Accueil > Chênes multitroncs > Chêne à 6 troncs, forêt de Brissac, Brissac-Quincé (Maine-et-Loire)

Chêne à 6 troncs, forêt de Brissac, Brissac-Quincé (Maine-et-Loire)

Gilles est actuellement en pleine exploration des forêts qui bordent sa commune au doux rythme de promenade en famille. Son mail commençait avec ces mots :

“Promenons-nous dans les bois… Vive les week-end ensoleillés !”

“Cette fois-ci, direction la forêt de Brissac, petite forêt privée plantée de chênes et de pins sylvestres, principalement dévolue à la production de bois de chauffage et à l’organisation de chasses à courre selon l’à-priori que j’en avais. Cela a cependant un bon côté car je ne pense pas que l’on y pratique les coupes à blanc. Par contre, revers de la médaille, les gros spécimens y sont rares et ceux qui subsistent ont des fûts relativement courts avec des houppiers importants (ce qui est loin d’être moche soit dit en passant même si on est loin des géants de la forêt de Tronçais). Promenade très agréable, donc,  parsemée de quelques spécimens très jolis mais pas exceptionnels, quand soudain, au détour d’un sentier, nous voilà nez à nez avec le monstre de la forêt.” (clic les photos)

“Cette magnifique cépée de chêne se cache dans une parcelle qui domine l’étang de Montayer (commune de Brissac) et son centre de découverte du milieu aquatique. Quelle stupeur de mesurer dans cette forêt un spécimen de 6m50 à 1m30 pour une hauteur de 30 mètres !”

“Ce n’est cependant pas un grand ancien. Au vu de ses plus importants voisins j’estime son âge à 200 ans car son énorme tronc est dû à la fusion des 6 rejets sortis de la souche d’origine.  On peut imaginer un arbre initial d’une cinquantaine d’année lors de la coupe ce qui amènerait alors ce chêne à deux siècles environ.”

“Voilà qui brise mes à-priori ! Je vais donc continuer à explorer cette forêt avec attention car qui sait quelles autres surprises m’attendent encore au bord d’une clairière ?”

Alors là, merci du cadeau Gilles, un chêne de toute beauté et qui de surcroît n’était pas répertorié. Toujours sympa ces grosses cépées, à chaque fois que j’en rencontre, j’essaie de me hisser pour me retrouver au coeur des charpentières, la vue vers le ciel est toujours saisissante, et puis c’est une bonne sensation…

Catégories :Chênes multitroncs
  1. 7 mai 2009 à 09:40

    Quelle puissance ! Je le trouve presque plus impressionnant qu’un arbre à un seul tronc… Six en plus est un chiffre de l’harmonie et de la beauté (Tipheret)…

  2. 7 mai 2009 à 09:45

    Bonjour Lucie,

    quelle vision nous offrent ces 6 troncs bien droits…
    un chêne qui en impose, vraiment impressionnant pour son âge.

  3. Sisley
    7 mai 2009 à 09:54

    Salut Gilles,

    J’étais comme toi au début, quelques à-priori, le temps et les découvertes insolites m’ont indiqué le contraire. On ne peut même pas s’imaginer les endroits que j’ai fouillé sans la moindre indication et quand on s’apprête à rebrousser chemin, surgit une silhouette si inattendue !
    Et le plus beau dans tout ça c’est que les arbres répertoriés où je me rendais ne valaient pas forcement ce que je trouvais au hasard ! Les exemples les plus frappant sont les vieux fruitiers et essences forestières de 2nd classe.

  4. 7 mai 2009 à 16:36

    Ça c’est le bouquet ! Et quel bouquet ! Et quel puissance ! Tellurique !
    Ça fait plaisir de l’imaginer avec un siècle ou deux de plus !
    Longue vie à ton blog Krapo !!

    (promis, la prochaine fois, j’abuserai moins des « !!!!! » !)

  5. 7 mai 2009 à 18:32

    Bonjour Hacène,

    tu imagines un peu ce « bouquet de chêne » au siècle prochain !
    il risque de devenir un chêne géant digne de contes fantastiques,
    (est-ce un pied cormier délimitant des parcelles forestières ?)

    Qui sait, les photos du blog pourraient servir à d’autres dans l’avenir ?
    un peu comme on utilise le boulot de Henrti Gadeau de Kerville…

  6. denis
    18 septembre 2009 à 09:22

    bonjour j’habite murs depuis peu et j’adore les promenade en foret surtout en ce moment . pouvez vous me dire ou ce trouve cette foret? je suis aller du coté de brisac mais n’y ai trouver qu’une grande foret privée visiblement. merci

  7. 18 septembre 2009 à 13:38

    T’inquiète, je te fais suivre un plan via Christophe. La forêt est privée mais très bien entretenue et facilement accessible. Il existe juste une restriction sur l’accès en hiver pour ménager la faune sauvage (tout est indiqué sur les panneaux à l’entrée).

  8. 18 septembre 2009 à 15:15

    Merci Gilles !

  9. 18 septembre 2009 à 15:49

    De rien, c’est un vrai bonheur que de donner envie aux lecteurs d’aller admirer ces merveilles de la nature et d’ainsi, peut-être, les convertir au respect de la nature.

  10. Lisa
    22 mars 2010 à 16:17

    Superbe !

    J’habite tout près, et j’aimerais aller voir ce superbe chêne ! Peux-tu m’indiquer comment le trouver ? je viens de me rendre sur place, sans avoir trouvé, même si je pense que j’étais proche ! Merci beaucoup !

  11. 24 mars 2010 à 15:22

    Bonjour Lisa,

    il y a de nombreux arbres à voir en cette forêt…
    un petit plan pour aller à leur rencontre…

    Bonne balade !

  1. 7 juin 2010 à 22:25
  2. 8 juin 2010 à 02:22
  3. 10 juin 2010 à 14:13
  4. 25 septembre 2010 à 00:32

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s