Accueil > De la poèsie > Arbres

Arbres

Jacques Prévert.

Jadis, les arbres étaient des gens comme nous.
mais plus solides,
plus heureux,
plus amoureux peut-être,
plus sages.
C’est tout.
.
.

Jacques Prévert, Arbres (1976)

Catégories :De la poèsie
  1. 7 mai 2008 à 14:11

    Jadis les arbres était surtout plus nombreux que nous !

  2. 10 mai 2008 à 00:56

    Salut Krapoarboricole,

    Je suis de retour de ma forêt boréale…

    Ici, les arbres sont pas mal plus nombreux que nous mais pour combien de temps encore ?

    Bon week-end
    ~Bonsai~

  3. 10 mai 2008 à 21:12

    Ola Bonsai,

    Je rêve de cette forêt boréale…

    Oui les arbres sont encore plus nombreux que nous, et je l’espère pour longtemps. Surtout gardons intacts certains sanctuaires, n’abattons pas les vieux arbres « Fays », sinon nous subirons le courroux du petit peuple des bois et des esprits de la forêt…

    A plus
    (les arbres Fays, sont de vieux et vénérables arbres dépassant le millénaire, ce sont des êtres surnaturels qu’il est essentiel de respecter…)

  1. No trackbacks yet.

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s