Accueil > Chênes multitroncs > Le chêne « les trois frères », forêt de Senonches (Eure-et-Loir)

Le chêne « les trois frères », forêt de Senonches (Eure-et-Loir)

En Eure-et-Loire, en forêt de Senonches (35 km au nord de Chartres), se dresse un chêne splendide, une cépée de trois troncs, classée et baptisée en 1980 : « les trois frères ». J’ai découvert ces photos sur une page hollandaise, l’auteur du site voue une véritable passion pour les grands arbres français. Je prends contact par mail avec Han van Meegeren, qui accepte sans hésitation de me prêter les clichés pour étoffer encore plus ce blog : « Maintenant j’ai vue votre site. Une très bien initiative ! Parce-qu’il y a pas beaucoup a trouver des arbres exceptionnels de France en internet. »

Il se distingue de loin sur le chemin…

et affiche une circonférence de 5,50 mètres, admirez la base du tronc…

Vraiment, un grand merci Han, quelles photos superbes ! Il s’agit vraiment d’un chêne forestier exceptionnel, je suis très impressionné par la base du fût, une sacrée puissance qui se dégage de cet arbre… D’autres photos d’arbres viendront petit-à-petit, en attendant visitez le site de Han van Meegeren et découvrez tous ses trésors sylvestres, c’est par ici.

Mise à jour janvier 2011, Gilles s’est rendu au pied de ce chêne. (clic les photos)

« Je t’envoie une série de photos qui sont à mon sens de moins bonne qualité que celles réalisées par Han, mais sait-on jamais tu pourrais y trouver quelque chose d’intéressant. »

« Qu’il s’agisse de ce magnifique brin à trois tronc ou du chêne fauteuil [1] j’ai remarqué qu’une belle vis inox était plantée à la hauteur standard de mesure de circonférence (1m30). En conséquence, la prise de mesure s’est avérée « trop simple » sur ces deux spécimens. »

« Il a suffit d’accrocher l’extrémité de mon ruban et de constater qu’à l’été 2010, la circonférence de cet arbre était de 5m50. Il se pose là le gaillard ! Il ne possède pas de réel défaut ni de point de faiblesse, son houppier est confortablement garni et ne présente aucun bois mort. C’est le dauphin du fauteuil mais il a tous les traits d’un roi de la forêt. Je me félicite d’être allé le rencontrer car je conserve de cette entrevue un souvenir ému. »

Merci pour toutes ces nouvelles photos Gilles.

Catégories :Chênes multitroncs
  1. Sisley
    31 janvier 2009 à 14:25

    J’ai d’abord cru que la personne était belge, car les Flamands ont une écriture qui se rapproche du hollandais.
    En effet, très belles photos de toutes sortes d’arbres !

  2. 31 janvier 2009 à 17:54

    Sisley
    Je suis né à Maastricht et j’habite à 5 kilomètres de la frontière Belge maintenant, près du Tilburg. Mais je suis Hollandais.

    Au revoir, Han

  3. 31 janvier 2009 à 21:14

    Bonsoir Han,

    merci encore pour le prêt des photos, j’aime bien ton travail d’inventaires, et tu sais toujours capturer sur la pellicule ces géants de bien belle façon…

  4. 1 février 2009 à 15:34

    Pachidermique cet arbre !

  5. 2 février 2009 à 17:16

    Le pied d’un animal fabuleux sorti de « Trolls de troy »…?

  6. 3 février 2009 à 11:23

    Une telle puissance immobile, c’est fascinant !

  7. 4 février 2009 à 17:17

    Même en photo on ressent cette force sylvestre…

  8. gilougarou
    14 mai 2009 à 23:34

    Cette cépée est vraiment remarquable parce qu’elle est mise en valeur. Son environnement immédiat a été dégagé pour que les gens puissent venir l’admirer. Elle fait maintenant partie de l’inconscient collectif des habitants de la région, elle a un nom, elle signifie donc quelque chose pour ceux qui la connaissent. Ces trois troncs sont vraiment impressionnants et sont comme des piliers servant à supporter le poids de la voute céleste. On en prend plein les yeux.

  9. 15 mai 2009 à 17:21

    salut gilougarou,

    maintenant que tu as découvert une belle cépée de chêne près de chez toi,
    tu peux comprendre l’impression que procure une telle souche, et tu as raison en rappelant que les habitants l’ont nommée, il s’agit donc d’un point de repère spatio-temporel connu de tous, un vénérable qui deviendra peut-être un chêne gigantesque dans les décennies à venir…

    à plus

  10. 29 janvier 2011 à 13:39

    une splendeur

  1. 7 juin 2010 à 20:16
  2. 8 juin 2010 à 02:47
  3. 10 juin 2010 à 14:14
  4. 29 janvier 2011 à 12:55
  5. 8 février 2011 à 13:52
  6. 10 juin 2011 à 15:18

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s