Inventaire des arbres remarquables, Provence Alpes Côte d’Azur

“À partir des années 1960, la collectivité s’est sentie concernée par son patrimoine bâti, a d’abord rénové les grands monuments, puis inventorié et réhabilité, au cœur des régions, le “petit patrimoine” rural, pigeonniers, lavoirs ou calades. C’est maintenant le patrimoine végétal que notre société du XXIe siècle considère avec attention. On s’en préoccupe d’autant plus que notre mode de vie, qui engendre le tout béton, met à mal la flore qui nous entoure.”

“Les arbres qu’on appelle aujourd’hui remarquables ont vu passer les siècles. Point de repère temporel, ils nous confrontent à une notion de la durée qui dépasse la mémoire humaine, limitée à quelques générations.”
La part du temps chez les arbres compte certainement pour beaucoup dans l’attention que leur portent désormais des sociétés vouées à la hâte et l’immédiateté.

Sur ce site vous pourrez trouver un maximum d’informations sur les arbres remarquables en PACA, tout le territoire n’a pas encore été entièrement exploré et des inventaires sont toujours en cours. Explication de l’étalonnage (circonférence / espèces) pour déterminer les limites à l’intérieur desquelles un individu peut être considéré comme remarquable dans cette région.

Carte interactive est disponible par ici, mais le site  fourmille aussi d’informations détaillées sur les inventaires, une bibliographie…

  • Le hêtre de Cruis avec une circonférence de 10,70 mètres et 25 troncs,  voir ici.
  • Le micocoulier de Fox Amphoux planté en 1550, circonférence de 4,95 mètres, par .

____

Le site natureinteractive.org n’existe plus – il est devenu www.ethnobotanique-epi.org.

7 réflexions sur “Inventaire des arbres remarquables, Provence Alpes Côte d’Azur

  1. Salut Sisley,

    oui j’ai bien arpenté virtuellement cette carte,
    il y a vraiment de beaux spécimens, et quelle biodiversité !

    J’ai rajouté les liens vers les arbres dont tu parlais en commentaires,
    et je publie ce soir sur tes pins parasols corses, ce sera le 100è article « arbres coup de cœur », qui clôturera 1 an de recherches

    à bientôt

  2. C’est bien vrai que ces végétaux de la durée que sont les arbres nous incitent à retrouver la juste mesure du temps. C’est d’ailleurs pour cela que ce sont mes préférés parmi les végétaux… Quand on les aborde, il ne s’agit pas de leur accorder cinq minutes, auquel cas ils ne perçoivent même pas notre présence, mais bien de s’attarder, d’écouter, de se laisser gagner par cette lenteur qui nous calme, nous tempère, soigne notre « efficacité » maladive…

  3. Salut Lucie,

    ah… du bon usage de la lenteur…
    il y tant à apprendre des vieux arbres, je cite John Muir :

    « De tout ce dont la Nature a orné la surface de la terre, rien n’éveille plus notre sympathie, ni ne s’adresse plus puissamment à notre imagination, que ces arbres vénérables qui ont résisté à l’usure du temps, témoins silencieux de la succession des générations de l’homme, avec le destin duquel leur propre destinée présente une ressemblance si touchante, par leur naissance, leur maturité et leur déclin. »

    Bonne journée

  4. Ping : La suite de l’index… « Krapo arboricole

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s