Les métamorphoses d’Ovide : les arbres qui marchent

“Une colline à son sommet se terminait en plaine. Elle était couverte d’un gazon toujours vert ; mais c’était un lieu sans ombre. Dès que le chantre immortel, fils des dieux, s’y fut assis, et qu’il eut agité les cordes de sa lyre, l’ombre vint d’elle-même. »

13_01_lyo

« Attirés par la voix d’Orphée, les arbres accoururent ; on y vit soudain le chêne de Chaonie, le peuplier célèbre par les pleurs des Héliades, le hêtre dont le haut feuillage est balancé dans les airs, le tilleul à l’ombrage frais, le coudrier noueux, le chaste laurier, le noisetier fragile ; on y vit le frêne qui sert à façonner les lances des combats, le sapin qui n’a point de noeuds, l’yeuse courbée sous ses fruits, le platane dont l’ombre est chère aux amants, l’érable marqué de diverses couleurs, le saule qui se plaît sur le bord des fontaines, l’aquatique lotos, le buis dont la verdure brave les hivers, la bruyère légère, le myrte à deux couleurs, le figuier aux fruits savoureux. Vous accourûtes aussi, lierres aux bras flexibles, et avec vous parurent le pampre amoureux et le robuste ormeau qu’embrasse la vigne. La lyre attire enfin l’arbre d’où la poix découle, l’arbousier aux fruits rouges, le palmier dont la feuille est le prix du vainqueur, et le pin aux branches hérissées, à la courte chevelure ; le pin cher à Cybèle, depuis qu’Attis, prêtre de ses autels, dans le tronc de cet arbre fut par elle enfermé.”

Les métamorphoses d’Ovide, livre X, 86-105.

Orphée charme les animaux – Ovide moralisé. Paris, vers 1380-1395. Lyon, Bibliothèque municipale, ms. 742, fol. 167

7 réflexions sur “Les métamorphoses d’Ovide : les arbres qui marchent

  1. Ping : Index : symboles, mythes, textes divers « Krapo arboricole

  2. Ping : La suite de l’index… « Krapo arboricole

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s