Accueil > Des photos > Tanlay, le royaume des coléoptères…

Tanlay, le royaume des coléoptères…

Voici (presque) toute la famille de coléoptères qui habitent cet alignement de tilleuls… Ce qui atteste de la haute valeur de cet écosystème menacé, les photos ne sont pas à l’échelle, leur taille réelle varie de 3mm à 7cm (pour le lucanus), cependant vous pouvez cliquer et découvrir de près toutes ces petites bêtes à carapaces qui peuplent les tilleuls de Tanlay.

Anobium striatumAmpedus quercicolaAmpedus elegantulusAmpedus pomorumAegosoma scabricorneBitoma crenataBolitophagus reticulatusCardiophorus gramineus

Carpophilus sexpustulatusCartodere nodiferCerylon ferrugineusColocobius hirtusColydium elongatumDircaea australisDorcus parallelepipedusElater ferrugineus

Enicmus transversusEucnemis capucinaGlischrochilus  quadriguttatusHexarthrum capitumHylis olexaiHypophloeus bicoloroidesHypophloeus unicolorIsiorhipis melasoides F

Isiorhipis melasoides MLichenophanes variusLucanus cervusLygistopterus sanguineusmegapenthesMelanotus villosusOligomerus brunneusOxylaemus cylindricus

Pediacus depressusPhloeophagus lignariusPlatyrhinus resinosusPlatystomos albinusProcraerus tibialisRhyncolus punctatulusRhyncolus reflexusSaperda octopunctata

Silvanus unidentatusSoronia griseaStereocorynes truncorumSynchita humeralisTillus elongatusUleiota planataOsmoderma eremita

Oryctes nasicornisLaemophloeus monilisPtilinus pectinicornisExocentrus lusitanicus

C’est quand même hallucinant toute cette diversité d’insectes. Il s’agit d’une faune peu banale en terme de répartition géographique et d’abondance dans les relevés. Une telle richesse est exceptionnelle pour le département et pour la Bourgogne et, fait de ce site un biotope comparable à la Forêt Domaniale de Fontainebleau.
(11 espèces peu abondantes et localisées ; 8 espèces jamais abondantes ou très localisées ; 1 espèce très rare et très localisée ; 23 espèces n’étant pas connues du département).

Merci à Théo Dirksen pour le partage de la galerie de portraits entomologiques.

Je suis content de voir tous ces coléoptères débarquer sur le blog. C’est un peu comme si la nature suivait son cours, même ici sur le net ! De vieux arbres, des troncs creux et du bois mort ; forcément les insectes saproxyliques colonisent la place…

Catégories :Des photos
  1. 26 janvier 2009 à 22:43

    génial !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    un arbre c’est un écosystème à lui tout seul

    entre les bestioles qui se nourrissent des graines, fruits, fleurs, bourgeons, branches, racines …

    celles qui s’en servent uniquement de support pour un moment de leur vie ..

    celles qui le recyclent … quand il est mort

    celles qui le défendent contre des agressions …

    sans compter les plantes qu’il abrite .. genre parasites ou décomposeur

    il y a de quoi faire …

  2. 26 janvier 2009 à 23:02

    Bonsoir elfounet,

    quand j’ai reçu toute la famille en mail,
    Laurent avait écrit : « attention, c’est l’invasion ! »

    Bien content de pouvoir les présenter, en plus les photos sont pas mal du tout. Et tu as raison, un arbre c’est un écosystème à lui tout-seul… Alors pourquoi vouloir détruire de tels écosystèmes ? Le chêne par exemple, abrite nourrit et protège plus de 500 espèces d’animaux… Il faudrait donc détruire tous ces organismes vivants pour protéger nos véhicules ! Au nom de quoi a-t-on décidé que la vie humaine a plus d’importance que toutes les autres vies sur la planète ?

    Et comment on se protège de la bêtise humaine ? Car si on annihile toute vie sur notre terre, il nous restera quoi ? Nos lois et puis notre cinéma ?

    Il y a de quoi faire… ça donne des idées pour une nouvelle catégorie, où on pourrait retrouver les insectes qui habitent ou vivent de l’arbre, les oiseaux et mammifères et puis les autres organismes… Comme ça je pourrais caser mes photos de champignons…

    à plus dans les bois

  3. Riess
    5 avril 2009 à 03:59

    Me trouvant souvent à Tanlay depuis un an et passionné par les coléoptères, j’ai pu voir sur l’un des tilleuls en question un magnifique longicorne que vous faites figurer dans votre exposition photographique. Il s’agit de l’Aegosoma scabricornis. En outre, à proximité et bien entendu sur des thuyas, j’ai relevé plusieurs « Palmar festiva », petits buprestes fort jolis.

    Informé par des habitants, d’une étude réalisée sur les insectes locaux, je suis très heureux aujourd’hui de pouvoir, grâce à votre site, consulter cette liste.

    Sincères félicitations pour le travail accompli.

    J-Cl. RIESS

  4. 21 novembre 2009 à 22:11

    Avec plaisir !

  1. 9 juin 2010 à 17:44
  2. 15 octobre 2010 à 02:44

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s