Accueil > Inde millénaire, Portraits & dossiers > Figuier des pagodes, Ficus religiosa

Figuier des pagodes, Ficus religiosa

pipal-tree-leafLe figuier des pagodes, arbre Bo, pipal ; le ficus religiosa est un arbre sacré pour les bouddhistes jaïns et hindouistes, et fait l’objet d’un véritable culte ; nommé Açvattha en sanscrit.

Il s’agit d’un arbre majestueux de 30 m de haut, à la cime touffue et dont la ramification s’étend beaucoup en tous sens. De ses branches pendent des racines aériennes qui, atteignant le sol, y donnent naissance à de nouveaux troncs entourant le fût principal. Le feuillage est généralement dense, et les feuilles pendantes sont en forme de coeur, terminée par une pointe effilée. L’arbre perd ses feuilles pour une brève période lors de la saison sèche. En vieillissant l’écorce prend un teint brun rougeâtre et l’arbre multiplie les racines aériennes, magique.

pipal-bodhi-tree-ficus-religiosa

Le plus connu, et le plus sacré de ces arbres se situe au nord-est de l’Inde dans la ville de Bodh-Gaya à 100 km de Patna. L’arbre de la Bodhi est un de quatre lieux saints du bouddhisme.

arbre-bodhi-eveilC’est sous son feuillage que Bouddha, le fondateur du bouddhisme, atteint la Bodhi, l’Éveil ou connaissance suprême. Le Siddhartha Gautama s’assied alors sous un pipal et fait le vœu de ne pas bouger de cette place avant d’avoir atteint la Vérité. Māra, démon de la mort, effrayé du pouvoir que le Bouddha allait obtenir contre lui en délivrant les hommes de la peur de mourir, tente de le sortir de sa méditation en lançant contre lui des hordes de démons effrayants et ses filles séductrices. En vain : c’est dans une posture demeurée célèbre dans l’iconographie bouddhiste que Siddhārtha prend la terre à témoin de ses mérites passés, accède à l’éveil et nie simplement, pendant sept jours, les présences démoniaques sans les combattre, en toute sérénité. Il insistera toujours sur le fait qu’il n’est ni un dieu, ni le messager d’un dieu, et que l’illumination ne résulte pas d’une intervention surnaturelle, mais d’une attention particulière portée à la nature de l’esprit humain ; elle est donc possible pour tous les êtres.

Par conséquent, le Pipal ou arbre de la sagesse, est considéré comme sacré et symbolique, et à ce titre est devenu lieu de pèlerinage. Autrefois, dans l’histoire bouddhiste, quand la statue du Bouddha n’était pas encore en usage, l’arbre de Bodhi a été pris pour symbole du Bouddha vivant pour le représenter. L’arbre de Bodh-Gaya proviendrait d’une bouture d’un arbre du Sri Lanka, lui-même descendant de l’arbre sous lequel le Bouddha réalisa l’Éveil, a été replanté après le passage de Caçanka, roi du Bengale au VI siècle qui dévasta les lieux. L’arbre fut abattu en 1876 par un orage violent, mais repoussa de plus belle.

Arbre sacré, le couper équivaut à un crime sur un Brahmane. Krishna dit :

“de tous les arbres de la forêt, je suis l’Açvatha”, qu’il décrit comme l’arbre sacré éternel.

En Inde, un moine accusé d’avoir coupé l’arbre de Boddhi, contraint à démissionner (lire)

Consultez l’article sur le Ficus Benghalensis où Bouddha s’est rendu après l’éveil, un autre figuier sacré de la mythologie indienne, et ce coup-ci avec mes photos.
___

La photo utilisée pour illustrer l’article est de Eli, visitez son site et partez à la découverte de l’Inde. Des graines de ficus religiosa à faire germer, ici.

