Le hêtre de Ponthus, forêt de Brocéliande (Ille-et-Vilaine)

Un arbre magnifique, situé près de la Fontaine de Barenton [1]. Dur à trouver, mais à l’arrivée quel spectacle, si grand, si vénérable. Majestueux ! Plus de 300 ans qu’il se tient fièrement au milieu de conifères. Arbre de légende au plus profond de la forêt de Paimpont, planté par le chevalier Ponthus pour célébrer sa victoire face à l’ennemi, sur les ruines d’un château.

A noter qu’il fait la couverture du livre sur les arbres remarquables de Bretagne [2].

Un hêtre à la place du château

Au plus profond de la forêt de Brocéliande, le hêtre de Ponthus s’est élevé sur les vestiges d’un château détruit, jadis, par Dieu lui-même. En ces temps-là, le chevalier de Ponthus désespérait de ne point avoir de progéniture. “Il me faut un enfant, qu’il vienne du diable ou de Dieu !”, s’écria-t-il du haut de la plus haute des tours de son château. Dieu fit la sourde oreille. Mais le diable était tout ouïe.

Le Malin prit le chevalier au mot : neuf mois plus tard, à la faveur d’une éclipse de lune, la châtelaine accouchait d’un petit monstre velu. A peine sorti du ventre de sa mère, le petit diable sauta sur le haut d’une énorme armoire puis se blottit sous un buffet. “Sinistre présage !” prophétisa la sage-femme avant de s’enfuir à toutes enjambées.
En ces temps là, il fit grand vent. La tempête venait de l’océan. Elle épargna la forêt, mais détruisit le château qui, emporté par une bourrasque, s’écroula sur ses occupants. Le souffle de l’apocalypse avait renversé les remparts pour laisser place à un magnifique hêtre qui domine toujours les hauteurs de Brocéliande.

Le hêtre commémore la victoire du chevalier Ponthus

Une autre légende, plus jolie celle-là, raconte les amours de Ponthus et de la belle Sydoine. Ponthus, fils du roi de Galice, est chassé de son pays par les Sarrasins. Le prince fuit par la mer et rejoint le port de Vannes. Il y est accueilli par le roi de Bretagne. A la cour du monarque, Ponthus rencontre Sydoine : ils se plaisent. Or les Sarrasins débarquent à Brest. Ils menacent la Bretagne. Une violente bataille s’engage. Ponthus fait preuve d’une grande bravoure : l’envahisseur est vaincu. En récompense, le prince est fait connétable et le roi lui accorde la main de Sydoine. Mais jaloux, le propre ami de Ponthus, Guennelet, trahit son maître. Il le calomnie : le prince est banni de la cour.

Où se réfugie-t-il ? Dans la forêt de Brocéliande bien sûr. Sept ans se passent. Guennelet, n’ayant pu obtenir les bonnes grâces de Sydoine, il décide d’en finir avec Ponthus. Le traître se rend en Brocéliande où il défie le valeureux chevalier. Un combat à mort s’engage. Pendant douze jours, les deux hommes s’affrontent dans un corps à corps monstrueux. Au soir du douzième jour, Ponthus tranche la tête d’un Guennelet épuisé. Rien ne s’oppose alors à son retour à la cour du roi de Bretagne où il épouse Sydoine en justes noces. Pour commémorer sa victoire, Ponthus fera planter un hêtre sur le lieu même du combat. (Source : Yves Thétiot, lu sur britia.com)

Merci pour les photos Maharshi, je ne me lasse pas de contempler ce hêtre légendaire..

Maharshi conçoit des sites internet sur Rennes [2] mais est également magnétiseur [3].

___

Il manque toujours des mesures du hêtre, si un bon samaritain passe par là…

31 réflexions sur “Le hêtre de Ponthus, forêt de Brocéliande (Ille-et-Vilaine)

  1. Bonjour et bienvenue par ici caljavo,

    il s’agit vraiment d’un arbre exceptionnel, légendaire…
    quel contraste entre sa ramure fantastique et les pins tout droits,
    et puis la mousse accumulée sur ses branches renforce la féérie,
    si tu te rends auprès de ce vénérable, prends des photos pour moi !

    à plus

  2. Vous semblez ignorer le magnifique Chêne Arthur en contrebas du Grand étang du Château de Comper…

    Je puis vous adresser quelques photos de ce géant.

    Et bravo pour votre blog remarquable.

