Accueil > Chênes forestiers > Le chêne de la Bastide Neuve, Ampus (Var)

Le chêne de la Bastide Neuve, Ampus (Var)

À la création du blog, j’avais publié un micro article [1] sur un chêne connu près d’Ampus, mais je n’avais pu obtenir de renseignements complémentaires malgré de nombreux efforts. Et alors que je ne m’y attendais pas, des clichés et mesures sont arrivés au courrier.

« Circonférence du tronc à un mètre de hauteur : 4,45m pour environ 15m de hauteur. »

« Pour s’y rendre, il faut savoir que, bien que directement sur la route, et bien qu’il n’y ait pas de barrière interdisant le passage ni d’un côté ni de l’autre, celle-ci est STRICTEMENT privée. Il est donc conseillé de laisser la voiture sur la zone de parking du lieu-dit ‘Aire de la Jalle’. On ne peut pas louper ce parking car il y a un groupe de panneaux indiquant l’endroit. De là, il suffit de prendre la direction ‘Les Claux’. L’arbre apparait alors dans toute sa splendeur après une toute petite marche de 600m. »

« Pour ceux qui ont envie de découvrir un peu plus cette région, un arrêt s’impose au sympathique village d’Ampus. Il faut découvrir les maisons groupées autour de l’église Saint Michel. Puis partir vers le bois de Turquet. La promenade permettra d’admirer des vestiges préhistoriques et géologiques avant d’emmener les plus courageux vers les Gorges de la Nartuby où vous pourrez avoir un magnifique point de vue sur le pont de Raton puis de visiter éventuellement le dolmen de Marenq (ou de Raton à environ 45 minutes de marche du village). La chapelle Notre Dame de Spéluque, classée monument historique, mérite également le détour. De là, il y a deux possibilités, direction le Vieux Moulin ou direction les Claux (ou Claus, certainement le plus sûr car suivant un chemin carrossable) puis vers ce magnifique chêne. Le retour peut se faire sur le même parcours. Toutefois ce n’est pas la seule curiosité pour les amateurs d’arbres vénérables. Dans les champs avoisinants j’en ai dénombré six (qui semblaient avoir une petite centaine d’années si ce n’est plus), mais tous inaccessibles car sur propriétés privées et clôturées. Les plus déterminés oseront rallier Tourtour (8 kms quand même) pour se désaltérer aux bars sur la place. »

Merci pour les photos et mesures Henri, l’article est maintenant bien plus complet.

Henri expose une galerie de photos sur internet, faites donc un tour par ici.

Catégories :Chênes forestiers
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 8 juin 2010 à 14:42
  2. 10 juin 2010 à 15:06
  3. 29 août 2010 à 21:29

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s