Accueil > Pèle-mèle > Les plus gros arbres de France

Les plus gros arbres de France

Les plus gros arbres de FranceUne enquête de Félicien Lesourd & Eugène Le Graverend sur les plus gros arbres de France, parue de 1926 à 1933 dans la Revue Horticole. Puis réédité et mis à jour en 1995 sous la direction d’Étienne Lejeune.

Ce livre qui traite des plus gros spécimens toutes espèces confondues sur le territoire français, est en fait, le travail précurseur d’un ingénieur horticole au début du siècle. Des décennies plus tard son travail va être repris par deux autres confrères qui ont décidés de rassembler les études et ainsi les mettent en partie à jour ; et continuent la compilation d’infos à propos des exemplaires remarquables. L’ouvrage est riche en mesures tous genres et cite pour chaque espèce (environ 180) entre 3 et 15 spécimens aux dimensions peu communes.

Félicien Lesourd
Né à La Postolle en 1878, décédé à Paris en 1934. Ingénieur Horticole et Ingénieur Agricole. Rédacteur en chef de La Gazette du Village. Collaborateur et co-rédacteur en chef de La Revue Horticole avec Désiré Bois, puis avec Henry Martinet depuis 1919. Il s’intéressa à de nombreux sujets horticoles, en particulier à la culture des Chrysanthèmes. Son enquête sur les plus gros arbres de France, œuvre de longue haleine est la première du genre que l’on puisse citer en France.

Eugène Le Graverend
Né’à Coutances en 1889, décédé en 1970. Ingénieur Horticole. Directeur des parcs et jardins de la Ville de Rouen en 1921. Il y créa un centre d’apprentissage horticole en 1931, s’attacha à la rénovation du Jardin botanique en 1932 et fut l’un des promoteurs les plus fervents de l’utilisation des Chrysanthèmes dans le fleurissement d’automne. Il fut le créateur de ce qui .deviendra l’Association des Directeurs de Jardins et Espaces Verts Publics, aujourd’hui forte de plus de 400 membres. Il consacra les dernières années de sa vie à 1?actualisation et à l’extension du travail de Félicien Lesourd sur les gros arbres.

Daniel Le Jeune
Né en 1948 à Paris. Ingénieur Horticole diplômé de l’École Nationale Supérieure d’Horticulture de Versailles. Directeur du service des parcs et jardins de. la Ville de Bourges depuis 1974. Initiateur et responsable du Conservatoire National du Pélargonium. Mène avec son équipe une stratégie originale de diversification des plantes utilisées en aménagement urbain. L’un des principaux auteurs d’une base de données pour la connaissance et l’emploi des végétaux ligneux des régions tempérées du Globe (édition et distribution Institut pour le Développement Forestier).
___

03/04 : Je me le suis procuré !!
Un livre excellent, sont référencé plein d’essences, un travail à poursuivre…

Catégories :Pèle-mèle
  1. Laurent
    8 février 2009 à 01:30

    L’arbre sur la couverture du livre est le chêne d’Allouville-bellefosse… c’était mes arrières grands-parents, puis ma grand tante qui on gardé les clés des 2 oratoires au XXe.
    Depuis les visites régulières de mon enfance à ce géant, j’ai une grande affection pour les gros arbres… chaque jours, je me réjoui en admirant par mes fenêtres les vénérables érables de la majestueuse avenue d’Albigny à Annecy…

  2. Sisley
    8 février 2009 à 12:19

    Bonjour Laurent,

    ça doit être quelque chose de côtoyer ce colosse !
    Auriez-vous une ou deux photos de ces érables d’Annecy ?

  3. 8 février 2009 à 14:06

    Bonjour Laurent,

    Ta famille, gardienne des clés de ce monument de la nature…
    ah, tu dois avoir de sacrés souvenirs arboricoles auprès de ce chêne,
    Comme Sisley, je suis intrigué par les érables d’Annecy dont tu parles,
    alors si tu veux nous faire découvrir cet alignement majestueux,
    c’est avec plaisir que je publierais tes photos.

    à bientôt
    ________
    Salut Sisley, j’ai relayé ta question par mail à Laurent

  4. 9 février 2009 à 07:53

    J’adore le chene D’allouville c’est tres beau cela donne un vrai repos de l’ame. Cette antiquite est tres appaissante. Cela me redonne la nostalgie de mon enfance. Bravo et bonne continuation.

  5. 10 février 2009 à 14:56

    Bonjour ‘mutuelle’,

    vraiment un très beau chêne, si vieux et tant d’attentions pour lui…
    https://krapooarboricole.wordpress.com/2008/10/20/le-vieux-chene-dallouville-bellefosse-seine-maritime/

    merci pour tes encouragements

  6. Laurent
    11 février 2009 à 01:41

    Je vais essayé de prendre des photos sympa ce printemps, promis !

  7. 17 mars 2009 à 18:10

    Cool Laurent !
    Vivement que ce vieux bonhomme sorte ses feuilles…

    à bientôt

  8. LEJEUNE
    13 juillet 2011 à 21:31

    mon livre est encore disponible à Bourges au cercle généalogique du Haut Berry, qui en a un stock à solder d’ailleurs

  9. 13 juillet 2011 à 22:24

    Merci pour l’information Mr Le Jeune.
    Votre livre est une merveilleuse source pour nombre d’entre nous. Comme vous vous en êtes certainement aperçu, nous le prenons souvent en référence lorsque nous rencontrons une nouvelle essence pour le blog. Si un jour vous souhaitez en éditer une mise à jour, n’hésitez pas à nous contacter. Malheureusement, mais ainsi va la nature de nombreux arbres qui s’y trouvent ont aujourd’hui disparu comme le châtaignier de la Rue en Deux Sèvres, abattu pendant la guerre pour chauffer l’appartement Parisien de son propriétaire . Heureusement, d’autres ont prospéré et c’est une joie de les retrouver grâce à votre livre.
    Cordialement.
    Yanick

  10. LEJEUNE
    8 octobre 2011 à 05:47

    Bonjour,
    Contrairement à ce qui est dit, il existe encore un stock de mon livre chez l’editeur, qui est le Cercle Généalogique du Haut Berry, à Bourges.
    Merci pour les témoignages de satisfaction pour cet ouvrage qui n’est en fait qu’une compilation.

    Daniel LEJEUNE

  11. lapotee
    28 novembre 2016 à 07:32

    Monsieur Lejeune bonjour .Je me permets de vous écrire pour vous signaler un arbre remarquable en Bourgogne :le tilleul Rosny ou Sully De La Postolle 89260 village de l’ Yonne,dont je suis le Maire.Mon illustre prédecesseur et concitoyen Félicien Lesourd y grandit à l’abri de son ombrage majestueux .ce tilleul est sans doute à l’origine de sa vocation et de son amour pour les arbres.
    M LAPOTRE Daniel
    Mairie de La Postolle
    11,rue de Vermont
    89260 LA POSTOLLE

  1. 7 juin 2010 à 17:18
  2. 7 juin 2010 à 23:25
  3. 8 juin 2010 à 15:02
  4. 9 juin 2010 à 14:51
  5. 11 juin 2010 à 12:52
  6. 13 septembre 2010 à 14:31
  7. 4 décembre 2010 à 15:48

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s