Accueil > Hêtres > Hêtres centenaires, forêt du Buchholz (Moselle)

Hêtres centenaires, forêt du Buchholz (Moselle)

Après un détour dans la Manche pour découvrir des hêtres en forêt de Saint Sauveur, Sisley nous entraine à nouveau dans son pays, en forêt du Buchholz.

“Et maintenant on continue en hêtre… Un qui vit en compagnie de nombreux confrères, dans la forêt du Buchholz. Je suis passé une paire de fois à 30 mètres, en me rendant vers le cormier, mais c’est seulement il y a quelques semaines que j’ai réalisé que cet (h)être se trouvait là. Alors évidemment je pars à sa rencontre et m’aperçois que j’ai à faire à un costaud.”

“Belle hauteur, circonférence respectable, frondaison déployée. Prise de vue sous tous les angles et là encore une surprise, il porte une ancienne signature sur son tronc. Après lecture, je constate que ça doit être un ou des soldats de la dernière guerre qui l’on gravé dans l’écorce dans l’objectif de laisser une trace (l’année et sûrement le numéro de matricule avec l’unité de section), car dans cette zone on voit encore pas mal de vieux bunker, tranchées et autres. Comme quoi les arbres ont quand même beaucoup servi (mirador, cachette et abri, tableau d’inscription,..)”

“Donc voilà pour l’histoire de cet arbre qui affiche une circonférence de 3,70 m, une hauteur de 27 à 30 m et pourrait avoir dans les 180-200 ans.”
.
“A quelques pas de là, un second hêtre à trois troncs siège sereinement.”

“Cette forêt compte quelques très beaux arbres, je les enverrais au compte goutte, car il y a plusieurs espèces et ainsi ça fait durer la découverte !”

Encore une fois un grand merci Sisley, tes reportages sont toujours splendides, super intéressant l’histoire des signatures sur l’écorce. Un arbre qui garde en mémoire une partie l’histoire tourmentée des hommes… comme le chêne de Domfessel que tu nous avais présenté en septembre.
.

Catégories :Hêtres
  1. 8 février 2009 à 04:50

    Salut Krapoarboricole,

    Malgré mon retard dans la traversée de ta grande forêt des arbres remarquables, c’est toujours avec plaisir que je viens sur ce magnifique blog pour les admirer.
    Que de souvenirs gravés dans ces grands hêtres et racontés dans les bruissements de leurs feuilles…que tu sais si bien traduire en mots dans ta forêt virtuelle.

    pogne et amitiés
    ~Bonsai~

  2. 8 février 2009 à 12:27

    Salut l’ami Bonsai,

    ça fait plaisir de te relire sur le blog,
    que d’histoire gravée dans cette écorce,
    tu te rappelles cette phrase de John Muir ?
    « Témoins silencieux de la succession des générations de l’homme »

    à bientôt

  1. 8 juin 2010 à 14:48
  2. 29 septembre 2010 à 14:50
  3. 15 octobre 2010 à 15:33

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s