    Cordialement

    Pierre

  3. Bonjour Pierre,

    merci d’être passé sur le blog et d’y avoir laissé tes mots,
    non je ne connais pas ce chêne dont tu me parles, du coup j’ai fouillé et j’ai juste trouvé une petite miniature,
    et évidemment j’accueillerais volontiers les photos de ce vieil aïeul, ce qui me permettrait de parler d’Arthur, de Merlin et de Viviane…
    dans le même temps j’ai visité ton blog, et j’ai bien apprécié la balade en forêt de Brocéliande (dommage que l’on ne puisse laisser de commentaires)
    de belles photos fidèles à l’atmosphère de cet endroit. D’ailleurs si tu as d’autres photos de cette forêt à me prêter, que ce soit les hêtres, les chênes ou ce houx fantastique, je suis preneur !

    à bientôt

  4. Bonjour à vous,

    merci pour l’info, je compte venir me perdre à Brocéliande au printemps,
    peut-être pourrons-nous rencontrer ? D’ailleurs je cherche à louer ou à me faire prêter une mobylette pour quelques jours, un bon paquet d’arbres à venir revisiter…

    Bonne soirée

  5. Bonjour,

    La première édition de la Semaine du dragon s’est achevée samedi 31 octobre. Organisée par le Pays touristique de l’Ouest à Brocéliande, en partenariat avec le Centre arthurien et d’autres structures, cette manifestation a été un moment privilégié aussi bien pour les habitants que pour les touristes. Voici un petit retour en vidéos : http://www.lecarnetduterroir.com/pages/252.html#4904

    Amicalement de Brocéliande
    Le Carnet du Terroir

  6. Ping : Chêne Arthur, château de Comper, forêt de Brocéliande (Morbihan) « Krapo arboricole

  7. Ping : Des mises à jour ont eu lieu… « Krapo arboricole

  8. Ping : Cartes de Brocéliande « Krapo arboricole

  9. François desbois

    Cher(e)s ami(e)s, j’ai vu il y a peu ce magnifique Hêtre, il est absolument magnifique, que dis-je c’est un de ces arbres mythique comme on en voit peu qui reste gravé à jamais dans le coeur et dans l’esprit.

    Il est un peu encerclé de résineux et l’accès sur les hauteurs balayé par le vent n’est pas très facile à trouver mais lorsqu’on le voit depuis le petit chemin forestier on s’est qu’on est enfin arrivé et qu’il ne peut s’agir effectivement que du fameux hêtre de Ponthus. Il y a une énergie très forte sur ce lieu où l’on peut se ressourcer.

    Le hêtre doit bien faire entre 15 et 20m de haut pour une circonférence supérieur à 5m je crois bien, malheureusement je n’avais rien pour mesurer mais d’avoir s’en approcher, à vérifier quand même.

    Bonne découverte en terre Bretonne, où peut être au détour d’un sentier brumeux vous entendrez le son de la cornemuse comme ce fût le cas pour moi…

    1. Sisley

      D’après le dernier livre de l’association a.b.r.e.s. sa circonférence est proche des 4,20 m.

      Oui ça doit être enchanteur de déboucher dans cette petite clairière d’avoir de plein fouet cette vision du hêtre sous un couvert de mousse.

  10. demain

    malheureusement depuis quelques jours la clairière est dévastée, le hêtre s’est fait arraché une grosse branche basse par un pin tombé et déraciné. l’exploitation forestière alentour a fait des dégâts ( ornières et sous-bois dévasté), certains envisagent d’organiser la défense de cet arbre….à suivre

  11. GAL EVY

    comment faut il faire pour s’y rendre..merci de
    me donner des explications..je suis à l’étranger et compte venir en vacances sous peu en France;;

    1. Yanick

      Tu peux le trouver sur la carte IGN:
      – Va sur le site : http://www.geoportail.fr/
      – puis renseigne « Paimpont » dans le nom de la commune.
      – puis retire la photographie aérienne et choisis cartes IGN dans le répertoire CARTES
      – fait un léger zoom arrière
      le hêtre se trouve ouest ,nord-ouest par rapport au village
      – Longitude 02° 14′ 15.8 » O
      – Lattitude 48° 02′ 18.0 » N

  12. Fred

    Non il n est pas menacé d abattage, c est une rumeur, il fut bien abîmé il y a quelques semaines, un pin est tombé accidentellement sur le hêtre lui arrachant quelques branchent….
    Il a été soigné par la suite

