Accueil > Amandiers > Amandiers, Rennes-le-Château (Aude)

Amandiers, Rennes-le-Château (Aude)

Direction Rennes-le-Château, village mystérieux et légendaire, dont l’histoire rythmée par les religions couvre plus de 25 siècles. Occupée depuis la préhistoire, devenue ville gauloise, puis colonie romaine ; les légendes racontent même qu’elle fut le siège du royaume des Wisigoths. Mais ce village est surtout connu par le mystère qui entoure l’abbé Saunière qui aurait trouvé un trésor à la fin du XIXème…

Sur l’esplanade qui jouxte la tour Magdala, se trouvent deux amandiers qui font face aux Pyrénées, la vue est exceptionnelle et permet de voir une vingtaine de villages en contrebas.

Le plus près de la tour mesure 2,10 mètres de circonférence pour 7 mètres de haut.

Le second amandier plus jeune affiche 1,60 mètres de circonférence. Les deux arbres sont vieux et un peu abimés en raison de leur situation exposée à un climat parfois rigoureux, mais ils offrent toujours des amandes en abondance [1].

Un village vraiment pittoresque, tout en pierre avec plein de petits recoins protégés. Il y a beaucoup à découvrir dans le dédale des ruelles, le cloitre abrite un vieux buis, et en contrebas se trouvent deux vieux chênes verts en bordure de route.

Si vous passez dans l’Aude, faites donc un petit détour par ce village…

Publicités
Catégories :Amandiers
  1. 25 mai 2009 à 21:26

    .
    C’est marrant de voyager a travers les arbres, je ne connais pas l’Aude,
    les amandes en tout cas c’est trs bon pour la sant, c’est un antioxydant !

    bonne soire,
    amicalement valentine

  2. 25 mai 2009 à 23:31

    Bonjour Valentinelle,

    Moi non plus, je ne connaissais pas l’Aude, un chouette département avec beaucoup à découvrir ; d’ailleurs je vais y retourner..

  3. Sisley
    26 mai 2009 à 09:45

    Sympa tout a !
    deux vieux amandiers au dessus de tout et des dcors moyengeux, avec de de surcroit quelques symboles mystrieux pour renforcer l’ambiance.

  4. 26 mai 2009 à 10:29

    Salut Sisley,

    si tu voyais où ils sont situés… l’endroit n’est pas forcément rêvé pour des amandiers, en plein vent et sans protection, ces deux arbres n’ont pas une vie tranquille comme leurs cousins des vergers…
    Et puis, ce village est très vieux avec plein de pierres gravées (la plus ancienne date de 5000 av J.C.) et bien entendu une multitude de légendes…

  5. 31 mai 2009 à 20:14

    « Symboliquement, elle (l’amande) représente l’essentiel caché sous l’apparence, sous l’accessoire, donc le cœur de l’être, le divin dans l’homme. Cette signification a fait utiliser l’amande comme image par tous les ésotérismes, chez les Juifs comme chez les Musulmans.
    Dans le Christianisme, l’amande est le Christ dont la nature divine demeure dissimulée par la nature humaine, ou auparavant dans le corps de la Vierge-mère. Aussi dans l’iconographie médiévale, le Christ en majesté, et parfois aussi la Vierge, sont-ils représentés au sein de l’amande mystique, la « mandorle », qui est aussi la lumière émanant d’eux, leur aura.
    En hébreu, l’amande qui se dit « luz » exprime le noyau indestructible et divin de l’être, mais aussi la lumière qui manifeste sa présence. Selon une tradition juive, au pied d’un amandier se trouverait la voie qui permet d’accéder à la mystérieuse ville souterraine de Luz, séjour d’immortalité. Jacob eu sa fameuse vision près d’une cité nommée Luz.
    Il faut casser la coque pour que l’amande d’abord invisible, se révèle ; ainsi en va-t-il pour le secret qui est en nous, la vie nouvelle qui est immortalité. Ce symbolisme ancien a survécu dans le langage des mystiques, mais aussi sous la forme profane dans le folklore et dans les contes où l’on trouve mention d’amandes contenant des présents féériques. »

    (Jacques Brosse – Dictionnaire des arbres, histoires & légendes)
    https://krapooarboricole.wordpress.com/2009/05/19/dictionnaire-des-arbres-de-france-histoire-et-legendes-jacques-brosse/

  6. Yves
    2 septembre 2009 à 13:51

    Bonjour,
    Je fais, bnvolement, l’inventaire des arbres remarquables du Gard sous l’gide de la St d’Etude et d’Histoire naturelle du Gard,et je cherche mes homologues pour les autres dpartements du Languedoc-Roussillon, afin d’changer expriences et infos !
    Cordialement
    Yves

  1. No trackbacks yet.

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s