Accueil > Des mots en prose > Le son silencieux des racines

Le son silencieux des racines

Jiddu Krishnamurti« Nous n’observons jamais profondément la qualité d’un arbre ; nous ne le touchons jamais pour sentir sa solidité, la rugosité de son écorce, pour écouter le bruit qui lui est propre. Non pas le bruit du vent dans les feuilles, ni la brise du matin qui les fait bruisser, mais un son propre, le son du tronc, et le son silencieux des racines. Il faut être extrêmement sensible pour entendre ce son. Ce n’est pas le bruit du monde, du bavardage de la pensée, ni celui des querelles humaines et des guerres, mais le son propre de l’univers. »

(Jiddu Krishnamurti, philosophe indien 1895-1986)

.

Catégories :Des mots en prose
  1. 21 avril 2009 à 19:34

    Krapo aime les arbres. Krapo aime la Nature. Krapo a de bonnes lectures. Krapo est ouvert sur le Monde. Pas le monde mondain, mais le Monde mondial. Krapo est à l’écoute de l’univers et donc de lui-même et des autres. Krapo est un ami. Merci Krapo.

  2. 21 avril 2009 à 19:42

    Bonjour Hacène,

    merci pour tes mots…
    à bientôt par ici l’ami

  3. Sisley
    21 avril 2009 à 20:06

    L’arbre a son parler propre à lui,
    qui pour nous homo sapiens semble décousu.

    Seulement quand on apprend à le comprendre l’arbre devient le sage éternel qui est au centre de la partie et qui régit le monde !

  4. 21 avril 2009 à 22:45

    « l’arbre devient le sage éternel… »

  5. 22 avril 2009 à 09:43

    Il est vrai qu’il est fort délicat de faire abstraction des autres musiques naturelles pour se concentrer sur le chant de l’arbre seul. Malgré mon désir de communion sylvestre, je dois reconnaître humblement n’y être encore jamais parvenue… Mais quand j’aurai grandi en sagesse, en calme et en sincère humilité, peut-être cette grâce me sera-t-elle offerte ?

  6. 22 avril 2009 à 12:37

    Bonjour Lucie,

    pour entendre ce son silencieux, il faut une paix de l’âme et de l’être,
    la méditation est un chemin qui peut y conduire avec du temps…

  7. 18 juin 2010 à 22:35

    « la Terre est votre Grand-Mère et Mère, et elle est sacrée. Chaque pas qui est fait sur elle devrait être comme une prière. » (Hehaka Sapa)

    Une page à consulter : Krishnamurti et l’âme amérindienne
    http://www.barbier-rd.nom.fr/KrishnamurtietAmeam.html

  1. No trackbacks yet.

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s