Accueil > Chênes forestiers > Chêne des Ramolleux, forêt de Crécy (Somme)

Chêne des Ramolleux, forêt de Crécy (Somme)

Un nouveau chêne se rajoute à la liste des remarquables ; en février, j’avais reçu un commentaire en provenance d’Australie : “Je cherche un photo du Chêne de Ramolleux en forêt de Crécy (Somme), dont la liste manque encore. Ça me plairait bien de recevoir un lien aux images de cet ancien arbre.” Et bien, réjouis-toi Mickael, ça a pris du temps, mais j’ai fini par réunir photos et mesures de cet arbre…

Un chêne légendaire, car on raconte qu’il fut planté après la sanglante défaite de l’armée française face aux anglais, en 1346 à la bataille de Crécy (guerre de Cents Ans).

Le chêne est situé en lisière nord, il mesure 27 mètres de haut et 5,55 mètres de circonférence (4m en 1936). Bien qu’on lui donne 6 siècles, ce chêne doit être un peu plus jeune… ce qui n’enlève rien à sa stature, il semble veiller sereinement sur la lisière.

Merci pour les photos Stéphane, je suis content de pouvoir dévoiler ce chêne à un lecteur du bout du monde. Si ça vous dit de découvrir d’autres arbres remarquables de cette forêt, Stéphane a tiré le portrait de quelques-uns d’entre eux, c’est par ici.

Catégories :Chênes forestiers
  1. gilougarou
    15 mai 2009 à 08:48

    Merci pour tous ces détails concernant ce chêne. Effectivement, 600 ans, je pense que c’est trop. 400 ans me sembleraient plus raisonnables. Ceci dit, ce qui est beau, c’est que l’on n’aperçoit aucun bois mort sur ce chêne vénérable, il est vraiment en pleine santé. Il est ainsi le meilleur gardien qui soit de l’entrée de la forêt. La répartition de ses branches me semble impeccable. Très beau.

  2. 15 mai 2009 à 10:16

    Salut gilougarou,

    pour ce chêne, le plus dur aura été de trouver la mesure de circonférence, c’est d’ailleurs ce qui me ralentit dans la présentation des arbres remarquables de cette forêt…

    Ce qui m’éclate, c’est qu’on m’ait demandé des nouvelles de ce vieux chêne, depuis l’océan Pacifique ! Nos arbres sont célèbres hors de nos frontières !

  3. 15 mai 2009 à 13:25

    La nature n’a pas de frontière krapo, c’est ça qui est super, savoir que des hommes, femmes et enfants de tous lieux s’intéressent aux arbres c’est bon signe, d’où l’importance de ce site.

  4. 15 mai 2009 à 14:14

    Nos chênes solidement enracinés dans nos terroirs,
    parcourent le monde virtuellement d’ordi en ordi.
    Je suis vraiment heureux de participer à leur renommée,
    tout ceci servira à leur protection et leur sauvegarde…

  5. gilougarou
    15 mai 2009 à 17:51

    Re salut Krapo !

    As-tu remarqué que ta première page des chênes forestiers est un résumé parfait de tout ce qui peut constituer un chêne forestier remarquable ?

    Un forestier pur et dur tout d’abord droit comme un I (le chêne du roi)
    Une particularité due à l’exploitation des hommes (la cépée de Brissac)
    Un chêne dont on connaît et suit l’histoire dans le temps (Elbeuf)
    Un chêne historique (Ramolleux)
    Ou enfin un chêne atypique et de caractère (Wotan)

    Sympa comme panachage!

  6. 15 mai 2009 à 18:11

    Salut gilougarou,

    ben… non je n’avais même pas fait exprès !
    merci de me le signaler, j’men vais aller frimer à l’apéro…

  1. 6 juin 2010 à 18:17
  2. 7 juin 2010 à 20:17
  3. 9 juin 2010 à 01:25
  4. 10 juin 2010 à 15:06
  5. 29 septembre 2010 à 14:41

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s