plairait bien de voyager sur ce radeau flottant sur les arbres.

    Non je n’ai pas reçu ton reportage sur le pin de Hanau.

    à plus

  1. 7 juin 2010 à 17:13
  2. 9 juin 2010 à 17:25
  3. 29 décembre 2010 à 10:09

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s