Chêne vénérable de Murs (Vaucluse)

A la fin d’une randonnée des marcheurs découvrent en contrebas du village, le plus gros des chêne du village de Murs. Un chêne pubescent plusieurs fois centenaire, visible de loin, et qui semble ne laisser personne indifférent… (clic les photos)

Vous êtes tentés par une balade ? Sur ce site vous trouverez un parcours de randonnée, 16 km au milieu des cailloux. Intitulé “les Gorges de Véroncle”, de superbes photos. Ça me donne envie de faire un tour dans le Vaucluse tout ça…
____

Je le trouvais tellement beau en photo, que j’ai eu envie de lui faire coucou, avec mon frangin nous sommes allés rendre visite à ce vénérable chêne, et quel spectacle !

Hasard des formes et des ombres, ce jour-là le chêne de Murs nous a dévoilé un visage, celui d’un roi couronné ? ou celle d’un diablotin ? (clic les photos)

Un tronc très impressionnant avec ses 6,80 m de circonférence.

Solides et majestueuses, ses branches invitent à l’ascension, et au premier “embranchement” vous pourrez découvrir un petit bassin d’eau de pluie… un arbre cosmique ?

Aux alentours du village, quelques autres chênes centenaires se cachent…

Voici un autre des gros chênes de Murs, désolé pour le contre-jour, mais sous cet angle là mon imaginaire voyait une main sortir de terre…

20 réflexions sur “Chêne vénérable de Murs (Vaucluse)

  1. C’est ce que j’allais mettre comme commentaire avant d’avoir lu le texte! heureusement que je l’ai lu avant!!

    très jolies photos. que de magnifiques photos.
    Toujours que des arbres?

  2. Salut Floloups56, merci pour le commentaire et oui sur ce blog il n’y aura que des photos d’arbres, des infos sur des vieux arbres, des remèdes de grand-mère à base d’arbre… le krapo sort du bois pour vous conter la fabuleuse histoire de ces êtres formidables.

  3. Jouhet

    Cet arbre fait partie d’un alignement de trois chênes voisins de grandes tailles, situés à quelques centaines de mètres. Il est au milieu.
    A quelques degrés près, cet alignement est Nord-Sud (un hasard ?).

    En ce qui concerne la circonférence du tronc, bien qu’habitant de Murs, je n’ai jamais eu la curiosité de mesurer. Le site wikipedia (page de Murs) donne la mesure de 6,80 mètres (+ 24 m de haut et 34 m de frondaison).

    Localement, son age est estimé à environ 4 à 5 siècles.

    Jean-Louis

  4. Merci de tes précisions Jean-Louis,

    un joli village, j’avais aimé me promener autours, il y a de très beaux arbres,
    le premier en hauteur, le gros plus bas et un autre en bord de talus.

    Si jamais tu veux nous faire parvenir d’autres photos, tu es le bienvenu !

  5. daniel.c

    Je viens souvent à Murs où j’ai une maison. A chaque fois, c’est rituel, je rends visite aux 3 chênes alignés. Celui du haut, je le nomme « le fils » ; celui du milieu, « le père » ; celui du bas, « le grand-père ». Je me demande si ce dernier n’est pas le plus gros, mais ce n’est pas facile à vérifier car il est à flanc de talus. Mon préféré, c’est le père. On prétend, dans la région, que le chêne de Bezaure était encore plus gros ; il est mort, mais son tronc est encore visible, abattu, à coté de la ferme du même nom.

  6. Sylvie

    Cet arbre est un élu, il est ce que les druides nomment un « arbre maitre », plein de sagesse et d’enseignement. Parlez lui avec confiance et écoutez sa réponse dans votre cœur ! Et surtout, respectez le car il vous survivra sans doute ! Il est exceptionnel en effet, je le connais, je l’ai choisi ou plutôt nous nous sommes choisis il y a des années de cela et je viens lui rendre visite quelques fois. Je suis prête à faire des kilomètres pour cela ! Je l’Aime…

  7. lefebvre

    bonjour , on as été le voir à l entrée du village de murs il est très majestueux ,bien équilibré ,je vais le prendre en photo avec ses feuilles comment estimé son age …? 500 -600 ans peut être il en aurait a raconter si les hommes parlaient encore le langage des arbres …. de quel famille est il ?

    1. Jeanningros

      Avez-vous plus de précision sur l’âge de ce CHENE ?
      Au pied duquel je me suis ressourcé en juillet 2008.
      Je l’ai découvert à la fin des vacances au VVF.

  8. Bonjour à vous,

    quel bonheur de lire vos mots à l’ombre du vénérable chêne de Murs,
    c’est un noble patriarche, vaillant gardien des monts de Vaucluse.

    Je pense que tu surestime un peu son âge Fabrice… Quand à l’espèce, il me semble qu’il s’agit d’un chêne pubescent, le plus gros qu’il m’ait été donner de contempler.

  9. Ping : Chêne du parc du château de Chambiers, Durtal (Maine-et-Loire) « Krapo arboricole

  10. Ping : Index pour les chênes « Krapo arboricole

  11. Ping : Amandier de Garrigues-Sainte-Eulalie (Gard) « Krapo arboricole

  12. Salut le Lutin,

    j’ai appris par ton papa que tu avais rencontré Timothée de Fombelle, l’auteur de ce livre fantastique. Ainsi ce serait le chêne qui l’a inspiré ?

    Je comprends, c’est un vénérable quercus qui ne peut laisser indifférent !

    à bientôt,

    1. Yanick

      Salut Tof,
      Oui une belle rencontre,et effectivement dans la discution, il nous a appris que c’était ce chêne qui lui avait inspiré sont histoire de Tobie. Je me suis souvenu qu’il était sur le blog, et je ne serai pas surpris que Thimotée nous rende bientôt visite en personne.

  13. Ping : De vieux arbres dans le Vaucluse ? « Krapo arboricole

  14. Ping : Le lutin est dans l’arbre » Tobie Lolness – de Timothée de Fombelle

  15. Ping : Le chêne mystique du Mont Ventoux, Vaucluse | Les têtards arboricoles

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s