About these ads
  1. 29 mars 2008 à 00:05

    Bonjour,
    je vois que tu n’as pas attendu ma réponse pour utiliser ma photo ! Aucun problème, nous partageons le même amour, et c’est pour une belle cause.
    Je suis un peu sceptique rapport aux graines de ficus religiosa (dont tu donnes le lien). En Inde, l’arbre se reproduit par bouture. Il est courant de voir des personnes prendre une racine naissante avec une petite feuille au bout et aller la replanter. Bien sur, dans le cas de ton lien il s’agit de bonsaï. Peut-être est-ce différent. Ravie de la découverte de ton site,

    Amitié
    eli

  2. 29 mars 2008 à 00:36

    namaste !

    oupss ! je me suis fait eu !
    en fait j’étais encore en train de bricoler l’article, je vérifiais la mise en page en attendant ta réponse et je l’ai publié. Je suis confus. J’écrivais deux articles, sur deux figuiers en même temps…

    merci en tout cas, à bientôt

  3. 2 avril 2008 à 18:35

    Tres bon blog, interessant

  4. 1 juillet 2008 à 16:30

    Bonjour ‘lingerie’,

    merci pour le commentaire, en Inde la mythologie reste très présente, le culte des arbres est vivace ; et il est indéniable que les Dieux habitent ces vieux troncs. Surprenant de voir des humains respecter autant des arbres ; les recouvrir d’étoffes et d’offrandes ; disposer encens et bougies ; et bien sûr adresser des prières à l’arbre…

  5. 2 juin 2009 à 14:34

    Bonjour, je vous remercie pour l’image que je vous emprunte afin de le mettre à la journée du 2 juin pour compléter la méditation du Dalai Lama, c’est un blog que je fait pour ma fille. Vous êtes « Bienvenu » si cela vous tente de passer, il y avait « des figuiers des pagodes, des arbre majestueux de 30 m de haut, à la cime touffue et dont la ramification s’étend beaucoup en tous sens » dans les plantations au Vietnam du Sud, j’étais très souvent sous ses arbres, j’y restais pendant des heures lorsque j’étais enfant. J’y déposais des bougies blanches.

    Passez une excellente journée.
    Petita

  6. Cristian FAURE Architecte
    16 novembre 2011 à 12:41

    Bonjour
    Je voudrais monter une collection de Ficus
    dans une petite serre dans le val de Marne
    et je recherche un Ficus religiosa
    Avez-vous des adresses pour en acheter un
    Merci
    Cristian FAURE
    E-mail : cristian@bleu-lezard.fr

  7. Godzi
    24 novembre 2014 à 19:06

    Bonjour

    Moi j’ai un banian sacré qui a poussé sur mon balcon. Ca fait des années déjà. En fait, il est apparu dans la gouttière du balcon qui permet d’évacuer les eaux de pluie. Pendant longtemps, je me suis contenté de le laisser vivre, par respect pour la vie. A cette époque, je n’avais aucun intérêt pour les plantes. Il n’a grandi que très très lentement, longtemps j’ai pensé qu’il stagnait. J’étais sûr qu’un jour il finirait par mourir.
    Et puis il y a deux ans, j’ai installé un grillage sur mon balcon, et ai étayé avec deux étroites planches. Quelques mois après, des guèpes charpentières (qu’on appelle « mouches charbon » ici à la Réunion) ont investi les planches. Elles ont donc creusé des galeries, et la sciure a sans doute été amenée par les pluies jusque dans la gouttière, ce qui a sans doute permis à la plante de trouver un nouveau souffle. Il y a un an, elle a bien poussé, a fait des grandes feuilles, mais des fourmis arpentaient sans cesse le tronc, et des sortes de cochenilles à carapace noire ont parasité le tronc et les feuilles du haut. Cet hiver (l’été 2014 en France), les feuilles ont bruni et sont tombées, et j’ai cru que c’était la fin.

    Mais non, récemment des feuilles ont repoussé en haut et également en bas (en grande quantité), à une vitesse incroyable. Il se trouve que récemment j’ai été amené à m’intéresser à la culture des plantes, et du coup j’ai décidé de m’occuper de cette plante sérieusement, d’autant qu’elle me paraît increvable. J’ai cherché frénétiquement pendant 2 semaines pour l’identifier (même des amis connaisseurs n’avaient aucune idée), et j’ai enfin trouvé hier qu’il s’agissait d’un Ficus Religiosa (en reconnaîssant les feuilles sur une photo). Je vais donc apprendre au plus vite à bouturer, puis tenter d’extraire les racines de la gouttière pour transplanter la plante. Je vous tiendrai au courant de l’affaire.
    Précision : Ici à la Réunion, il y a une forte communauté indienne (les « Malbars » comme on dit ici), et de nombreux temples hindouistes. Sacrée ou pas, cette plante est devenue ma mascotte.
    A bientôt.

  1. 9 juin 2010 à 14:19
  2. 9 juin 2010 à 17:58
  3. 3 janvier 2011 à 17:54

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s