Accueil > Châtaigniers > Châtaigneraie magique, Prats du Périgord, Dordogne

Châtaigneraie magique, Prats du Périgord, Dordogne

En Dordogne, à environ 45 km au N-O de Cahors dans le pays de la châtaigne, se dresserait un vieux châtaignier au fond d’un bois… J’avais eu l’information par un copain, qui avait passé son enfance non loin de ce lieu magique ; trop de boulot et pas le temps d’aller y faire un tour… Mais, je l’avais “raconté” le soir de la fête de la musique, et d’autres amis se sont rendus auprès de ce vieil arbre vénérable….

Châtaignier Prats du Périgord 1

Rencontre impressionnante avec ce vieux tronc, pas facile à trouver dans les bois, mais à l’arrivée le spectacle est au rendez-vous ; ce châtaignier trône majestueusement au milieu d’une petite clairière, entouré d’arbres morts, et d’autres tordus… Un endroit magique assurément ! Voici la porte des mystères…

Châtaignier Prats du Périgord 2

Et une des pierres gravées qui entourent le lieu, des runes non décryptées…

Châtaignier Prats du Périgord 3

Un arbre vénérable ! Merci pour les photos Floyz et Cheyenne…

Je me suis rendu fin août dans cette châtaigneraie, voir la balade, ici.

Catégories :Châtaigniers
  1. 11 septembre 2008 à 09:25

    Véritable décor de conte de fées. Les couleurs, la lumière, la forme du tronc contribuent à donner à cet endroit une atmosphère merveilleuse. Merci pour ces magnifiques photos.

    Evelynej
    Scribouille et peinturlure

  2. 7 octobre 2008 à 10:53

    je te remercie pour ces image 😉

  3. 7 octobre 2008 à 17:46

    Salut « Gras »,

    c’est un plaisir de faire partager ces endroits magiques,
    et pourtant comme il est difficile de rendre en photo les émotions vécues…

    à bientôt dans la forêt !

  4. 2 avril 2009 à 22:52

    IL EST EFFECTIVEMENT MAGIQUE !!!!
    je passerais bien par la porte des mystères …

  5. 3 avril 2009 à 16:08

    Bonjour Françoise,

    un châtaignier somptueux, très haut, une force de la nature,
    cette clairière dans laquelle il trône, semble emplie de magie…

  6. LOMBARD
    11 avril 2009 à 13:06

    Bonjour,

    je cherche à joindre l’association « le cri de la châtaigne ». Je suis embauché par une asso situé en Aveyron (conservatoire régional du châtaigner) et nous nous dirigeons de plus en plus vers l’éducation populaire sur la base de notre travail de conservation des variétés locales. Hier j’ai parlé avec un amis de la creuse de cette association. Pourriez-vous m’aider svp ?

    A bientôt peut-être, pourquoi pas en Aveyron!

    Pascal

  7. 21 avril 2009 à 16:06

    Bonjour lombard,

    bien désolé de ne pouvoir t’aider, je ne connais pas cette association,
    mais si tu rencontres des arbres remarquables en Aveyron, fais passer les photos et je serais heureux de publier. A bientôt

  8. Gaël
    7 mai 2009 à 19:23

    Salut,

    pour ce châtaignier ou ces châtaigniers, il est clair que l’endroit est magique. Tous près de cette clairière, il y a une exploitation de bois qui a tous dilapidé les châtaigniers du secteur, mais content de constater que la nature reprend ces droits.
    Pour revenir a ce secteur sauvegarder avec ces survivants bien entamés avec le temps, j’en ai compté 6 en alignement et 2 tous proche. Je pense qu’a l’époque c’était soit un talus ou une sorte de frontière (sa donne envie de connaitre leurs histoire). Pour le plus gros et en meilleur état 7,6m à 1,2m, le 2eme mieux conservé 7,1m à 1,2m avec une bonne cavité les autre moins âgés entre 3 et 5 m. Un conseil : se rendre seul en pleine journée, fermer les yeux et écouter pendant 2-3min c’est vraiment reposant. Magnifique endroit situé sur la commue de Saint-Cernin-de-L’Herm (24).

