Accueil > Chênes isolés > Le chêne de Seneuil, Cherveux (Deux-Sèvres)

Le chêne de Seneuil, Cherveux (Deux-Sèvres)

“Dans la série Yann et les arbres (mon fils sur les photos), toujours non-loin de la Chagnolée à Cherveux se trouve le chêne de Seneuil. A mi-chemin entre les deux amants et le château de Cherveux. Ce lieu est très connu des Deux Sévriens car on y trouvait l’ancien centre équestre. Le chêne se trouve au milieu d’un pré humide derrière le manège couvert. Cet arbre fait 5.30m de circonférence à une hauteur de 1.30m.”

“Il est totalement creux et fendu sur toute sa hauteur côté nord, certainement par la foudre. Si vous souhaitez l’approcher, demander la permission aux propriétaires et méfiez vous du nid de frelons qu’il abrite souvent à la belle saison.”

Génial, l’exploration arboricole des Deux-Sèvres continue ! Merci pour la découverte de ce chêne Yanick, même s’il a été touché par la foudre, son tronc me plait bien, sa rondeur lui donne une certaine douceur… Il doit avoir une superbe ramure, tu nous feras passer des photos ? A bientôt pour la découverte de ce fameux chêne vert “l’Ancêtre de Talmont”…

Catégories :Chênes isolés
  1. 2 mai 2009 à 12:37

    Il est vraiment superbe. Pour ce qu’on en voit !

    Bientôt une photo nous le montrant dans son intégralité, j’espère…

    Merci Yanick, merci Krapo.

  2. 2 mai 2009 à 12:52

    Bonjour Hacène,

    d’autres photos suivront dès que Yanick se promènera vers lui…

  3. gilougarou
    2 mai 2009 à 20:52

    Quelle vitalité !

    On sent que son tronc creux ne l’arrête pas du tout dans sa croissance que l’on devine importante. Voilà un « pépère » dans son pré comme on les aime.

  4. 2 mai 2009 à 21:00

    Bonjour gilougarou,

    un bon vieux chêne au milieu du près, j’imagine qu’il est un repère pour tous dans le paysage, l’humidité du terrain permet une belle croissance, il risque même de devenir « obèse » avec le temps…

  5. Sisley
    2 mai 2009 à 23:08

    J’aime bien la photo avec le petit, ça pourrait être le symbole de la jeunesse liée à la nature oubliée !

    Un chêne tricentenaire, plein de savoir, expliquant à l’enfant son histoire et participant ainsi à l’avenir de celui-ci en le conseillant dans la bienveillance !

  6. 2 mai 2009 à 23:47

    Salut Sisley,

    sympa cette photo avec son fils de 5 ans, et tu as raison ce chêne semble bienveillant, et désireux de partager sa sagesse…

  7. Aimé Le Lann
    3 mai 2009 à 19:51

    Le coup de foudre = 2 parties réunies…
    Ce beau travail krapo est pour moi un merveilleux Violon d’Ingres.
    Le cœur et l’arbre sous l’œil bienveillant de la lumière du ciel et des étoiles… Ils peuvent dormir tranquilles krapo veille !

    Aimé le lann

  8. 3 mai 2009 à 21:00

    Bonjour Papi,

    oui, un vrai coup-de-foudre ce chêne..!

  9. 4 mai 2009 à 11:25

    Il est magnifique, très réussie la photo.

  10. 4 mai 2009 à 13:35

    Bonjour ‘mutuelle’,

    un chêne qui a tout pour plaire : rondeur & douceur…

  11. 24 janvier 2010 à 18:04

    Ah ! Merci Yanick pour la vue d’ensemble.

    Un bon abris à vaches!

  1. 7 juin 2010 à 22:25
  2. 8 juin 2010 à 15:16
  3. 10 juin 2010 à 17:01
  4. 30 septembre 2010 à 12:25

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s