Accueil > Marronniers, Pommiers, Saules > Marronniers d’Inde, Neufgrange (Moselle)

Marronniers d’Inde, Neufgrange (Moselle)

Reportage de Sisley sur quatre marronniers d’Inde à Neufgrange en Moselle.

Ils se tiennent là tous les quatre, paisiblement, entre un terrain de jeux et une école primaire. Malgré leur élagage plutôt sévère il y a de ça vingt ans et plus, ces marronniers semblent être encore bien dans leurs écorce. Certains ont le tronc creux et un des quatre a soit été remplacé pour cause de perte, ou s’est développé moins aisément car comparé aux autres, son diamètre est vraiment plus petit. (clic pour agrandir)

L’institut Saint Joseph abrite et abritait des pères spiritains missionnaires pendant plus d’un siècle. D’après la mairie ces arbres auraient entre 150 ans et 200 ans. Leurs positionnement en trapèze rappelle un emplacement de culte qui a sûrement un rapport avec l’ancienne vie religieuse du village.

Circonférence des arbres : 3,68 à 1,3 m / 3,71 m à 1,1 m / 3,99 à 1,3 m / 2,35 m à 0,5 m ; pour une hauteur moyenne comprise entre 16 et 18 mètres.

Juste à côté on voit un second groupement d’arbres, 5 platanes à feuilles d’érable plantés de la même façon. Ceux-ci sont nettement moins âgés et avoisinent la cinquantaine d’années. Le domaine des pères abritent également d’autres beaux arbres tels que 2 sycomores ( C: 2,2-2,3 m), 2 vieux saules blancs et un verger semi-abandonné constitué de fruitiers anciennement palissés qui aujourd’hui est devenu un havre pour la faune locale.

Merci pour ce reportage, ça m’intrigue cette disposition en trapèze, et puis je n’avais jamais entendu parler des Pères Spiritains… encore une fois on visite la France, et on apprend de nouveaux trucs.
___

Mise à jour avril 2010, Sisley a déniché de vieux saules et un pommier à proximité.

« Le plus gros fait 4,53 m de tour pour la vingtaine de mètres en hauteur, il a subit quelques grosses casses et cela a contribué au fait que je me décide à le photographier. Le tronc est complément creux et il est possible que ce soit un ancien têtard. Juste derrière tu peux apercevoir la parcelle avec des trognes de frênes, environs 18. »

« Puis à 50 m de là se tient un autre saule, qui lui, affiche une circonférence de 3,85 m à 1,4 m. Il a une superbe forme et règne entre les vergers et prairies. Je dirai qu’il se situe aussi dans les 18-19 m en hauteur. Au niveau sanitaire, tout comme son confrère, la partie en base, notamment le tronc, est touchée par des champignons et quelques branches mortes sont éparpillées dans le vaste houppier. »

« Des arbres qui sont sur le déclin, mais comme je l’ai déjà plusieurs fois constaté, ce ne sont pas toujours les premiers ciblés par la météo furieuse. »

« Et pour finir, on a juste à suivre une ligne dans l’alignement de ces derniers pour aboutir le long d’une haie champêtre où vit un vieux pommier domestique. Lui également à connu des bris de branches et se partage la sève avec un peuplement de gui. »

“Ce n’est pas le plus volumineux qu’on pourrait trouver, mais avec 1,98 m à 1,20 m et 7,5 m en taille, il peut aisément se caser dans une des diverses catégories de fruitiers anciens respectables. “

Catégories :Marronniers, Pommiers, Saules
  1. 26 janvier 2009 à 11:48

    C’est vrai que c’est curieux comme disposition…
    Et quel dommage qu’ils aient t lagus ! Mais cela devait rpondre des ncessits de scurit, j’imagine…

  2. 26 janvier 2009 à 15:32

    Bonjour Lucie,

    ah… les tailles svres… ce qui fait le plus de mal aux arbres…
    adepte de la « taille douce » pour former l’arbre et lui retirer le bois mort,
    mais il y a des fois o on ne peut faire autrement, la proximit de la cour d’cole et du terrain de jeu, a d fortement contribuer cet lagage ‘violent’.

    N’empche que le dessin de plantation en trapze est surprenant…

    Bonne journe

  3. Sisley
    26 janvier 2009 à 22:00

    Pour la taille, l’poque il n’y avait pas encore l’cole ni les jeux.
    La scurit du tre en cause mais dans beaucoup de situations celle-ci compris les lagages sont inapropris l’espce et pratiqus beaucoup trop tard pour des arbres aussi g.

  4. 20 janvier 2012 à 17:44

    Constat de la disparition du vieux verger situé sur le domaine.

    https://picasaweb.google.com/112658962006782750269/ConstatRaillageDeLaCarteDeLAncienVergerDesPeres

    Heureusement que restent quelques chênes, frênes et un saule marsault.
    Je constate que trop ce genre de destruction ces dernières années…

  5. 21 janvier 2012 à 20:11

    Sic

  1. 7 juin 2010 à 21:55
  2. 8 juin 2010 à 15:17

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s