  9. 8 mai 2009 à 07:28

    Bonjour Gaël,

    ainsi tu as rendu visite à ce châtaignier ?
    administrativement sur Saint Cernin de l’Herm,
    mais en fait, il est plus proche de Prats du Périgord.
    J’ai mis une carte à dispo sur l’autre article :
    https://krapooarboricole.wordpress.com/2008/08/28/chataigneraie-magique-suite/

  10. gilougarou
    14 mai 2009 à 18:50

    De tous les châtaigniers, c’est mon préféré car il est élancé !
    C’est un formidable arbre forestier, dont il semble émaner une force mystérieuse et très puissante.

  11. 15 mai 2009 à 17:31

    Bonjour gilougarou,

    c’est le châtaignier le plus élevé que j’ai rencontré dans ma jeune vie,

    la marche jusqu’à lui prend un peu de temps, le secteur est cultivé de châtaignier pour l’industrie du papier (jeunes arbres, des coupes à blanc, vue de désolation…). Et puis, au détour du chemin de grands arbres surgissent, et la lumière disparait peu à peu. On s’enfonce alors sur un terrain en pente douce, jusqu’au rais de lumière qui percent au centre…
    Vision fantastique d’anciens châtaigniers morts (c> 8m), d’autres sont entièrement creux : de véritables portes vers un ailleurs, quelques uns vivants offrent des formes étranges, résultat d’anciennes greffes.
    C’est alors qu’il surgit, la lumière réapparait, et il se tient là tranquille, tel un patriarche au milieu de la clairière, un arbre de conte de fées. Quelle impression contre lui, sa circonférence approche les 8 mètres, mais c’est surtout la hauteur qui nous subjugue, ses charpentières montent jusqu’à la canopée, à au moins 25 mètres de haut.
    Les pierres plantées couvertes de runes, rajoutent à la magie des lieux.

    Un arbre à rencontrer…

  12. mc
    12 janvier 2012 à 21:23

    Admirateurs de ce chataignier…c’est normal , nous le sommes tous et depuis toujours ! Il nous a toujours fait rêver , nous les enfants du coin ! Eh oui, je suis né tout prés et je le respecte , comme on respecte un ancêtre ! Enfant, je n’osais pénétrer à l’intérieur de ses frères morts depuis des lustres de peur d’y rester prisonnier ou d’y rencontrer je ne sais quel monstre…! J’espère que le fait de le faire connaitre n’entrainera pas sa mort …Malheureusement, je ne peux que constater les dégats occasionnés par ses nombreux visiteurs qui sous prétexte d’emporter un souvenir, lui arrachent un morceau d’écorce ou laissent leurs détritus aux alentours et font de la clairière un vrai désert tant le piétinement est important en période estivale . Alors de grâce , laissez-le un peu en paix et évitez les pseudos pierres plantées …oeuvre de je ne sais quels hurluberlus ….ce seigneur se suffit à lui même pour distiller une atmosphère empreinte de mystère…
    Quant à l’exploitation des bois alentours, vous qui affirmez connaitre la forêt, sachez qu’un taillis de chataignier qui n’est pas exploité (coupé) tous les 30 ans environ, dépérit. Ce que vous décrivez comme une désolation est en fait le premier stade de la régénération naturelle . Revenez-y aujourd’hui et vous ne vous y retrouverez pas tant la nature a repris ses droits tant les taillis repoussent plus beaux et plus fort .

  13. Occitania24
    8 décembre 2012 à 10:32

    Bonjour,

    Pour les mystérieuses pierres gravées de runes je dispose de l’explication. Si vous êtes intéressés faites signes.

    Oc

  14. sentiersdantan
    9 décembre 2012 à 17:13

    Pour occitania 24

    Les explications m’interessent, je suis allé sur ce lieu aujourd’hui 9 /12 avec 50 randonneurs de Belves, et je suis curieux de connaître une explication

  15. isabelle
    10 août 2013 à 18:28

    je m’y suis rendue de nuit, c’est super sympa aussi, avec des lampes, et un conteur très interessant – à faire- Isabelle

  1. 9 juin 2010 à 02:36
  2. 21 juin 2010 à 17:50

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :