Accueil > Chênes colosses > Le chêne à Guillotin, Concoret (Morbihan)

Le chêne à Guillotin, Concoret (Morbihan)

Le village de Concoret [1] abrite un des chênes les plus fameux de France, le chêne à Guillotin est un colosse situé juste en bordure de la légendaire forêt de Brocéliande. Avec une circonférence de 9,60 mètres et une hauteur de 16m, c’est un arbre qui impose le respect !

Remarquable par ses dimensions, ce chêne pédonculé est le plus spectaculaire des gros arbres de la forêt de Broceliande. L’ancêtre est creux depuis des siècles ; et malgré cette blessure, il ne fût pas abattu. Peut-être y a-t-on rendu la justice, payé ses impôts ou célébré quelque culte ? Un âge d’au moins 500 ans, mais certains affirment qu’il aurait mille ans… et serait ainsi contemporain du prophète Éon de l’Étoile, qui vécut au XIIè siècle à l’endroit même où a poussé l’arbre qu’on appelle aussi le « Chêne Éon ». (clic les photos)

Le chêne était déjà imposant et creux au temps de la Révolution française car selon la légende l’Abbé Guillotin, un prêtre réfractaire aurait trouvé refuge en son sein. Une fois celui-ci entré, on raconte que Notre-Dame-de-Paimpont changée en araignée, vint tisser une toile à l’entrée pour tromper ses poursuivants…

Afin de protéger l’ancêtre de l’afflux des visiteurs, une structure en bois a été installé autours de l’arbre. Une construction salvatrice pour l’arbre, mais qui dissimule un peu la fantastique silhouette du chêne. Ci-dessous, deux photos anciennes transmises par mon grand-père. Étonnant comme cela ressemble à l’entrée d’une grotte…

Chêne à Guillotin papy

Merci pour ces nouvelles photos du chêne Ewa, car quand je l’ai rencontré je n’avais qu’un vieil appareil argentique… Du coup, cela m’a permis de remanier l’article qui datait un peu. Ewa fait partie de l’association « Carnet du Terroir » vouée à la valorisation de la vie locale du pays de Brocéliande, visitez donc leur site, c’est par ici.

“La volonté du Carnet du terroir est d’informer un large public de l’existence du pays de Brocéliande : aussi bien des légendes que des gens qu’y vivent au quotidien, et ce n’est pas toujours idyllique. Nous avons de graves problèmes avec les implantations abusives des éoliennes, du centre d’enfouissement des déchets, des carrières. Enfin, la forêt se protège et protège tous ceux qu’y habitent : du monde réél et fantastique Le Carnet a la vocation de parler de tous les êtres d’ici.”

Catégories :Chênes colosses
  1. 21 janvier 2008 à 14:29

    Bonjour,

    Spectaculaire ! Je suis allée dans la forêt de Brocéliande ! Mes pas ne sont pas allés jusqu’à ce chêne centenaire… mais sur un périmètre plus restreint autour de l’arbre de vie… Une nouvelle visite s’impose.. manifestement !

  2. 21 janvier 2008 à 14:30

    Encore moi.. Paimpont est dans le 35 et non dans le 56 (enfin me semble-t-il). Paimpont n’est pas très loin de Rennes

  3. 21 janvier 2008 à 16:45

    Bonjour « intemporelle »,

    et non il n’y a pas d’erreur, le chêne Guillotin se situe bien dans le Morbihan, sur la commune de Concoret. Très proche de l’Ile et Vilaine, à la frontière même ; longtemps je l’avais situé en 35 car je l’incorporais dans la forêt de Brocéliande ; mais j’étais dans l’erreur.

    Amicalement

  4. 15 février 2009 à 04:05

    WOW…un arbre de 1 000 ans. J’en reviens tout simplement pas…moi qui rêve juste de vivre au moins 100 ans. Je l’envie un brin ce vénérable chêne légendaire…

    merci de me le présenter Krapoarboricole.

    arboricolement votre
    ~Bonsai~

  5. 17 février 2009 à 14:47

    Avec grand plaisir Bonsai !

  6. 11 avril 2010 à 21:04

    Des mesures récentes et fiables :

    Circonférence : 9,60m / Envergure : 20m / Hauteur : 16m

    Restant à votre disposition,

    Benoit LE BARBIER

    Responsable pédagogique, CPIE Forêt de Brocéliande
    Centre La Soett – Le patis vert 56430 CONCORET

  7. Sisley
    2 mai 2010 à 13:27
  8. 2 mai 2010 à 13:36

    Merci pour la vue panoramique Sisley,

    as-tu remarqué le texte qui le présente ??

  9. Yanick
    18 mai 2010 à 13:07

    Ça serait bien d’avoir une mesure vraiment précise de sa circonférence !!!
    J’ai vu cet arbre en 2004 et 9,60m me semble vraiment beaucoup !!!
    Malheureusement je n’avais pas mon double décamètre souple sur moi.
    Est-ce une circonférence à la base ? Au niveau de la passerelle bois ?
    L’idéal serait à 1,30m ou 1,50m du sol.

    Il serait préférable de ne pas donner de circonférences quand elles ne sont pas vraiment sûres. Car là j’ai vraiment un gros doute. Mais il est tellement superbe que j’y retournerai un de ces jours. (avec mon double décamètre).

  10. 18 mai 2010 à 16:56

    Salut Yancik,

    je ne sais si tu te rappelles à quoi ressemblait cet article avant ? C’était un des premiers, un premier jet brouillon et très imprécis… A l’époque je ne pensais pas que le blog aurait de l’audience…

    J’avoue j’ai bien du mal à obtenir des mesures, celles fournies par Benoit sont fiables, mais j’attends encore de savoir à quelle hauteur cela a été pris.
    Mais j’ai réussi à me faire prêter une chouette série de photos, auxquelles j’ai ajouté les anciennes de mon grand-père, et puis j’ai aussi remis la légende avec Notre-Dame de Paimpont…

    Il sera bientôt complet !

    D’autres articles devraient être remaniés : le hêtre de Ponthus, l’olivier de Roquebrune Cap-Martin, le chêne de Lalonde-les-Maures, les châtaigniers de Zonza en Corse, le chêne du Pouldu…

    C’est juste qu’il faut dénicher des reporters !!

  11. Le Lann
    1 juillet 2010 à 16:27

    Bravo Krapo ! Je me souviens de mon passage devant ce chêne, accompagné de mes deux
    amies et de mon appareil photos. Le souvenir de la puissance de ce VIEUX m’impressionne encore…J’ai d’autres photos de cette journée passée dans Brocéliande ce jour là . ????
    Plein de bonnes choses à tous ceux qui tourne autour de ce blog et qui y séjournent
    de temps en temps.
    Bises à mon petit fils Christophe…Aimé Le Lann

  12. julien46
    24 décembre 2010 à 14:11

    Dans le livre les arbres remarquables d’Europe Jeroen Pater à trouvé une circonférence de 9,51m en 2000 pour une hauteur de 15m et un âge estimé à 600-700 ans (mais peut-être la mesure date d’avant la balustrade aussi)

  13. Sisley
    24 décembre 2010 à 18:20

    Toutes ses mesures sont prises au niveau le plus étroit du tronc et je pense qu’en 2000 il n’y avait pas encore l’installation autour.

  14. 28 juillet 2013 à 14:16

    Bonjour
    Concernant cet arbre, j’avais en septembre 2012, à l’occasion d’un passage, fait quelques photos, en compagnie de ma femme et d’amis bretons. A voir ici http://mybaobab.fr/album_tropic/picture.php?/5193/category/88 avec bien sûr l’autorisation d’utiliser les photos si vous le souhaitez.

  15. Goux
    11 octobre 2017 à 18:56

    Lorsque j ai rencontré cet arbre et suis entrée en contact avec lui une sensation étrange s est emparée de moi.je perdais mes couleurs alors qu il prenait mon énergie..j ai du me reculer ….
    Un livre la vie secrète des arbres vient de paraître..j espère comprendre la communication…

  16. Goux
    11 octobre 2017 à 18:56

    Lorsque j ai rencontré cet arbre et suis entrée en contact avec lui une sensation étrange s est emparée de moi.je perdais mes couleurs alors qu il prenait mon énergie..j ai du me reculer ….
    Un livre la vie secrète des arbres vient de paraître..j espère comprendre la communication…

  1. 6 juin 2010 à 18:55
  2. 8 juin 2010 à 15:18
  3. 10 juin 2010 à 14:11
  4. 21 juin 2010 à 17:43
  5. 3 janvier 2011 à 17:52
  6. 18 avril 2011 à 11:04
  7. 19 avril 2016 à 23:16

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :