Accueil > Exploration du Lot > Chêne aux cailloux, Lentillac du Causse (Lot)

Chêne aux cailloux, Lentillac du Causse (Lot)

Un chêne trouvé dans le Lot près de Lentillac du Causse, cette photo a été prise par Tikayu, un tour de taille de 4 mètres et de bien belles racines qui ont inspiré une histoire rigolote…

Forcément, elle a tout de suite repéré les cailloux coincés dans sa chaussure…

Lire l’article en entier avec d’autres photos, sur son blog, par ici.

Catégories :Exploration du Lot
  1. 8 juillet 2008 à 19:29

    Hey Tikayu,

    vu que tu ne rpondais pas…
    je me suis servi et je t’ai emprunt cette photo

    Merci et bientt in the Lot !

  2. mo
    9 juillet 2008 à 13:09

    belle photo, jolie et drle lgende😉

  3. 9 juillet 2008 à 15:32

    Bonjour Mo !

    quelle lgende… mais Tikayu possde une imagination dbordante !
    la recherche des cailloux rigolos, et cette fois l’association est parfaite entre le rgne vgtal et le monde minral…
    Comment les cailloux ont-ils appris entrer dans les chaussures mais n’ont jamais appris en sortir ?

    Au plaisir de te (re)lire

  4. 9 juillet 2008 à 23:28

    Ah merci pour la dcouverte de ce blog plein d’humour qui nous vient de cette si belle rgion ! Cette photo est magnifique ! Un bonheur de venir vous lire !

  5. 10 juillet 2008 à 02:44

    Salut Stryx,

    Bien content que tu sois pass chez Tikayu, une bonne copine « in real life » ; et pleine d’humour, il est vrai !
    Le Lot : un joli (re)coin de France, actuellement sur Paris pour du boulot je m’en rend encore plus compte… Mais la semaine prochaine je serais de retour, et je ne manquerais pas d’aller me balader avec le chien sur les Causses. Se promener par la campagne, toucher les arbres…
    Mais comment font-ils ici ?

    A bientt

  6. 10 juillet 2008 à 07:31

    No problmo, Krapito !
    Un de ces 4 on y retournera…. ds que tu seras de retour la maison !
    Courage, c’est un dur moment passer mais les arbres du Lot ne sont pas prts de s’chapper… lol

    Bizzz

  7. 10 juillet 2008 à 18:10

    Dac Tikayu,

    bien not ton invitation, mon retour on s’organise un truc ‘arboricole’
    ce serait quand mme bien marrant de voir les arbres s’extraire des Causses et vagabonder par la campagne… Au lieu de randonner vers les arbres, on pourrait partir en balade avec eux !

    J’espre que le lien t’occasionne des visiteurs, et merci pour la photo.

    A tout bientt

  8. 10 juillet 2008 à 20:53

    Ah oui, comment font-ils ici ? Quand j’aurais « dstress », je chercherai la solution ^^ (peut-tre Nol? hum…)

  9. 11 juillet 2008 à 02:20

    Salut Stryx,

    pour dstresser : se balader par la campagne, lire un livre sous l’ombre d’un arbre ou profiter de cette fraicheur pour faire une sieste, et en rve partir au royaume sylvestre… Sinon s’adosser contre et mditer…

    Voyez cet homme en posture sous ce vieux chne ?
    C’est Tulku Thondup. Ecoutez ses paroles :

    Portez toute votre attention sur la masse de leurs feuilles vertes, peut-tre pare de fleurs, de fruits, de graines ou de noix.
    Regardez de plus prs une feuille ou un fruit particulier, apprciez leur beaut et leur vitalit. L’arbre plonge ses racines dans le sol comme des ancres.
    Apprciez sa force et sa stabilit, comparables celles d’une montagne. Sa flexibilit galement,ses branches qui bougent et se balancent gracieusement dans le vent, le jour, la nuit, comme si elles effectuaient une danse de clbration.
    Ouvrez votre conscience la force, la beaut et la magnificence des arbres, et une sensation de bien-tre et de force surgira spontanment en vous. Vous pouvez aussi puiser l’nergie bienfaisante d’un arbre en vous asseyant, immobile, au dessous ou cot de lui, ou en entourant son tronc de vos bras.
    L’arbre par ses racines, est reli au pouvoir de la terre, et par ses feuilles et ses branches aux forces du cosmos. Le tronc est un pont vivant entre les forces solaires du haut et la terre en bas. Les branches qui se propagent vers l’extrieur reprsentent la nature qui donne et reoit.
    En silence demandez l’arbre de vous laisser faire l’exprience de son nergie. Puis sentez, en touchant doucement le tronc que vous vous reliez cette nergie naturelle.
    Sentez en mme temps votre propre nergie s’lever en vous. Reconnaissez les forces bienfaisantes que vous percevez, rjouissez vous de tous les sentiments positifs qui surgissent en vous

    A bientt Stryx

  1. 9 juin 2010 à 15:46

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s