  13. aubry neil

    bonjour mr, de ce site vraiment beau mais une precision tout de meme le hetre de ponthus n ‘as pas Que 300 ans il en as exactement 600 ans passe avec le respect que je vous doit de ce magnifique travail sur votre site

    1. Yannick

      Bonjour, au risque de vous paraitre rabat-joie, il est impossible qu’un hêtre de cette circonférence (environ 4,20m), et dans cet excellent état si l’on excepte la cavité, ai 600 ans.
      300 ans étant déjà un âge peu courant pour les hêtres de nos contrées, il se peut même qu’il soit encore plus jeune. Son gabarit correspond plus à un arbre de 150 à 200 ans.
      Bien sur la croissance varie énormément selon le sol et l’exposition ce qui n’exclut pas qu’il ai 300 ans…

  14. znurt

    laisser la forêt un peu peinarde, c’est ce qu’il y aurai de mieux… mais bon comme à présent on sera surement obligé d’aller vivre sur mars…

  15. Il est dommage que la visite d’un lieu historique : comme le Hêtre de Ponthus, situé à côté de la Fontaine de Barenton. soit interdite…Si tous les sites étaient fermés, que de tourisme et d’emploi en moins, sans parler d’une disparition d’une culture qui a fait la renommée de ces sites…

  16. Alain

    L’ hêtre de Ponthus a perdu un peu de sa majesté et de son mystére, depuis que tout les sapins, qui l’environnaient on été abattus a cause d’un parasite. Il est seul sur sa colline entouré de grillage, la mousse ‘est ternie et des branches ont été sciées

  17. Lu sur Twitter @instru_insolite
    [https://twitter.com/instru_insolite/status/1151534399059648512]

    Vers les années 2010 tous les arbres de la clairière qui le protégeaient ont été abattus car (apparemment) malade. Le hêtre a également perdu quelques branches.
    Alors qu’il était complètement protégé du soleil par cette clairière il se retrouve… Maintenant constamment sous le soleil, faisant cuire la mousse qui le recouvrait (ainsi que le sol) et retirant ainsi la magie du lieu.
    J’y suis retournée deux fois depuis qu’ils ont tout abattu… La première en 2013 où il n’y avait plus qu’une immense pleine limite aride.

    Le pire c’est que j’ai l’impression qu’il est complètement mit sous secret.

    Et pourtant sa photo trône en première dans les offices de tourisme de Brocéliande, brochures, livres… Mais le nom est maintenant modifié ! Il ne se nomme plus « Hêtre de Ponthus » mais « arbre maître »

    Je trouve cela bizarre de mettre en avant cet arbre majestueux avec des photos datant de + de 10 ans mais en lui retirant son nom d’origine et en cachant sa localisation tout en le laissant dépérir à ce point.

  18. Salut Krapo,
    les épicéas entourant le hêtre étaient bien attaqués par les dendroctones, scolytes qui ravagent à grande vitesse ce genre de peuplement.
    Mais même sans cela ils auraient été, tôt ou tard, coupés, c’est une forêt de production intensive. Les arbres avaient tout au plus une soixantaine d’années, il me semble que c’est à peu près dans ces âge qu’ils sont exploités.
    Toutefois, le propriétaire avait conservé un bouquet d’arbres pour protéger Ponthus. Mais cela lui a été plus préjudiciable que bénéfique, puisque certains des arbres sont tombés, pas habitués à être exposés au vent, cassant au passage des branches du hêtre.
    Concernant cette mise sous silence de l’existence de Ponthus par l’OT de Brocéliande, c’est à la demande du propriétaire, qui trouve que la médiatisation de cet arbre pose un certain nombre de problèmes (surfréquentation du site, dégradation, feu…).

    Bref, les intérêts divergent entre propriétaires forestiers et les autres usagers de la forêt… D’ailleurs, il y a eu une émission sur France Culture où ont été évoqués ces conflits, et ces précisément à Paimpont et avec le témoignage de ce propriétaire qu’elle a été réalisée!
    Enfin le même problème se pose avec le hêtre des voyageurs qui est sur la même propriété. Cet arbre souffre du piétinement…
    Il aurait fallu envisager des mesures de protections, car le nombre de visiteurs augmente chaque année.

    Enfin, pour les mauvaises nouvelles, deux arbres de Paimpont ont disparus cette année, l’alisier des Forges et le Frêne de Trédéal, je vais faire une mise à jour chez les têtards arboricoles.

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s